Nikos Aliagas ne veut plus de Star Academy, ni de télé réalité

lundi 16 août 2010 à 12:23 |
J.M. Sureau / TF1

L’an passé, Nikos Aliagas avait remplacé, au pied levé, Benjamin Castaldi, lors d’un des « primes » de Secret Story, ce dernier étant souffrant. Pourtant, la télé-réalité de TF1 semble ne pas être au gout de l’animateur, comme il le laisse comprendre dans les colonnes de l’hebdomadaire Télé Loisirs.

Au cours d’une interview, Nikos Aliagas annonce ne plus avoir envie de présenter de télé réalité, car « désormais elle va dans l’extrême : je pense à Dilemme, à Secret Story. C’est un autre monde que la Star Ac’. Je ne saurais pas faire. » L’occasion d’évoquer feu le télé crochet de la Une, et surtout, son arrêt : « Huit ans à présenter la Star Ac’, c’est lourd ! On ne pouvait plus tirer sur la corde, il fallait donc que ça s’arrête. Et j’avais besoin de passer à autre chose » avoue-t-il.

Quant à son avenir télévisuel, Nikos est clair : « Je ne vais pas accepter n’importe quoi pour faire de l’antenne ».

REAL TV    STAR ACADEMY    SECRET STORY    NIKOS ALIAGAS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Danse avec les stars 2022 : « J’ai d’autres projets », Fauve Hautot prête à quitter TF1, ses troublantes révélations sur son départ

2 - Gossip Girl, nouvelle génération : terrible flop pour la série, la fin déprogrammée, une saison 2 impossible pour Jordan Alexander sur TFX ?

3 - Mask Singer : cette célèbre star de la télé qui a refusé l’émission, Camille Combal en alerte sur TF1 ?


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022