On est en direct : Laurent Ruquier répond aux accusations d’impartialité sur France 2, Léa Salamé convaincante en audience ?

Dans le numéro d’On est en direct programmé le samedi 23 octobre 2021 sur France 2, avec ironie, Laurent Ruquier a répondu à la dernière Une du Figaro Magazine qui a ciblé la « toute gauchisation » du service public.

Publié le dimanche 24 octobre 2021 à 09:25
par
On est en direct : Laurent Ruquier répond aux accusations d’impartialité sur France 2, Léa Salamé convaincante en audience ?
©Capture France 2 

« L’extrême-droite », assimilée aux candidatures d’Eric Zemmour et Marine Le Pen, suscite de vives inquiétudes dans le paysage médiatique avec un cumul qui représente un tiers des électeurs à ce jour. Ce samedi 23 octobre 2021, cette forte poussée a constitué l’un des thèmes majeurs aux yeux de Marlène Schiappa, invitée du talk de France 2, On est en direct, co-animé par Laurent Ruquier et Léa Salamé.

Le service public trop à gauche ?

Après avoir eu une altercation à distance avec Eric Zemmour sur la séquence polémique de ce dernier au salon Minipol, la Ministre et romancière en a profité pour attaquer d’autres postulants à l’Elysée : « Je n’ai pas entendu Valérie Pécresse ou encore Xavier Bertrand s’offusquer quand Éric Zemmour a braqué un fusil sur un journaliste ». Tout en souhaitant la candidature d’Emmanuel Macron, elle a concédé craindre l’évolution des derniers sondages : « Ce n’est pas impossible que l’extrême droite se retrouve au pouvoir, cela est déjà arrivé avec Bolsonaro ou encore Trump » et fait appel à une « responsabilité collective » pour éviter un scénario qui serait contraire aux intérêts du gouvernement.

Critiqué pour avoir mené une interview à charge d’Eric Zemmour un mois plus tôt et avoir incité Jean-Luc Mélenchon à rassembler toute la gauche pour la faire gagner, Laurent Ruquier a répondu à ces accusations, notamment à l’encontre du Figaro Magazine qui a sorti la Une suivante : « À gauche toute », en ciblant l’animateur mais aussi France Inter et France Télévisions dans son ensemble.

Performance en hausse pour le duo Ruquier / Salamé

Devant une Léa Salamé amusée, Laurent Ruquier a ainsi déclaré : « Cette Une m’a fait tellement plaisir. Je l’ai reçue comme une médaille ! 30 ans de radio, de télé, de théâtre, de production d’artistes comme le dangereux gauchiste Gaspard Proust... et jamais un petit compliment, une Une de Libération, de l’Obs, de l’Humanité... pour un mec de gauche quand même [...] En plus, ils m’ont mis au milieu et plus gros que vos copains de France Inter [s’adressant à Léa Salamé] qui sont plus à gauche que moi ! ».

Après avoir occupé la case prime time avec une édition des Enfants de la télé appréciée par 1.89 million de Français et 10.9% d’entre eux devant le petit écran, Laurent Ruquier a pu compter sur une moyenne de 810 000 curieux entre 23h35 et 1h45, correspondant à une part d’audience à hauteur de 13%. Une performance en hausse de 0.7 point par rapport au rendez-vous animé par la venue de Jordan Bardella.

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

FRANCE 2   AUDIENCES TV   LAURENT RUQUIER   ON EST EN DIRECT  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)

Audiences TV prime (dimanche 28 novembre 2021) : Tout le monde debout (TF1) triomphe, Vera (France 3) plombe Scandale (France 2)


INTERVIEW
Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »

Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021