Panique dans l’oreillette > Virginie Efira et Bruno Solo

mercredi 11 février 2009 à 22:20 |

Frédéric Lopez sur France 2

L’heure est venue pour Virginie Efira et Bruno Solo de livrer un peu plus de leur vie personnelle aux téléspectateurs de Panique dans l’oreillette. Dans la bulle insonorisée, six complices prennent place, dont Yvan Le Bolloch’ et Cathy, la soeur de l’acteur et producteur invité. Du côté de Virginie, la Belgique est à l’honneur avec Patrick, son ex mari ou encore l’animatrice et amie Agathe Lecaron.

Comme d’habitude, l’arrivée sur le plateau n’est pas chose aisée pour les artistes. Virginie Efira avoue utiliser « son sourire de façade » et Bruno Solo se sent « beaucoup plus à poil » qu’il n’aimerait l’être. Et après quelques minutes de promotion oblige entre la pièce de théâtre de l’une et le nouveau film de l’autre, l’émission peut véritablement commencer...

L’occasion d’apprendre dès les premières confessions que Virginie est tête en l’air et perd absolument tout, même sa voiture ! Notre jolie blonde s’est retrouvée un jour à dormir sur son paillasson, après avoir égaré ses clés. « Ca arrive à tout le monde », se défend l’intéressée. Un vice poussé jusqu’à oublier pour 30 000 euros de tenues prêtées dans le Thalys !

Du côté de Bruno Solo, la maniaquerie est telle qu’il « gare ses stylos en épis et fait faire un créneau à sa gomme ». Mais c’est surtout la jeunesse de l’artiste qui est évoquée. En effet, dès quatre ans, le futur créateur de Caméra Café enchaîne les manifestations avec ses parents pour des causes diverses et variées. Malgré son engagement, le garçon devient une crapule dès l’adolescence en volant dans les magasins, dont une fois un « caddie tout entier », ou encore en jetant des oeufs sur les passants du haut des ponts.

Point commun entre les invités : ils sont tous deux adeptes des cartes. Pour l’un, le poker a permis de se faire un peu d’argent de poche (ou même l’inverse), pour l’autre c’est une vraie distraction. Mais la notoriété de chacun les décrédibilise aux yeux de leurs adversaires. Pourtant, Virginie a surpris Bruno en remportant le premier tournoi auquel elle a participé il y a quelques années.

Au cours de la soirée, Julien Doré ou encore Hazhal, le premier petit ami de l’animatrice, viennent faire une apparition, au même titre qu’André Manoukian, juré de Nouvelle Star et toujours ami de l’invitée. Bruno Solo, lui, peut compter sur la présence des membres de son groupe, Les grosses caisses. L’occasion de jouer tous ensemble sur scène une reprise rock des Bee Gees peu avant la fin de l’émission.

PANIQUE DANS L’OREILLETTE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Slam : l’incroyable retour d’Enzo chez Cyril Féraud sur France 3 ? Le champion fait des révélations

2 - Plus belle la vie : Stéphane Hénon (Boher) de retour dans la suite de la série

3 - Qui veut être mon associé ? : Detective Box et Caps me, l’incroyable succès depuis leur passage sur M6


INTERVIEWS

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »

# Sean Kanan (Amour, Gloire et Beauté / Top Models) : « Ridge pourrait tuer Deacon par amour pour Brooke ! »

# Xavier, gagnant du Quiz des Champions (France 2) : « Jean-Luc Reichmann était content qu’un champion des 12 coups de midi gagne »