Pauline (Les Mamans) : « Pour une saison 5, les portes ne sont pas fermées »

Arrivée lors de la saison 2 des Mamans, Pauline a présenté Victoire après une première salve centrée sur son aîné, Djülyan. Pour Toutelatele, l’agricultrice a tiré le bilan de cette saison 4, proposée chaque jour à 20h10 sur 6ter, avant le final du 12 février 2021.

Publié le mercredi 10 février 2021 à 19:11
par
Pauline (Les Mamans) : « Pour une saison 5, les portes ne sont pas fermées »
©Capture 6ter 

Joshua Daguenet : Quel regard de téléspectatrice portez-vous sur vos aventures dans les saison 4 des Mamans ?

Pauline : J’aime beaucoup regarder les épisodes, cela me permet de faire une rétrospective de ce qu’on a fait avec le caméraman, de voir les images de ma famille et j’en suis vraiment très satisfaite.

Cette saison 4 a accueilli Laurène, propriétaire d’une jument et elle aussi très attachée aux animaux. Avez-vous eu l’occasion d’échanger avec elle ou d’autres Mamans du programme ?

J’échange régulièrement avec les autres mamans, je m’entends très bien avec elles. Avec Laurène, nous avons effectivement parlé des animaux. Toutes les deux, on se ressemble beaucoup dans notre façon de faire et d’être.

« Grâce aux téléspectateurs, nous gardons cette envie de réussir »

A plusieurs reprises, vous avez exprimé votre ras-le-bol sur le rachat de cette ferme. Qu’est-ce qui vous a permis de ne pas abandonner et tout plaquer ?

Nous sommes jeunes, nous avons 30 ans et nous voulons nous battre jusqu’au bout. Ce projet est celui qui nous ressemble le plus. Nous avons la chance d’avoir nos enfants derrière nous et nous sommes regardés par les téléspectateurs qui nous encouragent. Grâce à tous ces gens, nous gardons cette envie de réussir.

Que pensez-vous de l’émission L’amour est dans le pré, diffusé sur le même groupe et qui est consacré touche à votre métier ?

J’adore L’amour est dans le pré, mais maintenant que j’ai rencontré l’amour (rires)... C’est différent des Mamans où la priorité est donnée à l’éducation de nos enfants. Comme toutes les femmes, j’aime ce genre d’émission mais je n’aurais jamais passé le cap. Pour ma part, je ne pensais pas que Les Mamans prendraient autant d’ampleur dans notre quotidien.

Les fermiers de Karine Le Marchand nourrissent une image un peu désuète. Est-il important pour vous de montrer que l’on peut être à la fois une agricultrice et une maman moderne ?

Je trouve que les agriculteurs représentent hyper bien la profession. Quand on est agriculteur, on est souvent dans notre ferme et n’avons pas beaucoup l’occasion de rencontrer du monde. L’émission permet de montrer des agricultrices jeunes et jolies en 2021. C’est une bonne image. Être une femme et agricultrice, ce n’est pas être dans ses vieux sabots et porter un vieux tablier. Nous pouvons être coquettes.

« Nous continuons à nous battre »

Germaine, l’une de vos vaches, est une attraction à part entière puisqu’elle se comporte comme un animal de compagnie en se laissant caresser ou monter dessus. Comment parvenir à entretenir de tels rapports de confiance avec un bovin ?

On peut entretenir ce genre de rapport avec n’importe quel animal si on lui donne du temps et de l’amour. Avec cette vache, le feeling est différent mais le contact est différent avec toutes les vaches, pour lesquelles j’accorde la même douceur et la même passion. Il n’y a aucune raison à ce que l’animal soit le contraire de ce qu’on lui apporte. Aujourd’hui, Germaine va super bien, elle n’a plus mal à sa patte.

Djülyan affiche une grande complicité avec son papa et vous regrettiez qu’il ne souhaite plus faire les magasins en votre compagnie. La naissance de la petite Victoire vous a-t-elle rassurée sur ce point ?

Je ne suis pas jalouse du comportement ou des moments qu’il peut passer avec son papa. Nous vivons à 2000 à l’heure et on essaie de s’accorder un maximum de temps avec nos enfants. Mon fils a besoin de ces moments avec son père comme j’ai besoin d’avoir des moments avec lui ou seule avec Victoire.

Que pourriez-vous raconter dans la cinquième saison du programme ?

Je ne sais pas du tout (rires). Nous n’en avons pas encore discuté, mais les portes ne sont pas fermées. Il pourrait être question du devenir de la ferme, nous avons encore plein de choses à raconter aux téléspectateurs. La situation est la même : nous continuons à nous battre.

L’interview de Pauline au début de la saison 4 des Mamans

  ON VOUS RECOMMANDE  

DIVERTISSEMENT   6TER   LES MAMANS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 10 mai 2021) : Mention particulière déçoit TF1, Mariés au premier regard affole, France 3 battue par W9

Audiences TV prime (lundi 10 mai 2021) : Mention particulière déçoit TF1, Mariés au premier regard affole, France 3 battue par W9

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 10 mai 2021) : Nagui éloigne DNA, Cyril Lignac booste M6, Les Marseillais en baisse

Audiences TV access (lundi 10 mai 2021) : Nagui éloigne DNA, Cyril Lignac booste M6, Les Marseillais en baisse


INTERVIEW
Matthieu (Mariés au premier regard, M6) : « Avec Laure, on a trouvé des compromis qui nous allaient à tous les deux »

Matthieu (Mariés au premier regard, M6) : « Avec Laure, on a trouvé des compromis qui nous allaient à tous les deux »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021