Pékin Express frappé par le coronavirus, le jeu d’aventures menacé sur M6 ?

Publié le mardi 17 mars 2020 à 19:09
par
Pékin Express frappé par le coronavirus, le jeu d’aventures menacé sur M6 ?
©Capture M6 

Ce mardi 17 mars, Pékin Express, retour sur la route mythique donne le coup d’envoi de la deuxième partie de la course entre Moscou et Pékin, avec l’arrivée en Chine des trois binômes encore en lice : Thomas & Mathieu, Pauline & Aurélie et Maxime & Alizée. Pour l’occasion, le drapeau rouge sera de sortie.

Le coronavirus s’invite dans la course

L’été dernier, lors du tournage, à ce stade de l’aventure, un problème d’autorisation en Mongolie avait contraint M6 à stopper son jeu. Une fois le problème réglé, la course avait pu reprendre à la rentrée de septembre. A l’époque, en Chine, le coronavirus était inexistant…

Cette fois-ci, c’est bel et bien ce virus qui a contraint la production à mettre un terme au tournage de la saison 2021. En effet, depuis une quinzaine de jours, les équipes de Studio 89 avaient donné le coup d’envoi de l’aventure avec de nouveaux candidats. Le tournage devait s’étaler sur quarante jours en Afrique de l’Est. Mais an raison de la crise sanitaire mondiale et du confinement ordonné en France, toutes les équipes ont été rapatriées. La course a été brusquement interrompue et, pour l’heure, aucune annonce de tournage ne peut être communiquée, comme pour la plupart des productions françaises actuelles. Reste à savoir si cela ne menace pas directement cette prochaine édition en raison des plannings des candidats, libérés de tout engagement sur une certaine période définie.

Des audiences fluctuantes

Le 10 mars dernier sur M6, Fabrice & Ingrid ont été éliminés de l’aventure sous l’œil de 2.3 millions de téléspectateurs, soit 11.8% du public présent devant son petit écran entre 21h10 et 23h25. Le jeu, mené par Stéphane Rotenberg, a ainsi gagné 1 point de part d’audience par rapport à la semaine précédente, sans toutefois atteindre la performance de sa première du 25 février (12.2%).

Juste après la course en prime time, Laëtitia & Aurélie effectuent le fameux « Itinéraire bis », toujours sous la houlette de Stéphane Rotenberg. Ce 17 mars, les deux sœurs prennent le départ de cette quatrième étape dans le désert de Tengger. Elles vont devoir, entre autres, descendre des collines de sable en luge. Si l’émission a bien démarré avec près d’un million de fidèles, elle voit son audience baisser chaque semaine. De 10.8% de part de marché pour la première, elle est passée à 8.3% le 10 mars dernier.

Mardi prochain, l’arrivée en Chine sera synonyme de demi-finale de Pékin Express. La course arrivera à son terme une semaine plus tard avec la proclamation du binôme vainqueur.

Les audiences de « Pékin Express 2020 » sur M6
DateTéléspectateursPDA 4+
Ma. 25/02/20 2 545 000 12.2%
Ma. 03/03/20 2 172 000 10.8%
Ma. 10/03/20 2 298 000 11.8%
Les audiences de « Itinéraire Bis » sur M6
DateTéléspectateursPDA 4+
Ma. 25/02/20 961 000 10.8%
Ma. 03/03/20 682 000 8.5%
Ma. 10/03/20 657 000 8.3%
  ON VOUS RECOMMANDE  

M6   AUDIENCES TV   PEKIN EXPRESS   DIVERTISSEMENT  

RESTEZ CHEZ VOUS


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 6 avril 2020) : Meurtres au paradis se rapproche des Bracelets rouges, succès pour Louis de Funès sur M6

Audiences TV Prime (lundi 6 avril 2020) : Meurtres au paradis se rapproche des Bracelets rouges, succès pour Louis de Funès sur M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 6 avril 2020) : Sept à Huit sombre, C à vous devant TF1, N’oubliez pas les paroles surclasse la concurrence

Audiences TV Access (lundi 6 avril 2020) : Sept à Huit sombre, C à vous devant TF1, N’oubliez pas les paroles surclasse la concurrence


INTERVIEW
Messaoud Benterki : « Le retour de L’Equipe du soir était nécessaire et utile »

Messaoud Benterki : « Le retour de L’Equipe du soir était nécessaire et utile »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020