Philippe Résimont (Un Village français) : « Chassagne était une ignoble pourriture »

mardi 29 octobre 2013 à 18:20 |
F3/E.Chognard

La saison 5 d’Un Village français continue tous les mardis soir sur France 3. Ce 29 octobre, Daniel Larcher sera retenu prisonnier par les Allemands, avec son frère Marcel. Après la torture et « Un Acte de naissance », l’heure sera venue de vivre le 11 novembre 1943 dans « L’Alsace et la Lorraine ». Au générique, les maquisards seront prêts à défiler dans les rues de Villeneuve…

Parmi les personnages réguliers de la série française, Philippe Chassagne est loin d’être le plus sympathique. Avec sa femme Jeanine, ce pétainiste pur souche est interprété par Philippe Résimont. L’acteur a accepté de répondre aux questions de Télé 7 jours au sujet de son personnage.

Il résume son rôle en quelques mots tranchants : « Chassagne est un pétainiste convaincu, son chemin est tout tracé. Résolument fidèle à ses opinions, il ne changera jamais de camp ». Pour l’imaginer, les scénaristes se sont appuyés sur la vie du vrai Chassagne. À ce sujet, le comédien raconte : « On sait très peu de choses sur ce maire d’une petite bourgade, excepté que c’était une ignoble pourriture qui est passée à travers les mailles du filer parce qu’il a lâché le snazis au moment opportun ».

Un Village français reprend ce mardi soir, dès 20h45 sur France 3.

FRANCE 3    SERIES TV    REVUE DE PRESSE    UN VILLAGE FRANCAIS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

2 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »

3 - Frank Delay (2Be3) : pourquoi il a refusé de faire Danse avec les stars sur TF1


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »