Plus belle la vie : Dounia Coesens revient sur la folie des scénaristes

Publié le mardi 13 novembre 2012 à 19:26
par
Plus belle la vie : Dounia Coesens revient sur la folie des scénaristes
©F.Lefebvre/FTV 

On pourra dire ce que l’on veut de Plus belle la vie : la série sait tenir son public en haleine. Au fil des années, les scénaristes ont réservé à chaque héros de nombreuses péripéties, lorgnant sur plusieurs genres, dont le surnaturel. Dounia Coesens, interrogée par Télé loisirs, se souvient...

« J’ai été marquée par l’intrigue où Johanna se faisait piquer son mari par sa mère puis se fait avorter. Mais la toute première grande histoire, c’était à mes débuts. J’avais 16 ans et, là aussi, j’étais enceinte de Rudy, je perdais mon bébé et je n’avais qu’une idée : empoisonner Ninon ! Sur le plateau, même la coach se demandait si j’y arriverais ! », se remémore-t-elle.

Dans un autre genre, l’actrice se rappelle avoir tourné un prime-time spécial en période de convalescence : « Je tenais à peine debout. Heureusement, je devais interpréter une Johanna passablement alcoolisée. Du coup, on était raccord ! »

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

FRANCE 3   SERIES TV   PLUS BELLE LA VIE   REVUE DE PRESSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 2 décembre 2021) : Rebecca timide TF1, Le meilleur pâtissier s’illustre sur M6, Envoyé spécial s’effondre sur France 2

Audiences TV prime (jeudi 2 décembre 2021) : Rebecca timide TF1, Le meilleur pâtissier s’illustre sur M6, Envoyé spécial s’effondre sur France 2


INTERVIEW
Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »

Kjel Bennett (Plus belle la vie) : « Bilal et Ambre ? On ne peut pas vraiment savoir s’ils sont en couple ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021