Popstars : Oslo et The Mess, une compétition qui peine à captiver

Publié le mercredi 26 juin 2013 à 10:21
par
Popstars : Oslo et The Mess, une compétition qui peine à captiver
©Capture D8 

Mardi 25 juin, D8 a proposé le 7e épisode de Popstars. À cette occasion, les deux groupes en lice se sont précisés.

Le public a ainsi assisté à la naissance du duo Oslo, suite au départ de Maxime-Henry, et The Mess. Les deux parties ont écouté leurs premières maquettes et ont dû passer par la case relooking, le tout sous la bienveillance de Philippe Gandilhon.

Ce nouvel épisode a alors rassemblé 595 000 téléspectateurs, pour 2.4% du public présent entre 20h52 et 22h46. Auprès des ménagères de moins de 50 ans, la part d’audience atteint 5.0%. Sur l’ensemble du public, D8 a alors été devancé par W9 (Prince of Persia - 1 335 000 personnes), NT1 (XXX - 1 056 000 adeptes), TMC (90’ Enquêtes - 916 000 amateurs), France 5 (Suicides, un silence de mort - 697 000 curieux) et Arte (Bien manger, mais à quel prix ? - 656 000 affamés).

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   AUDIENCES TV   POPSTARS   C8  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (samedi 30 mai 2020) : Les mystères des majorettes en tête devant Stars 80, Nagui enfonce Dr Harrow

Audiences TV Prime (samedi 30 mai 2020) : Les mystères des majorettes en tête devant Stars 80, Nagui enfonce Dr Harrow

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (samedi 30 mai 2020) : 50 mn Inside menace Nagui, Stéphane Plaza en léger recul

Audiences TV Access (samedi 30 mai 2020) : 50 mn Inside menace Nagui, Stéphane Plaza en léger recul


INTERVIEW
Elsa Esnoult (Les Mystères de l’amour, saison 23) : « Un bébé pour Fanny et Christian, le public peut s’y attendre »

Elsa Esnoult (Les Mystères de l’amour, saison 23) : « Un bébé pour Fanny et Christian, le public peut s’y attendre »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020