Popstars /Top Model : deux déceptions signées M6

mercredi 14 novembre 2007 à 13:31 |
M6/C.Géral

30 octobre 2007. C’est la déconvenue à l’avenue Charles de Gaulle de Neuilly. Au 89, les dirigeants de M6 contemplent avec effroi le Mediamat de la veille. Si en première partie de soirée le film Brice de Nice a réalisé une audience convenable, la déception vient de la nouvelle émission de pre-access, Top Model. Pour la chaîne privée, l’enjeu était important, a fortiori après l’échec de Popstars. Aujourd’hui, l’avenir de la case horaire semble alarmant...

« 12 jeunes femmes s’installent à Paris pour vivre leur rêve et devenir mannequin. Nous allons suivre leur histoire au quotidien à la manière d’un feuilleton ». Le synopsis de Top Model a ainsi de quoi attirer un grand nombre de téléspectateurs et plus particulièrement les cibles jeunes. Les facettes de la formation de mannequin et la vie en communauté de ces jolis minois ont bel et bien du potentiel, aidées par la présence d’Adriana Karembeu en tant que Présidente du jury. Produit à la façon d’un « reality drama » de MTV, le programme signé ID9, un label de Studio 89, emprunte ainsi de nombreux codes à la fiction comme la narration, le montage ou encore le générique. Mais après deux semaines de diffusion, cette nouvelle réalisation ne semble pas avoir d’incidence sur l’audience de l’émission.

Le 29 octobre, le premier volet a ainsi attiré l’attention de 1.42 million de curieux et 7.2% du public présent devant leur poste de télévision, soit une performance similaire au lancement de Popstars en access le 17 septembre dernier. Deux jours plus tard, ils ne sont plus que 1.08 million de téléspectateurs, soit une égalité parfaite avec Canal + et son Grand Journal. Dès lors, les scores des deux chaînes vont jouer au yoyo. Lundi 5 novembre, Michel Denisot reçoit Simone Veil et devance la vie des apprenties mannequins. Mais l’ancienne ministre de la Santé n’est pas la principale antagoniste du docu-réalité de M6. L’ennemie se trouve du côté de TF1 en la Annie Pujol des temps modernes, alias Victoria Silvstedt. La peroxydée aux formes généreuses et ses lettres de l’alphabet réalisent ces derniers temps des performances record avec 7 millions de fidèles au rendez-vous, dont près de 40% des femmes de moins de 50 ans ! La guerre des blondes n’aura donc pas lieu...

Déjà à la rentrée, Ophélie Winter et son 90C n’avaient pas attiré les foules avec le retour de Popstars. Sur ses 6 semaines de diffusion, le programme n’a, en effet, séduit que 1.29 million de téléspectateurs en moyenne, soit 7.5% de part de marché. Pour M6, l’émission « a souffert d’une comparaison avec Nouvelle Star ». Un argument hors contexte pour Top Model qui n’a pas de comparant, si ce n’est la version antérieure de l’émission de l’été 2005, malgré un format totalement différent.

Force est de constater que les docus-réalité quotidiens ne font pas recette. Un Popstars jugé sectaire par le grand public, une nouvelle version de Top Model qui ne passionne guère les foules : les efforts de M6 pour redynamiser son access restent des déceptions.

Pourtant, la chaîne privée semble vouloir récidiver avec C’est moi qui invite !, prévu pour le début d’année 2008. Au menu de l’émission : l’art de recevoir mélangé à la fibre déco et un soupçon de talent culinaire. Un concentré des tendances d’aujourd’hui avec un enjeu pour des quidams : celui de devenir « l’hôte parfait » et de faire passer à ses invités « une soirée inoubliable ». En sera-t-il de même pour les téléspectateurs ?

M6   REAL TV   AUDIENCES TV   POPSTARS   TOP MODEL  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022