Portrait d’une jeune fille en feu (Arte) : une histoire vraie pour la liaison entre Adèle Haenel et Noémie Merlant ?

Arte programme en prime la fiction Portrait d’une jeune fille en feu à 20h50 ce mercredi 8 septembre 2021. Une plongée au sein d’une île bretonne à la fin du XVIIIe siècle.

Publié le mercredi 8 septembre 2021 à 18:48
par
Portrait d’une jeune fille en feu (Arte) : une histoire vraie pour la liaison entre Adèle Haenel et Noémie Merlant ?
©Capture Arte 

Deux femmes se toisent du regard dans la romance Portrait d’une jeune fille en feu, à découvrir à partir de 20h50 ce mercredi 8 septembre 2021 sur Arte. Le récit relate une courte parenthèse déroulée en 1770.

Marianne, une artiste peintre indépendante, accueille sur son île bretonne la mystérieuse Héloïse pour réaliser son portrait. Ce portrait, commandé par une comtesse, est destiné à un noble milanais qui doit épouser le modèle sur la base du travail de Marianne si le résultat est concluant. Mais Héloïse refuse ce mariage forcé et ses traits de caractère fascinent l’artiste, de plus en plus attirée par son esprit de révolte.

Des retrouvailles, douze ans plus tard

Pour finalement convaincre Héloïse, Marianne se fait passer pour une dame de compagnie avant de lui révéler la véritable raison de sa présence sur l’île. Héloïse, pas convaincue par le travail de la peintre, la somme de tout recommencer.

Cette histoire d’amour, étalée sur deux semaines, réunit Noémie Merlant et Adèle Haenel, laquelle a déjà tourné avec Céline Sciamma pour le premier long-métrage de cette dernière, Naissance des pieuvres, sorti en 2007.

« Penser à toutes » les femmes peintres

Si la réalisatrice a d’abord songé à mettre en scène la biographie de l’une des rares femmes peintres entrées dans la postérité à cette époque, il a finalement été décidé de confier à Noémie Marlant un personnage fictif : « Cela me semblait juste, par rapport aux carrières de ces femmes qui n’ont connu que du présent : en inventer une c’était penser à toutes. Notre consultante historique, une sociologue de l’art spécialiste des peintres de cette période, a, par sa lecture, aidé à la vraisemblance de Marianne comme peintre en 1770 ».

Portrait d’une jeune fille en feu n’est donc pas adaptée d’une histoire vraie même si des inspirations ont été piochées à travers des biographies. Par ailleurs, le mythe d’Orphée et Eurydice a toute son importance au sein de ce film inédit en clair.

Le 1er septembre dernier, la chaîne franco-allemande a pu compter sur la présence de 901 000 curieux pour la fiction Les destinées sentimentales, se traduisant par une part de marché s’élevant à 4.9%.

  ON VOUS RECOMMANDE  

ARTE   CINEMA  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès

Audiences TV Prime (mardi 19 octobre 2021) : Koh-Lanta et TF1 battus par La mort est dans le pré, Red (M6) devance Michel Cymès


INTERVIEW
Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »

Laure Guibert (Les Mystères de l’amour) : « Béné est incapable de choisir entre José et Jimmy »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021