Pour Martin (Secret Story 3), la télé-réalité aggrave les problèmes

Publié le vendredi 26 août 2011 à 19:57
par
Pour Martin (Secret Story 3), la télé-réalité aggrave les problèmes
©Capture NRJ12 

Le suicide de François-Xavier et la prise de poids incontrôlée de Loana continuent d’animer les débats sur le suivi psychologique des candidats de télé-réalité, une fois de retour dans le « monde extérieur ».

Interrogée dans les colonnes du Parisien, Virginie Spies, universitaire spécialiste de la télévision, estime que si la célébrité n’est pas forcément un danger, les choix de casting des producteurs de programmes de télé-réalité en sont un. « Un candidat borderline permet de faire le buzz (...) il est prêt à tout » explique ainsi la jeune femme. Pour elle, cette pratique est restreinte aux émissions d’enfermement, qui n’ont pas de « concept fort » et qui ont besoin de candidats fragiles, plus propices à « créer des histoires » que des gens équilibrés.

Un ex-candidat de Loft Story, sous le couvert de l’anonymat, confirme la théorie de la spécialiste. « Ce n’est pas la télé-réalité qui pousse les gens à se droguer ou à se suicider : les trois quarts de ceux qui sont entrés dans le Loft se droguaient déjà... Et certains avaient des problèmes personnels avant. »

Habitué des médias, Martin Médus, ex-participant de Secret Story juge que si « la télé-réalité ne tue pas, elle aggrave les problèmes ». Une déclaration qui s’accorde avec les dires de la psychologue Marie Haddou, selon laquelle les candidats viennent « combler une faille narcissique » en participant à ces émissions et peuvent souffrir de problèmes identitaires une fois la gloire passée. La solution selon cette même psychologue serait donc d’instaurer de véritables thérapies de groupes à la sortie du jeu. Une proposition vraisemblablement difficile à appliquer.

REAL TV   SECRET STORY   LOFT STORY   REVUE DE PRESSE   LES ANGES DE LA TELE-REALITE  

AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 22 mai 2022) : TF1 explose avec Rien à déclarer, Zone interdite (M6) en forme, France 2 déçoit

Audiences TV prime (dimanche 22 mai 2022) : TF1 explose avec Rien à déclarer, Zone interdite (M6) en forme, France 2 déçoit


INTERVIEW
Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »

Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022