Prime 1 > 17 candidats et de nouveaux profs pour la 7e promotion

mardi 23 octobre 2007 à 23:55 |
TF1

C’était inévitable, le premier prime de cette Star Academy 7 s’ouvre avec les meilleurs moments des éditions précédentes et plus particulièrement les passages de Grégory Lemarchal. « Un ange est passé » s’écrit alors sur l’écran au même rythme que la prestation de « Show must go on » du jeune homme retentit. « Et ce soir, le show continue »...

Plan sur le nouveau plateau de l’émission plongé dans le noir. Le visage de Nikos Aliagas apparaît sur les différents écrans. « Vous pensez tout savoir du nouveau jury, du nouveau plateau et des élèves de la Star Academy 7 ? », questionne l’animateur. « Dans un instant, vous allez découvrir une toute nouvelle génération », poursuit-il avant de faire son entrée, accompagné de danseuses sur le générique de Bob Sinclar.

Rapidement, il est rejoint par Alexia Laroche-Joubert, enceinte de presque huit mois mais « plus que jamais déterminée à faire la fête » et de l’ensemble du corps professoral. Ce dernier accueille d’ailleurs deux nouveaux membres : Edu del Prado, vu dans la série Un, dos, tres et Magali Dieux. Quant à Kamel Ouali, s’il ne dispense plus de cours de danse, il devient cette saison le metteur en scène des différentes émissions. La nouveauté cette année : seuls deux cours seront obligatoires, ceux de Raphaëlle Ricci et Richard Cross. « C’est comme si on était passé de l’école à la fac », commente la directrice.


Et avant de jeter un coup d’oeil aux différents étudiants, place à ceux qui donneront une note à tous les candidats sur les prime, le jury. Yvan Cassar et Passi font ainsi leur entrée. Pascal Nègre, lui, n’a pu être présent pour cause de déplacement à l’étranger et n’oublie pas de laisser un message en vidéo. Mais sans plus attendre, Nikos fait la présentation de celles et ceux qui vont envahir les médias pendant près de 4 mois. Ils sont 17 nouveaux candidats à tenter leur chance, âgés de 17 à 35 ans.

La première à se présenter, Maureen, a tout plaqué pour rejoindre la capitale et commencer une carrière. Baignée depuis toute jeune dans la musique grâce à son père chanteur d’opéra, elle a aujourd’hui son groupe de jazz avec qui elle répète régulièrement. Sur le prime, elle interprète « Rehab » d’Amy Winehouse. A court de vocabulaire, elle se contente de répondre par « bonheur, bonheur, bonheur » quand Nikos lui demande ses impressions. La candidate suivante, Yaelle, a seulement 17 ans et est déjà noctambule : « Je me lève à 16 heures tous les jours », confie t-elle. En effet, c’est la nuit que la jeune fille se sent le plus inspirée pour composer. Si elle possède déjà une centaine de compositions à son actif, c’est sur un titre de Zazie, « Des rails », que le public la découvre.

Jérémy, lui, a 18 ans et vient de quitter le cocon familial pour s’installer à Paris. Le garçon chante depuis l’âge de 10 ans et est fan de Calogero. Il apparaît sur le plateau pour interpréter « Un autre monde » du groupe Téléphone. Les élèves se succèdent et ne se ressemblent pas, mis à part leur jeune âge. Claudia, par exemple, qui n’est pas sans rappeler physiquement Vitaa, est trilingue. Mère hollandaise et père anglais, elle parle également couramment le français. Pourtant, c’est dans la langue de Shakespeare qu’elle va impressionner le jury, malgré quelques fausses notes, avec la reprise de deux titres de Christina Aguilera, son idole. Passi est conquis : « On sent déjà le bon niveau ».


Les apprentis artistes continuent de défiler. Mathieu, 20 ans, originaire de Vauréal dans le Val d’Oise, est fan de rap américain. Loin des clichés que l’on pourrait avoir, il va régulièrement à la messe et chante dans une troupe de gospel à l’église. Sur le plateau de la Star Academy, il s’approprie un titre de Joe Dassin, « Si tu n’existais pas ». Mais à la fin de sa prestation, Nikos fait l’erreur de le surnommer le « r&b lover », l’intéressé se sent déjà « cataloguer » et tente de corriger aussitôt.

Les premiers cas font leur entrée dans la deuxième partie de l’émission avec, en premier lieux, Quentin. Le jeune garçon se dit « super fier d’être le premier DJ à entrer à la Star Academy ». Mais le récent bachelier a bien conscience que son look, une chaussure blanche et une chaussure noire, est simplement destiné à se faire remarquer : « Qu’est-ce qu’on ne ferait pas à mon âge pour être original ? » lance t-il à Nikos. Lucie, quant à elle, se veut tout sauf conventionnelle : « Et oui, je fais du foot et c’est rock & roll ».... Noémie, elle, a un côté sage aux premières apparences, mais cette étudiante en droit peut être incontrôlable. Fan de Lara Fabian et de Mireille Mathieu, elle assume pleinement : « Si on dit que mes goûts sont ringards, je réponds « je vous emmerde ». Plutôt directe !

Dans l’ensemble, les candidats ne semblent pas avoir le tract. Mais c’était sans compter Claire-Marie, 20 ans, originaire des Alpes. Diplômée au conservatoire, elle oublie les paroles de « La liste », titre de Rose qu’elle interprète accompagnée avec sa guitare. Elle terminera sa prestation sans chanter... « Ce n’est pas très grave, c’est aussi ça le métier d’artiste. Le plus important c’est l’émotion », rassure alors l’animateur.

Après la présentation des élèves suivants, Dojima, Bertrand, Eva, Alexia, Antoine, Alexandra, Sevan (fils d’Henri Verneuil) et Pierre, ils rendent hommage tous ensemble à Grégory Lemarchal en reprenant son titre « De temps en temps » avec un niveau très inégal et de nombreuses fausses notes. Et c’est pile à l’heure que Nikos rend l’antenne au moment où les nouveaux académiciens entrent dans le bus en direction de Dammarie-lès-Lys. Après la présentation place à la compétition...

REAL TV   STAR ACADEMY  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022