Quotidien : Jean-Michel Aphatie certain de voir Marine Le Pen au deuxième tour des Présidentielles, Yann Barthès perd en puissance malgré le best of de Touche pas à mon poste

mardi 1er novembre 2016 à 09:25 |
Capture Canal+

Yann Barthès a présenté un nouveau numéro de Quotidien ce lundi 31 octobre sur TMC.

Jean-Michel Aphatie, spécialiste politique sur le groupe Radio France, a donné son avis sur les prochains élections dans l’Hexagone. Avec une gauche « malade », une droite « divisée » et un Front National « solide », l’ancien journaliste de RTL et Europe 1 a assuré voir Marine Le Pen se qualifier au second tour sans toutefois, lui accorder beaucoup de chance d’accéder à l’Elysée.

Autre invité de marque, le tennisman suisse Stanislas Wawrinka, vainqueur de Roland-Garros, l’Open d’Australie et l’Us Open, a présenté la météo de son pays tout en ironisant sur la fiscalité.

Par ailleurs, Noël Mamère et Jean-Frédéric Poisson ont été l’objet de divers commentaires de la part de l’animateur, tandis qu’une parodie de Benjamin Gates a été proposée, en vue de la soirée cinéma de TMC.

Le canal 10 de la TNT a rassemblé 910 000 fidèles, soit une part d’audience de 4.2%, en baisse malgré l’absence en direct de Cyril Hanouna sur C8. Lundi dernier, le retour du divertissement avait été salué par 5.0% du public présent devant son poste.

AUDIENCES TV    TMC    DIVERTISSEMENT    QUOTIDIEN   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Anne-Claire Coudray : la journaliste explose en direct avant son départ sur TF1

2 - Avis de recherche, Le Jeu de la vérité... les émissions cultes de Patrick Sabatier rediffusées pour la 1ere fois à la TV

3 - Tomer Sisley sur la fin de Balthazar sur TF1 : « Je n’aurais pas aimé faire la saison de trop »


INTERVIEWS

# Dembo Camilo (Ici tout commence, TF1) : « Souleymane ne va pas retenter de récupérer Deva »

# Elsa Esnoult (Les mystères de l’amour, TMC) : « Fanny va pardonner John pour sa relation avec Gabriella »

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »