Raphaël (La villa des coeurs brisés 3) : « C’est difficile de dire aux femmes que je suis un zgeg de télé ! »

mardi 12 décembre 2017 à 16:05 |
Etienne Jeanneret/NT1

Ce mardi 12 décembre, NT1 poursuivra la diffusion de la saison 3 de La villa des coeurs brisés. Raphaël se confie sur sa participation, sa relation avec l’amour et les conséquences de la télé-réalité sur sa vie.

Benoît Mandin : Pourquoi avoir participé à la saison 3 de La villa des cœurs brisés ?

Raphaël : Mon pote Vincent Queijo (candidat de la saison 2, ndlr) me l’a conseillé. Il m’a dit que c’était une belle aventure et je me suis dit pourquoi pas tenter l’expérience.

Dès le premier épisode, vous apparaissez distant envers Lucie. Dans quel état d’esprit étiez-vous lors de votre rencontre avec la love coach ?

Je ne croyais pas trop au départ au coaching de Lucie. J’y suis vraiment allé parce que Vincent m’a dit de venir, mais je suis très sceptique du coaching love. Je me demande encore aujourd’hui pourquoi je suis là (rires).

Avez-vous eu des appréhensions particulières ?

Je n’en ai aucune lorsque j’ai accepté de participer à l’émission. Quand on se retrouve sur le fait accompli, c’est totalement différent. Je me suis posé des questions quand j’ai vu des candidats pleurés alors qu’on venait à peine d’arriver dans la villa. Cela met une tarte derrière la tête…

Pensiez-vous que Lucie pouvait susciter autant d’émotion ?

Je ne m’attendais pas à ce qu’elle puisse faire aussi rapidement sortir toutes les émotions. On est loin de voir tout le monde pleurer dès le premier soir dans les autres aventures. Elle l’a fait et cela a certainement aidé des gens. Je sais que je suis différent des autres. J’ai tout de suite dit à Lucie que cela ne suffirait pas de me parler deux minutes pour que je me laisse guider. Si elle veut que je lui raconte ma vie, il faut qu’elle me raconte la sienne et la confiance ne se gagne pas en dix secondes.

« J’essaye de prendre les bonnes choses de la télé-réalité et de garder les pieds sur terre »

Avez-vous eu des difficultés à vous livrer intimement face aux caméras ?

La villa des cœurs brisés est une télé-réalité, mais elle est axée sur la propre vie de chacun des candidats. Elle s’intéresse avant tout à ce que t’as pu faire de mal dans la vie. C’est compliqué de se mettre à nu et de laisser sortir tout ce qu’il y a en toi.

Diriez-vous que la notoriété de la télé-réalité est une force ou une faiblesse pour trouver l’amour ?

C’est une grosse bêtise de penser que la popularité nous permet de plus facilement trouver l’amour. Certes, on peut trouver des conquêtes, mais pas quelque chose de sérieux. J’invite tous ceux qui peuvent penser ça à faire de la télé-réalité et ils verront les contraintes. J’ai 26 ans et je rencontre des femmes de tout âge. C’est difficile de leur dire que je suis un ’zgeg de télé’, et que je fais le gogole devant la caméra, tout en prouvant d’être sérieux et stable. Si elle a un peu de cerveau, elle va te dire que tu es siphonnée !

Cela a-t-il pu vous amener vers une remise en question ?

J’ai l’impression de mener une double vie. J’ai celle de télé-réalité, que je suis content d’avoir et je ne cracherais jamais dessus, et je viens d’ouvrir mon barber shop. Ce dernier m’amène une vie stable et c’est le quotidien que je vis en dehors de la télé. J’essaye de prendre les bonnes choses de la télé-réalité et de garder les pieds sur terre.

La villa des cœurs brisés vous a-t-elle permis de résoudre votre problème de n’avoir confiance en personne ?

Si j’y suis, c’est que rien n’est perdu et il reste encore du sport. J’ai retenu beaucoup de choses de la part de Lucie, car c’est une femme qui est très à l’écoute des candidats. Elle est très respectable, je l’ai plus prise comme une psychologue plutôt qu’une coach de l’amour. Elle a transmis énormément d’amour et de bienveillance à tous les candidats.

REAL TV    TFX    LA VILLA DES COEURS BRISES 7   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Les reines du shopping : la chute de Cristina Cordula, pourquoi elle est dans le viseur de M6 ?

2 - NRJ12 : le retour explosif des Anges, Shanna Kress et Maddy Burciaga triomphent

3 - Le Reste du monde Ibiza (spoiler) : Simon Castaldi insulte Nicolo, Chani prête à exploser sur W9


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022