Serge Gisquière (Les Mystères de l’amour) : « J’ai toujours espoir que Peter revienne. Jouer avec Hélène me manque beaucoup »

Serge Gisquière a été élu acteur de l’année à la première édition des Soap Awards France, où plus de 50 000 votes ont été enregistrés grâce à son rôle de Peter Watson dans « Les Mystères de l’amour » sur TMC. Celui qui dû s’éloigner des plateaux de la série après la cryogénisation de son personnage a répondu aux questions de Toutelatele. Rencontre.

Publié le lundi 2 mai 2016 à 14:26
par
Serge Gisquière (Les Mystères de l’amour) : « J’ai toujours espoir que Peter revienne. Jouer avec Hélène me manque beaucoup »
©Julien Cauvin / TMC 

Benjamin Lopes : Vous avez été élu Meilleur acteur lors de la première édition des Soap Awards France avec 33% des suffrages. Imaginiez-vous un tel plébiscite ?

Serge Gisquière : Je remercie évidemment tous les fans des Mystères de l’amour qui ont voté pour moi. Cette victoire n’était pas forcément évidente vu que je ne suis plus à l’antenne. Ça prouve encore une fois l’attachement du public à ce personnage.

Comment le personnage de Peter est-il devenu au fil des années incontournable dans Les Mystères de l’amour ?

Je dirai que c’est un personnage qui a eu le plus de revirements dans sa carrière. Il est parti du statut de méchant à celui de l’amour d’Hélène. Là où je suis ravi de ce résultat, c’est que je mets dans ce personnage tout ce que je sais faire en tant que comédien. Je pense qu’avec Hélène, la magie fonctionnait bien, l’entente était palpable à l’écran comme elle l’est dans la vie. C’est aussi le fruit de ce travail-là. Au-delà du fait que les scénarios sont écrits et que l’on joue ce qu’on nous demande, on met aussi notre patte personnelle. Avec Hélène, on essaie de mettre du second degré là où il n’y en a pas forcément. À force d’avoir mes messages d’amour gentils, on jouait ça un petit plus grivois des fois. On s’en est beaucoup amusé.

Peut-on tout dire que le personnage de Peter était devenu inévitable dans l’histoire de la série ?

Ce n’est pas forcément un des personnages principaux de la série. Le système de Jean-Luc Azoulay (le producteur, ndlr) est défini de la manière suivante, il y a les planètes qui sont les comédiens historiques. Je suis pour ma part un gros satellite. Au début, je tournais autour de Jeanne, et maintenant autour d’Hélène. Mais je ne suis pas encore une planète dans la série. C’est un personnage très bien construit. Il y a des comètes aussi, car certains comédiens passent très vite (rires). Je suis donc d’autant plus ravi d’avoir obtenu ce prix-là, car je ne suis pas un des acteurs historiques des Mystères de l’amour.

« C’était très intéressant de jouer le sex addict »

Jean-Luc Azoulay n’hésite pas à malmener ses personnages. Avez-vous déjà eu quelques réticences à jouer certaines scènes ?

Jamais, car je pense que ce qui est écrit fait le personnage de Peter, et je dois le servir. Je n’ai pas de réticence de cet ordre-là. Il y a forcément des choses que je préfère jouer à d’autres, mais je ne vais jamais refuser de jouer quelque chose. Il arrive qu’on ne comprenne pas dans quel sens sont écrites certaines répliques et alors on demande à Jean-Luc (Azoulay) de nous éclaircir. Je pense qu’une part de ce prix vient du fait que Peter a vécu des choses incroyables. J’ai pris un plaisir immense à retomber dans l’âge de l’enfance, car c’était juste jouissif à jouer. C’était très intéressant de jouer le sex addict aussi.

Peter et Hélène ont été sacré couple de l’année à la première édition des Soap Awards. Comment ce duo a-t-il tenu le choc au fil des frasques de Peter ?

Je pense que la magie de ce couple est de voir les opposés s’unir. J’avais un passé de méchant et elle a toujours été une personne ouverte et compréhensive. C’était un peu l’eau et le feu qui s’unissaient, mais ça a fonctionné. Ils forment une sorte de rêve incarné. Hélène a rendu ce mec odieux en un amoureux transi prêt à tout donner pour elle.

Après la destruction de l’empire Watson, Peter a subitement disparu. Comment avez-vous réagi lors de l’annonce de votre départ de la série ?

Pour tout dire clairement, ça m’a fait chier. Je me suis posé beaucoup de questions. J’ai appelé Jean-Luc Azoulay pour lui demander ce qu’il se passait. Sans révéler quoi que ce soit, j’ai toujours espoir que les beaux jours reviennent, que la chaleur augmente et que Peter fonde après sa cryogénisation et revienne à la vie. Ca n’est pas été une demande de ma part de m’éloigner des plateaux, mais ça m’a permis de reprendre des projets d’écriture de séries et d’unitaires.

« Je me suis posé beaucoup de questions lors de mon départ »

On a pu voir Jeanne subir une opération esthétique sans plus de nouvelles à la suite dans la saison 10. Pourrait-elle être liée au sort de Peter ?

C’est merveilleux avec Jean-Luc Azoulay, car on peut tout imaginer. Même en imaginant tout, on reste en deçà de la vérité. Il met tout en place au fur et à mesure et on ne sait pas ce qui arrivera à nos personnages, et lui non plus. Donc tout est possible.

Comment imaginez-vous le retour de Peter ?

Jouer avec Hélène me manque beaucoup. Je me demande si je n’aimerai pas voir le Peter dangereux et vénéneux, mais plus vraiment dans la même optique. Au départ, il était mauvais et il voulait tout bétonner, mais j’aimerai bien revoir une facette sombre de lui, dans le bon sens du terme cette fois.

Va-t-il devoir se battre pour retrouver un statut ?

Il va devoir en effet se battre et il devra très certainement passer à autre chose. Il a tout perdu et il va devoir se reconstruire.

Une vengeance envers Johanna est-elle inéluctable ?

Oui, il pourrait. Et en même temps, la situation n’est pas trop évidente. Je vois bien Jean-Luc Azoulay turbiner pour trouver quelque chose de plus surprenant que la vengeance de Peter envers Johanna. C’est celle qui lui a tout fait perdre, mais on pourrait avoir à faire à une situation plus farfelue.

Les fans des Mystères de l’amour sont très actifs sur les réseaux sociaux. Lisez-vous leurs commentaires ?

Un petit peu oui. Il existe des pages de fan et j’avoue aller plus lire les commentaires dessus que sur les réseaux sociaux en général. Je constate en effet sur internet qu’il existe une base importante de fidèles. Je le vois aussi à travers les résultats des Soap Awards, il y avait quand même du lourd en face.

Quels sont vos projets ?

J’ai beaucoup de projets d’écriture qui sont entre les mains de maisons de production. Certains ont déjà été optionnés et d’autres sont présentés aux chaînes de télévision. Je n’ai pas eu le temps de m’embêter, et si je reviens dans Les mystères de l’amour, c’est pour jouer un Peter sulfureux. Si je pouvais servir la famille tout en étant méchant, ça serait génial.

SOAP AWARDS 2021
Récompensez vos acteurs et séries préférés.
Votez dès maintenant pour leur offrir le trophée !

SERIES TV   TMC   LES MYSTERES DE L’AMOUR  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (samedi 27 novembre 2021) : la fin de Mongeville en tête (France 3), La chanson secrète (TF1) dominée par N’oubliez pas les paroles et la victoire de Toni

Audiences TV prime (samedi 27 novembre 2021) : la fin de Mongeville en tête (France 3), La chanson secrète (TF1) dominée par N’oubliez pas les paroles et la victoire de Toni


INTERVIEW
Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »

Arsène (N’oubliez pas les paroles, finaliste des Masters 2021) : « Je ne voulais pas laisser dire que j’avais gagné par hasard en 2020 »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021