lundi 25 mai 2015 à 14:01 par

Sex and the city : que sont devenus Carrie, Samantha, Charlotte, Miranda et les autres ?

Une série loin du politiquement correct

Une série loin du politiquement correct
©HBO 

Journaliste new-yorkaise, Carrie Bradshaw est considérée comme l’une des spécialistes les plus averties de la sexualité et des relations hommes / femmes… Il faut dire qu’elle se base sur ses propres expériences et celles de ses meilleures amies, Miranda, Charlotte et Samantha, pour rédiger sa fameuse chronique dans le New York Star. Toutefois, rien n’est vraiment simple dans la vie amoureuse de Carrie… Durant six saisons, Sex and the city a donné la parole aux femmes, qui n’ont pas hésité à rappeler quelques fondamentaux pour un public averti. Suite au succès de la série de Darren Star, deux suites au cinéma ont vu le jour. Et depuis, que sont devenues ses stars ?

Sarah Jessica Parker (Carrie Bradshaw)

Sarah Jessica Parker (Carrie Bradshaw)
©HBO 

Avant de devenir la journaliste la plus populaire de la gent féminine, Sarah Jessica Parker n’avait jamais eu de grand rôle au cinéma ou à la télévision. Les amateurs de Tim Burton l’auront reconnu à postériori dans Mars Attacks… Depuis Sex and the city, l’actrice n’a pas vraiment brillé ailleurs que dans le registre de la comédie romantique. Entre Play-boy à séduire avec Matthew McConaughey, Mais comment font les femmes avec Pierce Brosnan ou le film chorale Happy new year (signé Garry Marshall), Sarah Jessica Parker n’a pas encore obtenu le rôle qui gommera la Carrie Bradshaw qui sommeille encore en elle aux yeux des spectateurs du monde entier.

Kim Cattrall (Samantha Jones)

Kim Cattrall (Samantha Jones)
©HBO 

Pour Kim Cattrall, il y a eu une vie avant Sex and the city. Des Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin (John Carpenter) à Police Academy, l’actrice a connu des années 1980 glorieuses. Après avoir étalé au grand jour ses prouesses sexuelles sur HBO, Samantha Jones aurait-elle enterré Kim Cattrall ? Entre les deux films Sex and the city, l’actrice s’est distinguée à l’affiche de The Ghost writer, devant la caméra de Roman Polanski, dans un rôle tout en retenue. Elle a par ailleurs figuré aux génériques de deux séries télévisées canadiennes : Producing Parker (série d’animation) et Sensitive skin (sitcom). À près de soixante ans, Kim Cattrall reste l’une des tentatrices préférées du grand public.

Kristin Davis (Charlotte York)

Kristin Davis (Charlotte York)
©HBO 

Après des passages remarqués dans Hôpital central et Melrose Place, Kristin Davis est devenue la très prude, mais néanmoins audacieuse, Charlotte York. À New York, la jeune brune n’a jamais eu assez de mots pour qualifier les frasques de Samantha Jones… Le générique de Sex and the city terminé, l’égérie de Head & Shoulders est partie en Thérapie de couples (2009) avec Jason Bateman et Vince Vaughn, avant d’accepter un Voyage au centre de la Terre, deuxième opus. Sa carrière n’avait jamais redécollé, jusqu’à ce qu’elle rejoigne le casting de Bad Teacher. En 2014, elle devient Ginny Taylor-Clapp dans l’adaptation pour la télévision du film éponyme, porté à sa sortie par Cameron Diaz et Justin Timberlake.

Cynthia Nixon (Miranda Hobbes)

Cynthia Nixon (Miranda Hobbes)
©HBO 

Avant la télévision, Cynthia Nixon avait déjà une solide réputation sur les planches. L’avocate de Sex and the city n’a plus jamais quitté à l’affiche sur le petit écran depuis la fin de la série de HBO. Outre des apparitions dans Dr House, 30 Rock, The Big C et New York, unité spéciale, elle a surtout rejoint l’univers de Ken Follet, dans la production d’Un Monde sans fin (2012). Après l’Histoire, Cynthia Nixon s’est distinguée dans les univers de la politique (Alpha House) et chez les serial-killers (Hannibal) pour la télévision nord-américaine. En 2015, elle est annoncée dans Stockholm, Pennsylvania, un drame de Nikole Beckwith, avec Jason Isaacs.

Chris Noth (Mr. Big)

Chris Noth (Mr. Big)
©HBO 

Entre Chris Noth et la télévision américaine, l’histoire d’amour remonte aux années 1980. Après Capitaine Furillo, l’acteur s’est plus particulièrement distingué dans la franchise Law & order, via New York, police judiciaire (1990-1995) puis New York, section criminelle (2005-2008). Dans la carrière de Chris Noth, Sex and the city n’apparait en rien comme une évidence, tant le comédien a fait de l’univers criminel et procédural son terrain de prédilection. Depuis qu’il a quitté les habits de Mr. Big, il a pris la direction de The Good wife, dans le rôle de Peter Florrick. Dans quelques mois, il est attendu au générique de The Tree house, réalisé par David M. Evans (Beethoven 3 et 4).

Willie Garson (Stanford Blatch)

Willie Garson (Stanford Blatch)
©HBO 

Le visage de Stanford Blatch n’est pas celui d’un inconnu. Parmi les acteurs de second plan du cinéma américain, Willie Garson a figuré sur les génériques de plus de cinquante films, et plus encore d’épisodes de séries télévisées. Dans le désordre, il a joué dans Code Quantum, Dingue de toi, Rock, Ally McBeal, Mary à tout prix, New York police blues… Depuis 2009, il complète le binôme formé par Matt Bomer et Tim DeKay, dans FBI : duo très spécial. Il incarne le personnage truculent de Mozzie. Par ailleurs, il est Willie dans Whole day down, un web série créée par (et avec) Patrick Breen. Willie Garson a fêté son cinquantième anniversaire en février dernier.

David Eigenberg (Steve Brady)

David Eigenberg (Steve Brady)
©HBO 

Avec Cynthia Nixon, David Eigenberg a formé l’un des couples les plus célèbres de Sex and the city. Steve Brady n’a pas l’importance de Mister Big dans la série, mais le compagnon de Miranda était du genre à garder les pieds sur terre, une qualité dans le luxe de Manhattan. Son interprète avait déjà été l’un des piliers de Spécial OPS Force, entre 1997 et 1999. Par la suite, David Eigenberg a navigué entre deux-eaux, malgré de nombreuses apparitions (Ghost whisperer, Les Experts, Les 4400, Cold Case : affaires classées, NCIS : enquêtes spéciales…). En 2012, NBC a créé sa brigade contre le feu. David Eigenberg a grimpé sur la grande échelle, et est devenu Christopher Herrmann.

John Corbett (Aidan Shaw)

John Corbett (Aidan Shaw)
©HBO 

Si Mister Big reste l’amour d’une vie pour Carrie Bradhaw, la journaliste a également succombé aux charmes d’un certain Aidan Shaw. Derrière ce personnage se cache John Corbett, un acteur rendu populaire aux États-Unis grâce à Bienvenue en Alaska (1990-1995). Au lendemain de son passage, remarqué, dans Sex and the city, l’interprète d’Aidan est parti jouer dans Lucky (2003), avant de prendre la direction de l’univers de United States of Tara (2009-2001). Après un passage par les cases Parenthood et NCIS : Los Angeles, John Corbett poursuit une carrière entre cinéma et télévision. Il est prochainement attendu aux côtés de Jennifer Lopez dans The Boy next door, un thriller signé Rob Cohen.

Mario Cantone (Anthony Marentino)

Mario Cantone (Anthony Marentino)
©HBO 

L’exubérant organisateur de mariages a laissé une empreinte indélébile dans l’univers de Sex and the city. Bientôt ami proche de Charlotte, Anthony Marentino a fait des apparitions dans les deux films dérivés de la série. De son côté, l’acteur Mario Cantone a continué sa carrière entre les planches de Broadway, la télévision et le cinéma, avec des titres comme Assassins, Men in trees, Dirty movie ou Circus Maximus. Il s’est plus particulièrement distingué en doublant de nombreux personnages de dessins animés, notamment dans Les Rois de la glisse (et le jeu vidéo dérivé intitulé Surf’s up). Il a déjà plusieurs one-man-shows à son actif.

Evan Handler (Harry Goldenblatt)

Evan Handler (Harry Goldenblatt)
©HBO 

Avant de devenir le mari de Charlotte York, Evan Handler avait déjà une belle carrière derrière lui à la télévision, avec des rôles dans A la Maison-Blanche, It’s like, you know…, Woops ! ou Le Protecteur. Depuis 2002, il reste Harry Goldenblatt pour toute une frange du public américain et français. Et pourtant, l’acteur a déjà tourné la page Sex and the city, malgré ses apparitions dans les films. Il incarne le rôle de Charlie Runkle dans Californication depuis 2007. Il partage l’affiche de la série de Showtime avec David Duchovny. A noter que la saison 7 a été annoncée comme étant la dernière.




LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 29 novembre 2020) : Skyfall coule Titanic, Vera talonne TF1, Capital loin derrière

Audiences TV Prime (dimanche 29 novembre 2020) : Skyfall coule Titanic, Vera talonne TF1, Capital loin derrière

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 29 novembre 2020) : Les Enfants de la télé en perdition, C Politique s’équilibre, TF1 leader en baisse

Audiences TV Access (dimanche 29 novembre 2020) : Les Enfants de la télé en perdition, C Politique s’équilibre, TF1 leader en baisse


INTERVIEW
Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »

Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020