Shannen Doherty, la bad girl préférée des téléspectateurs

lundi 21 avril 2008 à 13:45 |
WB/Oxygen

De ses débuts dans La petite maison dans la prairie à l’âge de 11 ans, à son rôle phare de Brenda dans Beverly Hills sans oublier celui de Prue Halliwell, l’une des trois sorcières de Charmed, Shannen Doherty fait partie de ces actrices phares du petit écran à l’instar de Heather Locklear. Si les deux femmes ont été, à leur époque respective, les « muses » d’Aaron Spelling, leurs carrières cinématographiques restent chaotiques et leurs vies privées ont alimenté à de nombreuses reprises la presse à scandales. Mais là où la blonde a réussi à faire de ses apparitions des événements cathodiques, la célèbre brune lutte encore pour trouver un pied-à-terre télévisuel.

Shannen Doherty s’est véritablement fait un nom grâce à la série Beverly Hills ou les péripéties de la jeunesse dorée américaine. Nous sommes alors en 1990, la fiction de Darren Star devient un véritable phénomène de société outre-Atlantique, puis dans le monde entier, et ses acteurs sont propulsés au rang de célébrités. En phase d’être considérée comme « l’enfant chérie de l’Amérique », Shannen Doherty rompt rapidement avec la sympathie du public. À mesure que les rumeurs les plus folles circulent sur l’ambiance en coulisses, l’audience de la série n’a de cesse d’augmenter.

Cette situation devient vite invivable pour ses collègues. En 1994, la jeune femme est priée de quitter le tournage de Beverly Hills. Aaron Spelling avoue alors que les relations conflictuelles entre les autres acteurs et les fréquents retards de celle que l’on surnomme « La diva » ont été les causes de ce renvoi. En 2008, Tori Spelling, interprète de Donna Martin dans la série, écrira même dans son autobiographie que le départ de Shannen a permis à l’ensemble du casting de « respirer à nouveau ».

Quatre ans après l’incident, l’intéressée est approchée par son ancien mentor pour obtenir un des rôles principaux de son nouveau projet, Charmed. Shannen Doherty y incarne Prue Halliwell, une employée du musée d’histoire naturelle de San Francisco qui se découvre, à l’instar de ses deux sœurs, des pouvoirs magiques destinés à protéger les innocents des forces du mal. La série devient l’un des programmes phares du réseau WB aux États-Unis et son arrivée en 1999 en France ne tarde pas à bouleverser la grille des programmes de M6. Mais alors que sa cote de popularité est, de manière inopinée, sur la pente ascendante, Shannen Doherty va, à nouveau, créer la polémique. De violentes altercations avec les producteurs lui coûteront sa place dans la série.

S’en suit alors une période difficile pour la recalée : au chômage et avec une réputation à faire pâlir aujourd’hui Lindsay Lohan et autre Paris Hilton, Shannen Doherty accepte les quelques propositions de téléfilm qui s’offrent à elle. « Mon ambition est d’avoir une carrière comme celle de John Travolta. Il a commencé jeune. On lui a brûlé les ailes. Il est revenu au premier plan et il vieillit de mieux en mieux », affirme-t-elle alors au magazine Movieline. L’intéressée n’arrive même pas à s’entendre sur un arrangement avec les producteurs de Beverly Hills sur son droit à l’image. Ces derniers sont contraints de retirer numériquement la présence de son personnage dans la rétrospective de la série à l’occasion de son ultime épisode.


En 2003, l’actrice change de voie et devient animatrice pour Sci-Fi. Sur la chaîne câblée américaine, elle présente Scare Tactics, un programme considéré comme de la « télé-réalité » où des quidams sont piégés par caméras cachées dans des mises en scène dignes des films d’horreur. En France, Benjamin Castaldi importe le programme et produit les plateaux présentés par Anne-Gaëlle Riccio. La première, diffusée le soir d’Halloween en seconde partie de soirée sur M6, est un vif succès : 2.5 millions de téléspectateurs pour 21% de part de marché.

Outre-Atlantique, Shannen Doherty avoue se lasser de l’émission et cède sa place à Stephen Baldwin en 2004 avant de rejoindre le casting de North Shore, nouvelle fiction de la FOX. Le network, réputé pour abandonner ses séries dès les premiers signes d’érosion d’audience, n’accordera pas une seconde chance à la production de Peter Elkoff.

En 2005, Shannen Doherty tente alors un nouveau comeback dans la sitcom Love, inc sur UPN. Les projections test ont révélé un tel rejet des téléspectateurs sondés à chaque apparition de l’actrice que les producteurs ont finalement décidé de la remplacer par Busy Philipps (Dawson). Une nouvelle déconvenue pour l’ancienne Brenda de Beverly Hills. Son parcours est tel que seule l’option d’une télé-réalité est alors envisageable pour celle que tout le monde décrit comme caractérielle. Et c’est sur Oxygen, petite chaîne féminine du câble américain, que Shannen est accueillie à bras ouverts sur la grille des programmes aux côtés de Janice Dickinson et, ironie du sort, de son ancienne collègue Tori Spelling.

Né alors Breaking up with Shannen Doherty , rebaptisé en France Shannen Doherty : experte en rupture. Diffusée depuis le 7 avril dernier chaque lundi, mardi, jeudi et vendredi sur NRJ12 dès 11h15, l’émission propose à des quidams de mettre un terme à des relations d’ordre amicales, amoureuses ou encore professionnelles qui leur empoisonnent la vie. L’animatrice et productrice joue ainsi de son image de fille déterminée et la presse titre « America’s Favorite Bad Girl is Back ». Mais les audiences confidentielles de la chaîne ne lui permettent pas d’être sur le devant de la scène médiatique. Le programme n’est, par ailleurs, pas renouvelé pour une seconde saison.

Depuis, Shannen Doherty a entamé une traversée du désert. Elle aurait monté sa boite de production, nommée No Apologies et destinée à produire de futurs téléfilms pour des chaînes câblées. En attendant, les téléspectateurs français peuvent retrouver l’héroïne dans Charmed du lundi au vendredi à 18h05 pour une énième rediffusion de la série sur W9. Les autres pourront toujours patienter, sans doute peu de temps, avant une nouvelle salve de rediffusions de Beverly Hills.

SERIES TV    REAL TV    BEVERLY HILLS    CHARMED    NRJ12    W9    90210   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Y’a que la vérité qui compte : Bataille et Fontaine remplacés par Cyril Hanouna, audience gagnante pour C8 ?

2 - TF1 : audience en chute libre pour Alain Chabat et son late show

3 - M6 : La France a un incroyable talent supprimée, bouleversement pour Marianne James et Sugar Sammy


INTERVIEWS

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »

# Marjorie Bourgeois (Les Mystères de l’amour) : « Stéphanie va vivre un gros chamboulement à cause de Gaël Royer »