Star Academy 5 > Emilie

vendredi 16 décembre 2005 à 00:35 |
TF1/de Russe

Le 2 décembre dernier, Emilie était éliminée en compagnie d’Ely aux portes de la finale de Star Academy. Pourtant quelques semaines auparavant, des journaux titraient que la jeune femme était programmée pour la victoire. Mais la vie au château n’a pas été toujours facile pour Emilie. Entre les conflits avec ses camarades et ceux avec certains de ses professeurs, elle a tenu le choc sans jamais se laisser abattre. Emilie y a gagné, entre autres, une amitié : celle de Pierre.

Mélanie Perrot : Comment avez-vous vécu votre élimination lors des demi finales filles ?

Emilie : J’ai été un peu déçue car j’avais fait jusque là un parcours sans faute et on espère toujours aller plus loin. En ce qui me concerne, le public en a décidé autrement. Mais je suis vraiment ravie de mon parcours à Star Academy.

Mélanie Perrot : Raphaëlle Ricci et Richard Cross ont clairement dit qu’ils étaient contre le choix du public, que Magalie n’aurait pas dû aller en finale. Ça vous a réconforté ?

Emilie : Ça ne m’a pas spécialement réconforté mais c’est vrai que ça fait plaisir venant de la part du corps professoral. Les professeurs croyaient en Ely et en moi. Mais sur la demi finale filles, les cartes n’étaient plus entre leurs mains ni entre les nôtres d’ailleurs. Lors des évaluations, ils avaient le pouvoir de ne pas nous nominer.

Mélanie Perrot : Vous souteniez Pascal lors de la demi finale garçons. Etes-vous déçue par l’affiche de cette finale qui oppose Jérémy et Magalie et quels sont vos pronostics ?

Emilie : J’étais pour Pascal car c’est un artiste complet. Mais Jérémy a aussi beaucoup de qualités, il peut s’illustrer dans tous les styles. Concernant les atouts de Magalie, il faudrait interroger le public. C’est lui qui l’a choisie. Pas moi. J’ai bien sûr une préférence pour Jérémy.

Mélanie Perrot : L’image de compétitrice et de fille coincée qui a été donnée de vous lors des résumés quotidiens est-elle fidèle à ce que vous êtes dans la vie ?

Emilie : C’est vrai que je suis compétitrice. Dès le début, j’ai été la seule à assumer le fait que j’étais là pour gagner. J’ai une envie profonde de faire ce que j’aime et de pouvoir en vivre. On a essayé de me casser du sucre sur le dos mais depuis que je suis sortie, tout ce que j’entends autour de moi est très positif. Dans la vie, je ne suis pas coincée mais plutôt extravertie. Je suis une bosseuse et, dans le contexte particulier du château, je me suis concentrée sur mon travail. Contrairement à certains, je ne pense pas que l’on puisse devenir les meilleurs amis du monde en trois semaines.

Mélanie Perrot : Avez-vous des regrets par rapport à cette expérience ?

Emilie : Je n’ai aucun regret. Si c’était à refaire, je referais tout pareil du début à la fin. Mais j’assumerais plus mon envie de gagner. En France, le fait de vouloir gagner est toujours mal vu. Le public m’aurait sans doute plus suivi si j’avais mieux expliqué mes motivations. Mon but n’était pas d’écraser les autres mais d’aller au bout de la compétition envers moi-même.


Mélanie Perrot : Un programme comme Nouvelle Star aurait-il plus été dans votre style ?

Emilie : A la suite d’un pari entre amis, j’avais fait le casting de Nouvelle Star mais j’ai été recalée. Le jury ne voulait pas de moi car il m’avait déjà vu dans d’autres émissions. Concernant Star Academy, c’est vrai qu’en entrant au Château, l’aspect télé-réalité m’effrayait un peu. Lorsqu’on va voir un artiste sur scène, on ne connaît pas son quotidien et il garde une part de mystère. Je vis seule depuis six ans, j’ai mes petites habitudes de célibataire mais j’ai su faire des concessions pour bien vivre en communauté. Je n’ai aucun regret même s’il est certain que le public de la Star Academy vote plus en fonction de notre vie au château et en fonction du quota sympathie que l’on dégage plutôt que sur nos prestations artistiques lors des primes.

Mélanie Perrot : La moyenne d’âges des participants était particulièrement jeune cette année. Cela a-t-il freiné l’évolution du groupe ?

Emilie : C’est plus dans la vie en communauté qu’en cours que les différences d’âges se sont faites sentir. Il y avait le groupe des jeunes et celui des vieux dont je faisais partie avec Pierre et Pascal notamment. Les délires n’étaient pas les mêmes. Les jeunes étaient plutôt batailles d’oreillers et de mousse à raser. Nous, c’était plus les délires musicaux qui nous divertissaient.

Mélanie Perrot : Penses-tu que ton amitié avec Pierre se poursuivra au-delà l’aventure de Star Academy ?

Emilie : Oui, c’est sûr. Depuis que je suis sortie, je vois Pierre tous les jours. Il est devenu l’un de mes meilleurs potes. Je vois aussi Alexia dès qu’elle est à Paris.

Mélanie Perrot : Comment gères-tu ta nouvelle notoriété ?

Emilie : C’est plutôt marrant à vivre. Les gens nous envient et sont très étonnés de nous voir en chair et en os. Ils pensent que je suis la sœur d’Emilie ou quelqu’un de sa famille mais ne croient pas que c’est vraiment moi qui ai participé à Star Academy.

Mélanie Perrot : Comment s’annonce l’après Star Academy pour vous ?

Emilie : Depuis que je suis sortie, je travaille deux fois plus qu’au Château. Il ne faut pas croire que tout va arriver sur un plateau d’argent. Je veux battre le fer pendant qu’il est encore chaud. L’émission m’a permis de me faire connaître du public et des professionnels. Certains me connaissaient déjà en tant que violoniste. En tant que chanteuse, j’ai gagné en crédibilité. J’ai beaucoup de propositions et quelques projets en cours. Je vais continuer à travailler mon chant avec Richard Cross et sans doute collaborer avec Matthieu Gonet.

Mélanie Perrot : Le casting de Star Academy 6 est lancé. Quels conseils donneriez-vous aux candidats qui s’y présentent ?

Emilie : Ils doivent y croire. Moi-même, j’étais la première à penser que je ne correspondais pas au profil recherché et pourtant j’ai été sélectionnée. A ceux qui entreront au château, je leur conseillerais de bosser, de ne pas croire qu’ils sont là pour s’amuser. Mieux vaut passer pour un bosseur plutôt que pour un glandeur. Star Academy, c’est aussi une formidable expérience de vie en communauté. Il faut profiter de chaque moment.

REAL TV    STAR ACADEMY   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »

# Angelica (Les Mamans, 6ter) : « Avec Tony, c’est terminé, je n’en veux plus dans ma vie »