Star Academy 8 > Gautier éliminé, Alice et Mickels s’envolent en finale !

vendredi 12 décembre 2008 à 23:55 |
TF1/DR

« Entre amitié et rivalité, pour nous ce soir, ce sera compliqué ». Telles sont les paroles des demi-finalistes, Alice et Gautier, lors d’un remake de Bonnie et Clyde en guise d’introduction de cet avant-dernier prime. Une demi-finale « glamour et de choc », accompagnée, comme il se doit, des tensions entre Marine Méchin et Anne Ducros, de nombreuses fausses notes, des private jokes de Nikos et des sempiternels vers d’Armande Altaï. « A chacun ses rêves, à chacun ses risques (...) Que chaque sms reçu correspond à un disque... VEN DU », lance ainsi la directrice de la promotion.

Avant le début de la compétition, Beyonce, « l’artiste aux 50 millions de disques écoulés », voit ses ventes doubler en l’espace de quelques secondes quand la voix off de présentation annonce « plus de 100 millions d’albums vendus ». Une consolation pour l’ancien membre des Destiny’s Child avant d’interpréter en compagnie d’Alice son single Irreplaceable, dont le titre ne semble pas vraiment de circonstance...

A l’instar de la semaine dernière, cinq défis viennent départager les candidats. Le premier d’entre eux est axé sur la « Performance vocale » avec la reprise de Je te promets de Johnny Hallyday. En guise de prestation : une succession de faussetés que même Nikos peine à défendre : « C’est une chanson difficile à interpréter ». Visiblement, il en est de même pour départager les deux candidats avec une égalité parfaite de la part du corps professoral. Marine Méchin, ennemie jurée du duo, est alors appelée à trancher. « Je ne validerai pas cette demi-finale, car pour moi ils ne sont pas assez prêts », annonce la coach de développement émotionnel avant de souhaiter du « courage à Johnny Hallyday d’avoir entendu cette version », sans pour autant penser au supplice enduré par les téléspectateurs.


Suite à l’insistance de l’animateur, la pédagogue se voit forcée de choisir Alice. Une décision qui n’est pas au goût d’Anne Ducros, fan fidèle de Gautier. « Vous vous permettez de juger le professionnel, (...) je suis une chanteuse, je donne des cours de chant, on est toujours en train de se demander quel est le contenu des [vôtres] », s’énerve alors la professeure. Pendant que les deux femmes continuent leur virulent échange verbal, Armande et Kamel semblent dépassés, voire exaspérés, par la situation.

Comme le prévient Nikos, « la soirée ne fait que commencer ». Enrique Iglesias vient ainsi interpréter son titre Tired of being sorry en duo avec Alice. Compensation pour le fils de Julio qui profite de la chanson pour toucher la poitrine de l’académicienne peu encline à prendre ses distances. Le micro de l’artiste en tombera même en panne (sans que le public entende réellement la différence), une nouvelle occasion pour l’intéressé de se rapprocher de la blondinette. A la question de l’animateur si Alice « peut faire une carrière avec ce physique... et cette voix ? », Enrique ne peut répondre que par l’affirmative. Face à la qualité du spectacle, Nikos, plus taquin que jamais ce soir, en profite même, pour la première depuis le début de la saison, pour citer Magalie Vaé et Cyril Cinélu !


Après le medley de Lââm, devenue selon l’animateur « l’une des chanteuses préférées des Français » (sic), Alice et Gautier ne perdent pas de vue la compétition à l’occasion du défi interprétation sur Tu veux ou tu veux pas. Le jury ne semble en tout cas pas vouloir trancher entre les deux élèves. Marine Méchin a donc, une nouvelle fois, la lourde tâche de départager et choisit Alice jugée « fraîche et sexy ». Pour le « challenge artiste », les deux candidats doivent s’affirmer aux côtés de Laura Pausini. Un exercice périlleux à en croire Dominique Martinelli. « C’est comme chanter avec Céline Dion », affirme la pédagogue. L’épreuve est remportée par Alice par cinq voix contre une. Anne Ducros, dont l’impartialité commence à être remise en question, est en effet la seule à soutenir Gautier, le trouvant même « très professionnel, n’en déplaise à d’aucune ici ».

Les deux professeures n’ont pas fini de se provoquer. A l’issue du tableau de Kamel Ouali, le garçon à la bouche percée remporte la mise à l’unanimité avec sa reprise de Smells like teen spirit. « S’il y a quelqu’un ici, une seule et unique personne pour dire que tu n’es pas digne de faire une grande scène ce soir parce que tu es un grand artiste, qu’il le dise ici et maintenant », annonce Anne Ducros debout face à son chouchou. Sans surprise, Marine Méchin en profite pour se lever : « Je n’ai pas critiqué l’artiste, (...) j’ai dit [qu’il] n’était pas prêt pour un niveau de demi-finale, je vous défie de travailler avec monsieur Gautier ». De quoi faire grimper davantage la tension au sein du corps professoral.

Quelques minutes auparavant, ce dernier ne semblait guère enthousiaste au spectacle. Suite au défi émotion sur le titre Qui a le droit ? de Patrick Bruel, Philippe Lelièvre a eu du mal à faire son choix. « Il faut bien voter pour quelqu’un, si vous voyez ce que je veux dire », a-t-il ainsi déclaré avant de sélectionner Gautier. Même la discrète Dominique Martinelli était « assez d’accord avec [son] camarade ». Quant à Rafael Amargo, son « emochione petit petit » était des plus explicites.


Il en faudra plus pour décourager Anne Ducros de chanter aux côtés de son élève favori sur Georgia on my mind de Ray Charles. En fin de prestation, Gautier en profite pour régler une nouvelle fois ses comptes avec la coach de développement personnel : « J’ai appris que la mauvaise foi pouvait être humaine ». L’académicien va même jusqu’à affirmer que « les gens qui ne [l’aiment] pas ne sont pas forcément des gens intelligents ». Face à coalition, Marine Méchin finit par dire tout haut ce que tout le monde pense en félicitant la professeure d’avoir « trouvé un fils adoptif ».

A l’issue de la soirée, Alice remporte trois défis contre deux pour son camarade. Plébiscitée, par défaut, par le corps professoral, la blondinette est également sauvée en récoltant 57% des suffrages des téléspectateurs. La jeune femme rencontrera ainsi Mickels en finale le 19 décembre prochain. Lequel des deux décrochera le trophée, l’album et les 500 000 euros promis au vainqueur ? Dans tous les cas, celui-ci viendra ajouter son prénom sur la longue liste des gagnants : Jenifer, Nolwenn Leroy, Élodie Frégé, Grégory Lemarchal, Magalie Vaé, Cyril Cinélu, Quentin Mosimann. Reste à savoir à quelle carrière il pourra prétendre au regard de cette liste qui accumule autant de tops que de flops...

REAL TV   STAR ACADEMY  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022