Star Academy 8 > Gautier sauvé, Marine Méchin attaquée

Publié le vendredi 14 novembre 2008 à 23:50
par
Star Academy 8 > Gautier sauvé, Marine Méchin attaquée
©TF1/DR 

Après 55 jours au sein de l’académie, même les élèves favoris sont sur la sellette. Outre Gautier, la caution rebelle du programme en déclin, Anissa et Quentin se retrouvent, contre toute attente, sur le banc de touche. Au terme de ce neuvième rendez-vous hebdomadaire, l’une de ces trois valeurs sûres de l’émission quittera en effet l’aventure. Mais avant, place à une soirée focalisée sur Marine Mechin, la nouvelle bête noire des candidats et de certains membres du corps professoral ! La musique, si le terme est encore approprié pour Star Academy, peut-elle encore adoucir les moeurs ? La coach de développement émotionnel est ainsi présentée dès les premières minutes sous les huées virulentes du public. L’intéressée n’en semble pas affectée pour autant et joue même les masochistes : « Je crois qu’ils ne sont pas assez pour me démonter ». Le message est passé...

Premier élève à ouvrir « la grande évaluation du vendredi », Edouard est accompagné de Natasha St Pier sur le titre Mourir demain. Le remplaçant de Pascal Obispo obtient une moyenne de 15.3, même si la jeune femme plaisante à sa façon : « Si j’étais prof, je lui donnerais un 2 ». Trêve de plaisanteries, le tableau solo de la semaine est attribué à Joanna sur le tube Highway to hell d’AC/DC. Avec 17.3, la deuxième meilleure note de la saison a été attribuée à celle que l’on surnomme « la Diva ». Armande, armée de ses réparties bien préparées, y va de son commentaire élogieux : « Elle a mis le feu à l‘enfer lui-même ». « Ce que tu viens de faire, c’est le niveau de mes danseurs », rajoute pour sa part Kamel Ouali.


La chouchoute du chorégraphe, Solène, enchaîne aussitôt avec Mademoiselle chante le blues, « succès mondial » à en croire les dires de Nikos, en compagnie de Patricia Kaas. Loin des performances de sa prédécesseure, l’académicienne obtient 15. L’animateur ne manque pas de demander l’avis à Marine. « J’aurais osé mettre un 12 », annonce cette dernière en évoquant une « entrée timide »... le désaccord de l’auditoire est, lui, bien affirmé. Et ce n’est qu’un début grâce au cas Alice. A la question si l’élève a progressé, la pédagogue répond sans détour : « Je ne sais pas, en tout cas elle s’acharne ». De quoi redoubler le niveau sonore des huées.

Le duo entre la blondinette et Etienne Daho se traduit ainsi par de nombreuses séquences destinées au Zapping, alimentées uniquement par la présence controversée de « la papesse du coaching émotionnel ». La performance de Comme un boomerang porte en effet bien son titre. Pressée par Nikos de donner son point de vue, Marine Mechin joue à la perfection son rôle : « C’est bien, bravo, c’est gentil et j’aime beaucoup... ». Les décibels sont à leur niveau le plus bas, jusqu’à ce que l’intéressée continue son commentaire. « Mais je ne peux m’empêcher... On n’oublie une chose : c’est un concours. On ne peut pas mettre à tout le monde des bonnes notes, (...) il y aura des différences et pour l’instant je suis obligée de privilégier... », tente-t-elle de se faire comprendre.


Anne Ducros, pour sa part, préfère revenir sur les propos de sa consoeur. Cette dernière aurait ainsi sous-entendu que la non-nomination d’Alice cette semaine est le fruit de leur confrontation. La professeure de chant tente alors de rectifier le tir : « Elle [a été sauvée] car elle a fait une belle performance ». Son interlocutrice évoque en retour les cinq nominations précédentes de l’académicienne. Anne Ducros ne manque pas de citer Anissa, sur la sellette cette semaine et pourtant dans le trio de tête de la coach en ajoutant un « révisez votre façon d’aborder les choses » bien placé.

Christophe Pinna rejoint aussitôt la liste déjà bien exhaustive des adversaires de Marine : « Écoutez-moi bien Madame Mechin, (...) jamais il ne faut déstabiliser, fragiliser, rabaisser ou humilier un artiste. J’assume mes paroles et la production assumera mon cas après, je ne connais pas ma destinée dans cette émission : (...) Nous travaillons dans le même programme, mais je n’ai rien à partager avec cette personne ». Gautier prend aussitôt son nouveau héros dans ses bras et c’est une standing ovation dans l’auditoire.

L’acharnement contre la pédagogue n’est en revanche pas du goût de Rafael Amargo : « C’est le ping-pong (...). Nous sommes ici pour faire l’amour, pas la guerre ». Et quoi de mieux qu’un baiser entre deux filles pour enfin détendre l’atmosphère ? Katy Perry et Joanna interprètent ainsi le tube I kissed a girl. Si l’artiste embrasse furtivement l’académicienne, elle refuse d’en faire de même avec Nikos, mais finit par laisser à l’animateur une belle trace de rouge à lèvres sur la joue.


La dernière prestation notée de la soirée est pour Mickels. Le candidat entonne ainsi l’incontournable Gate 22 de et avec Pascale Picard. Si l’académicien obtient un 15.8, l’avis négatif vient du côté d’Anne Ducros ! La professeure de chant se dit simplement « pas convaincue » par la performance. L’artiste francophone, pour sa part, est satisfaite du résultat et n’hésite pas à contrôler avec humour les fiches de Nikos pour confirmer toutes les informations à son sujet.

Au cours de la soirée, les élèves sur la sellette ont partagé la scène avec les différents artistes. Patricia Kaas et Quentin ont ainsi interprété S’il fallait le faire tandis qu’Anissa a entonné le Embrasse moi (décidément !) de Natasha St Pier en compagnie de cette dernière. Les deux académiciens ont été gratifiés à cette occasion d’une moyenne de 15.8 chacun. Gautier se voit attribuer, pour sa part, un 15 pour son duo avec Shaggy mais peut s’enorgueillir de récolter le plus grand nombre de suffrages avec 47.5%. Face au benjamin de la promotion, Anissa est sauvée par ses camarades.

Le départ inévitable de Quentin bouleverse alors une Joanna inconsolable. Et la première de la classe pourrait rejoindre son ami la semaine prochaine... Aux téléspectateurs de faire leur choix : désormais tous les académiciens sont soumis aux votes du public. Les notes du corps professoral deviennent ainsi indicatives, mais il ne fait aucun doute que les avis d’un de leurs membres en particulier seront entendus...

REAL TV   STAR ACADEMY  

AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (dimanche 15 mai 2022) : La chute du président régale TF1, Capital (M6) plus fort que Max Libermann (France 3)

Audiences TV prime (dimanche 15 mai 2022) : La chute du président régale TF1, Capital (M6) plus fort que Max Libermann (France 3)


INTERVIEW
Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »

Sophie Le Tellier (Un si grand soleil, France 2) : « J’espère que Claire pardonnera à Hélène... et que Janet comprendra »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022