The Voice 3 > Mika et Kylie Minogue, entre stratégie et réussite

Nikos Aliagas sur TF1

Publié le samedi 1er mars 2014 à 22:45
par
The Voice 3 > Mika et Kylie Minogue, entre stratégie et réussite
© 

La semaine dernière, les coaches confrontaient leurs premiers talents sur le ring des battles. À l’issue d’une nouvelle série de duels, des candidats vont se qualifier pour la suite du concours, tandis que d’autres vont définitivement quitter l’aventure. « J’aime bien cette confrontation musicale. On découvre, on dévoile et on transforme notre opinion sur les talents », confesse Mika. À ce stade, ce dernier est le seul à ne pas avoir usé du pouvoir de récupérer le membre d’une autre équipe.

Pour la première battle de la soirée, Florent Pagny désigne Stacy et Aline. « Je pense que c’est leur côté félin à toutes les deux qui me donne envie de les écouter ensemble », explique-t-il. Les deux femmes, l’une à la voix rauque, l’autre cristalline, cherchent la tonalité sur le Sober de Pink, en compagnie de Pascal Obispo. « Ça commence dans les graves, et ça ne fait que monter ». Mais la confrontation entre les deux « guerrières » fait son effet. Si Jenifer a préféré le timbre de Stacy, Mika, lui, dit avoir plus de sympathie pour Aline, à l’instar de Garou. Finalement, Florent Pagny tranche et désigne la participante aux cheveux rouges. Et c’est non sans surprise que le nouveau coach de la saison ne sauve pas la Libanaise, ainsi définitivement éliminée…

C’est au tour de ce dernier de confronter ses candidats. Pierre et Spleen sont appelés à s’affronter en duel. « La chose qui les rapproche, c’est qu’ils sont différents ». Les deux garçons doivent interpréter Bennie and the Jets d’Elton John. Pour les coacher, Kylie Minogue est à nouveau présente. Cette dernière, qui a visionné les castings, reproche à Pierre d’avoir « la puissance » et de ne pas l’utiliser. « Il y a beaucoup d’incertitudes sur cette battle », témoigne-t-elle. Spleen, lui, apprécie les répétitions avec son coach : « Si j’avais eu des professeurs comme ça à l’école, peut-être aurais-je été un peu moins cancre ? ». Force est de constater que l’enseignement porte ses fruits et le candidat aux multiples voix poursuit la compétition. Pierre, lui, suscite l’intérêt de Jenifer, Florent Pagny et Garou. Le jeune papa rejoint l’équipe de ce dernier qui, avec ce deuxième transfert, ne peut plus voler de talent.


« Vu que vous êtes 15, j’ai dû constituer un trio », prévient Jenifer à ses troupes. Leïla, Elliott et Florence sont retrouvent alors tous les trois sur scène. « Ce sont les trois voix les plus douces de mon équipe ». Si le garçon n’assume pas sa voix, Florence, elle, n’est pas assez dans l’émotion. Leïla change, pour sa part, la « ligne mélodique » de C’est dit de Calogero. « C’est la plus jolie mélodie qu’il a faite, mais ce n’est pas la mienne, se plaint-elle. Je ne chanterai pas comme ça ». La demoiselle se met à pleurer avant d’être consolée par son mentor. « Je ne sais pas si je me sens capable de faire quelque chose qui me ressemble sans changer la mélodie ». Pour Stanislas, présent lors des répétitions, « contrainte » et « liberté » ne sont pas incompatibles. Les premiers essais sur le plateau à quelques jours du passage en public mettent mal à l’aise les trois jeunes. Le coach persiste. A l’issue de la performance sur le ring, Jenifer se dit incapable de choisir et s’en réfère au choix de ses camarades. Si Florent Pagny préfère « le tissu » d’Elliott, Mika et Garou, eux, optent pour la personnalité de Leïla. Finalement, la seule femme du jury veut poursuivre sa collaboration avec le garçon. L’aventure s’arrête pour les deux filles.

Garou forme le prochain duel : Roman et Flo. Ce dernier, 16 ans, souhaitait rompre avec son quotidien de lycéen en participant au télé-crochet. Les deux participants doivent reprendre You really got me de The Kinks. À nouveau, Gerald de Palmas assiste à la prise de tonalité au cours de laquelle le binôme tente de transformer la chanson en version folk. La proposition passe à moitié, le chef de bande ayant très envie « que ça bouge ». Le duel « surprenant et singulier » est l’occasion d’affronter les voix et les guitares des deux garçons. Mais le quatuor ne doit juger que l’organe vocal et Flo semble avoir la préférence des professionnels. Roman, lui, est sauvé par Jenifer qui épuise son crédit de « talent volé » pour le reste de la compétition.

Mika fait affronter Élodie et Najwa sur No surprises de Radiohead. Cette première dit « flipper » : « Elle a plus d’expérience ». En répétitions, Kylie Minogue conseille à la candidate plus âgée de « contrôler » et ne pas partir sur **des tentatives de prouesses vocales.** « Ces six dernières années, on m’a poussée à donner du coffre et de la puissance. Et là soudainement, on me demande de faire l’inverse », **confesse** la candidate. Élodie, elle, a besoin de « sortir un peu plus ». Mika impose de l’émotion et ne veut rien de « théâtrale ». Un objectif visiblement atteint au vu de sa satisfaction à l’issue du passage sur scène. Élodie décroche alors sa place pour la suite de la compétition. Najwa quitte la scène des battles, Florent Pagny, seul coach encore capable d’appuyer sur le bouton, n’usant pas de son pouvoir.


Après sa prestation sur un titre de Beyonce lors des auditions à l’aveugle, Melissa est en concurrence avec Alex. Les deux membres de l’équipe de Garou s’affrontent sur une chanson de circonstance, Eye of the tiger. « Même si c’est parfait, je veux qu’ils fassent du show ». L’enjeu de la demoiselle est de créer la surprise lors de la représentation en face des juges. Objectif atteint. « Elle a montré plus en faisant moins d’effort », avoue Mika. Jenifer, elle, a été plus sensible à la « fragilité » d’Alex. Finalement, Melissa est invitée à poursuivre la compétition. Le jeune papa n’est sauvé ni par Mika, ni par Florent Pagny.

Pour la dernière battle de la soirée, Jérémy Bertini et Teiva se retrouvent en face à face. Ce dernier avait rendu hommage à son île natale de Tahiti avec une reprise de l’Hymne de l’amour en polynésien. Cette fois, le duel porte sur Vivo per lei. Et qui de mieux qu’Hélène Ségara pour coacher les deux hommes ? L’interprète originale n’hésite pas à corriger les difficultés techniques des participants. Un enseignement qui porte ses fruits. La prestation est jugée « super intéressante » pour Mika : l’un est lyrique et peu flexible, l’autre ne semble pas avoir conscience de ses limites. Finalement, Florent Pagny sauve Teiva, ayant besoin de plus de « modernité et de nuance ». Jeremy, lui, n’est pas sauvé.

À ce stade des battles, les équipes commencent à prendre forme. À l’issue de cette phase, chaque coach aura neuf talents. Pour l’heure, Jenifer en compte cinq. Ce soir, elle a décidé de faire confiance à Elliott et de voler Roman à Garou. Ce dernier en a lui aussi cinq, après avoir volé Pierre, anciennement chez Mika. Florent Pagny a, lui, décidé de garder Stacy et Teiva et conserve une possibilité de vol de candidat. Enfin, le voisin de Kylie Minogue compte quatre talents, dont Spleen et Élodie et n’a toujours pas pioché chez ses concurrents.

TF1   REAL TV   THE VOICE  

AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 23 mai 2022) : Visions (TF1) chute face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard (M6) puissant, lancement réussi pour Le Flambeau (Canal +)

Audiences TV Prime (lundi 23 mai 2022) : Visions (TF1) chute face à Meurtres au paradis (France 2), Mariés au premier regard (M6) puissant, lancement réussi pour Le Flambeau (Canal +)


INTERVIEW
Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »

Kevin Guedj / Carla Moreau (Le temps des réconciliations) : « Pour les retrouvailles avec Nacca, je me suis retrouvé dans l’incompréhension totale »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022