The Voice 3 > Une épreuve ultime fatale pour Elliott et Julie Erikssen

samedi 22 mars 2014 à 23:59 |

Nikos Aliagas sur TF1

Après des autocongratulations sur les battles, les coaches inaugurent une nouvelle épreuve dans The Voice. Cette phase inédite en France s’intitule « l’épreuve ultime ». Au cours de celle-ci, Jenifer, Garou, Mika et Florent Pagny affinent leurs équipes pour obtenir les six talents qui auront le privilège de vivre les émissions en direct et ainsi être soumis aux votes du public.

La règle est simple : dans chaque camp, les talents se présentent trois par trois et interprètent, à tour de rôle, une chanson de leur choix. Après deux passages, deux participants sont retenus et un doit alors quitter l’aventure. « Ca promet des choix difficiles », s’inquiète Florent Pagny, non sans rajouter que la difficulté rend la compétition plus « intéressante ».

Après une reprise de « Vieille canaille » de la part du quatuor, place au premier trio. Garou désigne Maximilien, Mélissa et Flo. La jeune femme décide de miser sur L’air du vent, du long-métrage d’animation Pocahontas. Maximilien, lui, surprend en voulant reprendre Je t’aime de Lara Fabian. Mais l’annonce ne suscite pas la réaction espérée. Reste au garçon tatoué de convaincre sur le plateau. À titre consultatif, Mika se dit « touchée » par Flo avec Ces idées-là de Louis Bertignac, au même titre que Jenifer. Florent Pagny, lui, préfère miser sur ses deux concurrents. Au final, le chef de la troupe donne son verdict et élimine Mélissa.

Pour le deuxième trio, le Québécois appelle Gwendal, Pierre Edel et Natacha. Respectivement ils choisissent River deep, mountain high « de Céline Dion » (sans prendre conscience que le titre vient en réalité de Ike et Tina Turner), Amsterdam, le titre signature de Jacques Brel et Don’t you remember d’Adele. Après les répétitions, seul Pierre Edel parait le moins enclin à s’imposer. Pourtant, face au public, la performance est « électrifiante » pour Florent Pagny et « d’enfer » selon le vocabulaire de Jenifer. « Moi aussi ce soir je choisis Pierre », complète Mika. Garou suit alors la tendance puis sauve la jeune femme. Pour Gwendal, le concours s’arrête ici.

Il n’y a désormais que deux places à offrir pour les trois derniers talents de l’équipe : Igit, Mélissa Bon et Tifayne. Cette dernière surprend en reprenant du Gainsbourg, mais la prononciation du texte pose problème. « J’avais l’impression que c’était en anglais », s’inquiète Garou. L’autre fille du trio fait, pour sa part, le choix de Paris-Seychelles, le dernier titre en date de Julien Doré, tandis qu’Igit décide d’interpréter Les Bonbons de Jacques Brel, accompagné d’un piano miniature. « Quand tu commences à faire dans le théâtral, (…) c’est le danger total », prévient le coach. Une prise de risque payante puisque celui-ci est qualifié pour la suite de l’aventure après avoir fait l’unanimité auprès des autres mentors. Tifayne, elle, décroche la dernière place.


L’équipe de Garou est désormais au grand complet : Flo, Maximilien, Pierre Edel, Natacha, Igit et Tifayne. « Je suis très fier des six talents. C’est une équipe forte, je me sens très gâté. C’est Noël ».

Au tour de Jenifer de faire du tri au sein de ses troupes. « C’est la crème de la crème », se vante-t-elle. Pourtant il faut faire un choix. Le premier duo est constitué de Julie Erikssen, Ginie Line et Emma Shaka. Respectivement, les trois femmes défendent leur place sur Stop de Sam Brown, la Rue de la paix de Zazie (montée de deux tons) et Domino de Jessie J. Si cette dernière ne convainc pas lors des répétitions, à cause du stress, elle parvient à surmonter sa peur et faire la différence au moment du verdict, à l’instar de Ginie Line. L’ancienne Jody est priée de quitter la compétition. « Il faut faire des choix. Bravo en tout cas, tu chantes très très bien », lui glisse la première gagnante de Star Academy à l’oreille.

La nouvelle égérie de La Halle choisit ensuite Manon, Elliott et La Petite Shade pour s’affronter. Celle-ci se lance dans la chanson Battez-vous du groupe Brigitte. « C’est un peu particulier comme on dit », commente une Jenifer surprise. Elliott et Manon, eux, défendent leur place sur Summertime sadness de Lana Del Rey et Sois heureux de Charles-Baptiste, l’adaptation française du Get lucky des Daft Punk. « Quel choix culotté ! » Le risque paie et celle-ci est sauvée. Elle est suivie en coulisse par La Petite Shade. Le concours The Voice se termine donc pour Elliott.

Il ne reste que deux places à prendre. Lioan, Roman et Amir représentent le dernier trio et reprennent, dans l’ordre, Amoureuse de Véronique Sanson, Le vent nous portera du groupe Noir Désir et Né en 17 à Leidenstadt de Jean-Jacques Goldman. « Il faut être capable d’oser et d’essayer beaucoup de chose », justifie le dentiste, qui fait office de chouchou à ce stade. Mika et Garou sont séduits par le vibrato du candidat. Sans surprise, Jenifer le désigne à son tour après avoir sauvé Lioan. Roman est le dernier éliminé de l’épisode.

L’équipe de l’interprète de J’attends l’amour est enfin constituée : Ginie Line, Manon, Emma Shaka, La Petite Shade, Lioan et Amir. « Je suis extrêmement fière de porter ces six talents. J’attends ces directs avec grande impatience ». La semaine prochaine, Mika et Florent Pagny feront à leur tour le tri au sein de leurs candidats.

TF1    REAL TV    THE VOICE   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »