The Voice > Des choix déchirants pour les coachs

samedi 24 mars 2012 à 20:50 |
Tristan Carné

Nikos Aliagas sur TF1

Changement de décor et de règles. The Voice transforme son plateau en ring. À ce stade, chacune des quatre équipes est composée de douze ou treize candidats. Les coachs confrontent les talents de leur propre équipe en duel, voix contre voix. Le vainqueur de chaque « combat » atteint ainsi la phase des émissions en direct. Au terme des deux semaines de battles, les coachs n’auront donc plus que six talents.

Lors des préparatifs, les jurés ont bénéficié de l’aide de professionnels. Florent Pagny s’accompagne ainsi de John Mamann, à l’origine des derniers singles de Johnny Hallyday et Elisa Tovati. Pour soutenir ce dernier, Red One (Lady Gaga, Mylène Farmer) est également là, même si la présence du célèbre producteur se résume à une simple apparition. La battle, elle, voit Dominique affronter Véronick, deux femmes ayant interprété du Johnny Hallyday lors des auditions à l’aveugle. Cette fois, les candidates chantent Simply the best de Tina Turner. À titre d’indication, Jenifer opterait pour Dominique, au même titre que Louis Bertignac. Garou, lui, choisirait Véronick. Le mot final revient à Florent Pagny. L’interprète de Savoir aimer déclare Dominique gagnante.

Garou, lui, bénéficie de l’aide de Jack Veneruso pour préparer son premier duel. À cette occasion, le coach désigne Sofia et Atef. Pour se départager, les deux talents interprètent Lettre à France. Au cours de la prestation, Garou ne peut s’empêcher de verser quelques larmes. À titre indicatif, Jenifer et Louis Bertignac préfèrent Atef, à l’inverse de Florent Pagny. En partant du principe selon lequel Sofia a sa « carrière devant [elle] », Garou tranche et désigne Atef comme le vainqueur.

Avec Sandra, sa guitariste et « complice artistique » depuis 2009, Jenifer propose son premier duel en opposant Al.hy à Julia. Pour ce faire, la coach choisit J’ai vu de Niagara. Un vrai challenge pour la deuxième candidate qui ne connait pas la chanson. À l’unanimité, Al.hy est désignée par les trois coachs consultants. Jenifer suit la tendance et nomme la jeune femme de 18 ans comme gagnante : « Tu es incroyable. Tu as 18 ans et tu as un vécu musical, tellement puissant et tellement long. Tu as du chien. Et c’est ce que je cherche. Donc je vais te garder . »

Louis Bertignac fait appel à Maurice Suissa, l’ancien manager du groupe Téléphone, pour l’aider. Son premier duel oppose (Mister) John à Aude, sur le Purple rain de Prince. Si la jeune femme l’emporte, la décision est difficile à statuer, comme de nombreuses autres « battles » au cours de la soirée. Ce sera d’ailleurs le cas du combat entre Blandine et Ludivine, sur Fireworks de Katy Perry. L’avis consultatif, mais unanime, de Jenifer, Florent et Louis optait pour cette dernière. Garou, lui, offrait à Blandine son ticket pour les shows en direct.


Dans l’équipe de Jenifer, Amalya affronte Ange. Les deux femmes revisitent ainsi le Survivor des Destiny’s child, un morceau de circonstance. En fin de prestation, la première pleure à l’idée d’être séparée de la seconde. La coach explique alors au public que les deux femmes ont eu « un énorme coup de cœur artistique et personnel », avant d’indiquer que devoir désigner l’une des deux était une « torture ». Malgré tout, Jenifer opte pour Amalya. En rejoignant ses proches, la candidate est toujours en larmes : « J’arrive pas à profiter du moment, je suis tellement triste . »

Le clan de Florent Pagny doit se séparer de l’un de ses membres, entre Dalila et Lise. Sur Total eclipse of the heart, les deux femmes enchantent l’auditoire. « Je suis très fier des mes battles, j’ai une sublime équipe », avoue Florent Pagny. Si Jenifer se dit « plus sensible » à Dalila, à l’instar de Louis Bertignac, Garou, lui, préfère sa concurrente. Un avis repris par le coach principal : « J’ai plus d’affinités avec la puissance vocale et le côté plus performance. On garde donc Lise . »

Avec une équipe de 13 candidats au lieu de 12, Garou est contraint de proposer un trio au cours de ces « Battles ». L’artiste propose une combinaison éclectique avec Stéphanie, Bruce et Jessica. Chacun évalue les risques d’une telle configuration : pour Jessica, ses deux adversaires sont « anglophones » et ont donc un avantage à chanter Crazy de Gnarls Barkley. Stéphanie, elle, se considère comme une intruse. Quant à Bruce, il craint ne pas pouvoir réellement s’exprimer artistiquement en partageant la scène avec deux autres candidates. Pour compliquer la tâche de Garou, ses trois collègues optent pour trois noms différents. Le coach donne à Stéphanie son ticket pour la phase suivante de l’aventure.

Les trois dernières battles de la soirée sont composées uniquement d’hommes. D’abord, Alban et Greg combattent au son des Dix commandements. Après la victoire de ce premier, Christophe et Vigon s’approprient le Respect d’Aretha Franklin. À 67 ans, le doyen de l’émission ne manque pas d’assurance : « Pour me faire tomber, il en faudra beaucoup. » À juste titre, puisque ce père chantant à la mémoire de sa fille fait à nouveau pleurer le jury. Sans surprise, il remporte le duel.

Florian et Sacha, issus de l’écurie Jenifer, referment ainsi cette première soirée de « battles ». À l’origine, les deux garçons devaient s’affronter sur « un titre de fille », à savoir Ironic d’Alanis Morissette. Mais pour la coach, il « manque le truc », visiblement des paroles en français. Jenifer préfère finalement un titre de Matthieu Chedid, Machistador. Suite à la performance, malgré l’avis de Louis Bertignac et Garou, la seule femme du jury tranche pour Sacha. Pour elle, le garçon a « une promesse d’avenir déjà ».

TF1   REAL TV   THE VOICE  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022