The Voice > Maureen Angot et Sonia Lacen en route pour les primes

samedi 31 mars 2012 à 20:50 |
Tristan Carné

Nikos Aliagas sur TF1

Pour ce deuxième soir de « Battles », douze autres candidats vont atteindre la phase suivante de la compétition. Une « redoutable épreuve » au cours de laquelle chaque coach fait affronter des talents de sa propre équipe avant d’en désigner le gagnant.

La première « battle » de la soirée oppose deux talents de l’équipe de Florent Pagny, Valérie et Estelle. Pour les départager, celui-ci mise sur I will always love you, « un titre de Whitney Houston » (il s’agit en réalité de Dolly Parton). Lors des répétitions, Valérie doit encore faire ses preuves sur les nuances. Quant à Estelle, l’interprétation est un challenge pour cette chanteuse lyrique. Sur le plateau, le résultat séduit l’ensemble des jurés. «  Je suis sensible aux deux charmes, mais j’ai préféré l’émotion de Valérie  », affirme Jenifer, dont l’avis n’est que consultatif. Un commentaire que partagent Louis Bertignac, Garou et Florent Pagny. Valérie continue ainsi l’aventure.

Pour le deuxième duel, Garou désigne Florian et Kristel, l’ultime coup de cœur du coach lors des auditions à l’aveugle. Les deux candidats interprètent Eteins la lumière d’Axel Bauer. « Les deux se cherchent un peu dans le charme », affirme le coach. Lors des répétitions, la « lionne » évince cependant son concurrent de par son expérience. Sur le plateau, le duo assure le show. « You rock guys », affirme Garou. Ce dernier tranche : « le talent brut » Florian est retenu. Le coach assure à Kristel qu’elle est un « talent accompli » et lui fait la promesse de travailler avec elle à l’avenir.


Les prochains talents à se battre pour rejoindre Valérie et Florian sont issus de l’équipe de Jenifer. La première gagnante de Star Academy choisit Sonia et Lina. Les deux femmes étant « dans l’émotion », la coach opte pour I’ll be there « de Michael Jackson » (il s’agit en réalité des Jackson 5). Après quelques difficultés lors des répétitions, les deux filles parviennent, sur scène, à faire pleurer leur mentor : «  C’est un accord parfait, une alchimie absolue  ». Sans surprise, Sonia Lacen poursuit l’aventure.

Le premier duel de Louis Bertignac voit Cécile sur le ring, face à Louise. Les deux filles sont ainsi en Tandem, sur le fameux titre de Vanessa Paradis. Lors des répétitions, Cécile, dyslexique, a quelques difficultés avec le texte. De quoi mettre mal à l’aise sa concurrente. Pour autant, sur le plateau, le duo charme les coachs. De l’avis (consultatif) des autres coachs, Louise « habitait » la chanson. La jeune femme semble alors faire l’unanimité puisque Louis Bertignac préfère également la garder dans l’aventure. «  Ça charme sa mère  » (sic), conclut-il.

Qui va se qualifier pour la suite de la compétition ? Du côté des talents de Florent Pagny, Stephan affronte Jua sur Kiss, pour une reprise davantage inspirée par la version de Tom Jones que celle de Prince. «  Je ne voudrais pas être à votre place Florent Pagny  », assure Nikos dès la fin de la performance. Si Jenifer assure qu’il est « impossible de se prononcer » (à 500 000 euros la participation, on ne peut que lui conseiller de faire un effort), Florent Pagny désigne Stéphan, après une coupure publicitaire (malgré le faible enjeu).


Dans le clan Garou, les deux scientifiques Emma et Jhony se retrouvent face à face. Pour ce duel, les candidats interprètent Monopolis du spectacle musical Starmania. En répétition, le sosie de William Rejault peine car la tonalité est trop haute. Un handicap qui ne l’empêche finalement pas de séduire l’auditoire. Florent Pagny, Louis Bertignac et Jenifer portent leur préférence sur le jeune homme. Garou en fait de même. Jhony assurera ainsi les émissions en direct.

Lors des auditions à l’aveugle, « K. » avait charmé Jenifer, tout comme Thomas. Les deux hommes, « deux grooveurs » à en croire celle-ci, sont en compétition. À cette occasion, la coach choisit l’un de ses titres préférés « de tous les temps », à savoir Superstition de Stevie Wonder. « Les deux sont naturels et ont cette spontanéité qui m’émeut », affirme-t-elle à l’issue de la prestation en plateau. Pour les autres membres du jury, Thomas a l’avantage, étant choisi par Louis Bertignac et Garou. Après une coupure publicitaire, le jeune homme est également élu par sa coach.

Puis, Louis Bertignac confronte deux univers différents avec Pia, qui avait interprété Toxic de Britney Spears lors des auditions à l’aveugle, et Patrice. Pour les départager : Angie des Rolling Stones. L’ancien membre du groupe Téléphone en a les larmes aux yeux. Garou et Florent Pagny optent pour Patrice, Jenifer, elle, désigne Pia. Dans un premier temps, Louis Bertignac refuse de s’exprimer. « J’aimerais bien être ailleurs, là, tout de suite. J’aurais bien aimé avoir les deux, mais je vais rester avec Pia », déclare-t-il avec difficulté, ne manquant pas de préciser à quel point cette épreuve est « terrible ».


Avec une équipe de 13 talents, Florent Pagny se doit de former une « battle » à trois. Stéphanie, Élodie et Linda, présentée en dernière lors des auditions à l’aveugle, se retrouvent alors sur le ring. «  Toutes les trois vous pouvez vous exprimer et vous fighter sur « Pour que tu m’aimes encore »  », annonce le chanteur. Malgré quelques problèmes de justesse lors des répétitions, les trois femmes parviennent à satisfaire l’auditoire. En revanche, les coachs ont bien du mal à différencier les voix. Pour Jenifer, le tout « manquait d’identité vocale ». Finalement, Florent Pagny désigne Stéphanie.

C’est une « battle » spéciale « juniors » qui se présente : les frères et soeurs Pauline et Julien affrontent ainsi Rubby, benjamine de la compétition. Un montage suggère une amourette entre cette dernière et le garçon. Place à la compétition : Louis Bertignac opte pour un titre de Joyce Jonathan (produit par ailleurs par celui-ci). «  J’aimerais bien qu’ils continuent à trois dans la compétition  », assure-t-il en fin de performance. Cependant, ses trois confrères ont une préférence pour Rubby. Naturellement celle-ci poursuit l’aventure.

Après le dernier duel de Garou, opposant Damien à Louis et à l’issue duquel ce dernier s’est qualifié, place à l’ultime « battle » de l’équipe de Jenifer. Pour ce faire, Maureen affronte Hailè, petit ami de Julia, éliminée la semaine précédente. La jurée fait le curieux choix de Si la vie demande ça du groupe Native. Il n’en faut pas plus pour permettre à Maureen, qui, selon son mentor, « dégage un truc de fou », de poursuivre l’aventure. «  Je suis une femme heureuse  », affirme l’élue. Une phrase qui conclut la dernière émission battle.

TF1   REAL TV   THE VOICE  


ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Jessica Thivenin (Les apprentis aventuriers, finale, W9) : « Être obligée de faire des coups tordus est très dur... »

2 - C’est Canteloup : la dernière apparition d’Alessandra Sublet sur TF1, sa passion secrète finalement dévoilée

3 - La 7ème Compagnie (TF1) : comment Chaudard, Pitivier et Tassin vont arriver dans une série sur Netflix avec Sébastien Thoen et Jonathan Cohen ?


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »







Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022