Thibaut (La Belle et ses princes 3) : « On a pris le melon avec le pouvoir d’élimination »

Thibaut est le prétendant de La Belle et ses princes qui a directement flashé sur Jade. Considéré comme le poète de la troupe, ce perpétuel célibataire ne peut décrocher son regard de la belle rousse. Confidences.

Publié le lundi 16 décembre 2013 à 13:22
par
Thibaut (La Belle et ses princes 3) : « On a pris le melon avec le pouvoir d’élimination »
©W9 

Clément Gauthier : Pourquoi avoir participé à La Belle et ses princes presque charmants 3 ?

Thibaut : Je ne l’ai pas voulu au départ. J’ai été appelé suite à ma candidature pour Séduis-moi si tu peux sur W9. J’avais été sélectionné sans participer au tournage faute de temps. Les journalistes de La Belle et ses princes ont vu ma vidéo et mon profil. Ils m’ont contacté et j’ai passé le casting avec succès. Quand on m’a expliqué le principe de l’émission, je suis resté assez perplexe. Qui dit télé-réalité, dit préjugés sur la sincérité des personnes qui y participent. Au final, je me suis dit que l’amour pouvait se faire n’importe où. J’y suis allé pour participer à une expérience enrichissante.

Vous n’aviez donc pas suivi les précédentes éditions de La Belle et ses princes ?

Non, donc j’ai été mis au courant pour le principe. J’ai su que les précédentes belles étaient reparties à chaque fois avec un séducteur. Du coup, j’ai pris conscience qu’il fallait que la tendance s’inverse grâce au pouvoir des prétendants.

Que représente ce pouvoir d’élimination pour vous ?

Quand on a été informé par le message au sujet des trois belles et du choix de celle qui possède un cœur pur, le pouvoir nous est monté à la tête. On a pris le melon en se disant : « Cette année, c’est notre année. » Mais au moment de l’élimination de Coralie, on s’est rendu compte que le pouvoir était à double tranchant. Ça s’est joué à une voix et les filles s’entendaient bien, donc on a brisé quelque chose. Il y a deux ou trois prétendants qui ont versé leur petite larmichette. Ça nous a fait mal à tous. On s’est rendu compte que le pouvoir était bien lourd pour nos épaules.

L’avantage d’avoir trois belles à disposition se change-t-il en inconvénient ?

C’est un inconvénient et un avantage. On a pu se rendre compte qui était la vraie belle. Un inconvénient, car ça fait un pincement au cœur de les quitter. Ce n’est pas évident de faire le choix même si elle s’intéresse plus au physique. On n’a pas eu le temps de se connaitre tellement. On a dû les juger sur une journée et pourtant, on a bien discuté entre nous pour choisir.

« On s’est rendu compte que le pouvoir était bien lourd pour nos épaules »

Comment des affinités si profondes peuvent-elles naître si rapidement ?

Le cadre joue beaucoup. Le décor est merveilleux. Moi, j’ai eu la chance d’avoir un tête-à-tête avec Jade pour me rendre compte de sa vraie personnalité à travers les mots touchants qu’elle a pu me dire. Elle m’a compris au fond et ne m’a pas jugé. Contradictoirement, on a eu le temps d’en parler, mais peu de temps pour les connaitre.

Partie 2 > Ses rapports avec Jade


Pourquoi avez-vous été si vexé par la phrase de Laëtitia croyant à la seule présence des prétendants : « On va faire avec... » ?

Cette phrase nous a tous marqués, mais ma réaction a été de traduire : « J’ai que des déchets, je vais faire avec. Je vais sortir les poubelles. » Ce genre de phrase ne fait pas plaisir à entendre, surtout quand c’est dit spontanément, car on sait que c’est vrai. Je n’ai pas l’habitude de me faire catégoriser directement ou qu’on me dise : « Toi t’es moche, je ne te veux pas. »

Vous avez dit pendant l’émission : « Partager Jade, c’est comme partager mon pantalon, il n’y a pas de place pour deux. » Que voulez-vous dire ?

C’est sorti comme ça. L’idée générale est que je me suis découvert pendant cette émission. On en apprend plus sur soi-même. Et un petit fond de jalousie est né envers Mika parce qu’il était à la fois mon plus grand ami et mon plus grand rival. Il avait son assurance, son charme et chantait en plus. C’est un gros atout. Quand il a chanté Adèle, le premier jour, on a tous été scotchés. On s’est arrêtés et on a fermé nos bouches pour voyager avec lui. C’était assez dur de voir son rival marquer des points. Et j’ai vu que c’était un peu le coup de cœur de Jade. Dans un jeu, il faut s’attendre à avoir de la concurrence. Il y a toujours meilleur que soi ou quelqu’un qui a un petit truc en plus. On était différents. J’ai peut-être touché Jade par ma sincérité, mon honnêteté et ma gentillesse, mais Mika a su prendre les devants grâce à l’assurance que je n’ai pas.

Cette année, y’a-t-il une concurrence entre les prétendants ?

C’est plus une concurrence passive, on ne cherchait jamais à se descendre les uns les autres. On n’incitait jamais les belles à la méfiance. On a toujours cherché à gagner des points par nos propres moyens.

« Jade m’a compris et ne m’a pas jugé »

Comment comptez-vous vous démarquer parmi les prétendants ?

J’ai toujours été honnête et je cherche à attirer le regard sans forcément me faire remarquer. Je ne me considère jamais supérieur aux autres et je ne crache jamais sur eux. Je m’entendais avec tous les prétendants. Je cherchais à montrer qui j’étais dans la vie et à rester moi-même. J’étais un peu en retenue face aux belles, car j’ai du mal à faire le premier pas. Mon manque d’assurance et de confiance me bridait un peu, mais j’essayais de passer outre.

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   W9   LA BELLE ET SES PRINCES PRESQUE CHARMANTS  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (vendredi 21 février 2020) : Koh-Lanta au plus bas, NCIS en hausse, catastrophe pour France 3

Audiences TV prime (vendredi 21 février 2020) : Koh-Lanta au plus bas, NCIS en hausse, catastrophe pour France 3

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (vendredi 21 février 2020) : Demain nous appartient impitoyable, C à vous menace Chasseurs d’appart

Audiences TV access (vendredi 21 février 2020) : Demain nous appartient impitoyable, C à vous menace Chasseurs d’appart


INTERVIEW
Shirley Lamy (Les Mystères de l’amour) : « Christelle est prête à écraser Fanny... »

Shirley Lamy (Les Mystères de l’amour) : « Christelle est prête à écraser Fanny... »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020