Thorsten Kaye (Top Models / Amour, gloire et beauté) : « Le but n’était pas de remplacer Ronn Moss mais de redonner vie au personnage de Ridge »

Incarné pendant 25 ans par Ronn Moss, Ridge Forrester fait son retour dans Top Models sur RTL9 ce mercredi 20 mai dès 18h30 sous les traits de Thorsten Kaye. L’acteur s’est confié à Toutelatele à cette occasion.

Publié le mercredi 20 mai 2015 à 16:03
par
Thorsten Kaye (Top Models / Amour, gloire et beauté) : « Le but n’était pas de remplacer Ronn Moss mais de redonner vie au personnage de Ridge »
©CBS 

Benjamin Lopes : Vous êtes arrivé dans Top Models en 2013 pour reprendre le rôle de Ridge, après le départ de Ronn Moss. Comment avez-vous rejoint le casting ?

Thorsten Kaye : J’ai reçu un appel de Bradley Bell (producteur de Top Models et actionnaire de Bell-Phillip Television Production, qui produit notamment Les Feux de l’amour, ndlr) pour savoir si je voulais rejoindre l’aventure Top Models. Je lui ai d’abord répondu que je ne pouvais pas, car je vivais très loin des studios de la série à Los Angeles. Il est revenu en force et a persisté pour me convaincre. Nous avons reparlé plusieurs fois avant que je rejoigne le tournage.

Saviez-vous que vous alliez interpréter Ridge ?

Absolument pas. Nous n’avions pas parlé de ça avant. C’est lorsque je suis arrivé sur place qu’on m’a expliqué quel rôle j’allais jouer. J’ai alors appris que j’allais reprendre le personnage auparavant incarné par Ronn Moss pendant 25 ans. C’était un véritable pari pour la production.

Top Models est composée d’une grande famille d’acteurs. A-t-il été facile de s’intégrer ?

Au départ, c’était un peu comme intégrer une nouvelle école. Ce n’est jamais évident, mais c’est formidable. J’ai pu alors voir ce que je pouvais apporter à la série. À mon avis, le personnage de Ridge manquait au casting de Top Models. Les acteurs ont été superbes et je pense que perdre un personnage comme Ridge pendant presque un an a été difficile.

« Je ne pourrais jamais remplacer un acteur comme Ronn Moss »

Comment vous êtes-vous préparé pour reprendre le rôle de Ridge ?

Je ne pouvais pas repartir de zéro avec le personnage de Ridge. Ce n’est pas réellement un remplacement, car je ne pourrais jamais remplacer un acteur comme Ronn Moss. Il a représenté le personnage de différentes façons pour de nombreux fans. Sa manière de jouer ou encore d’être a marqué les téléspectateurs à tout jamais. J’ai donc voulu apporter quelque chose d’autre au personnage. C’était plus un nouveau départ qu’un remplacement à vrai dire. Nous avons vraiment essayé de faire quelque chose de différent.

Lors de votre intégration au casting, vous aviez confié à TV Guide que vous aviez un « physique pour la radio ». Le pensiez-vous réellement ?

Je ne suis pas ce qu’on appelle un mannequin, même avec de l’imagination, le soir très tard après vingt bières (rires). Je n’ai jamais eu l’intention de l’être. Je ne ressemble pas à Ronn Moss. Dans l’univers de la mode, il n’y a pas que des hommes qui lui ressemblent d’ailleurs. J’ai compris le choix de la production. Le but n’était en effet pas de recaster Ronn Moss comme je l’ai dit auparavant, mais de redonner vie au personnage de Ridge et je pense que c’était une décision intelligente. Il était de toute façon irremplaçable.

Vous avez démarré votre carrière au théâtre et vous jouez à présent dans un soap où il est impossible de voir la réaction du public en direct. Comment l’avez-vous appréhendé tout au long de votre parcours ?

C’est une chose amusante au final, car nous avons parfois plus de temps pour développer certaines scènes. Il est vrai qu’au théâtre, an tant qu’acteur, on ressent immédiatement comment le public réagit et on cherche donc l’intention la plus juste du début à la fin. Par définition, un soap n’a pas de fin. La seule chose à faire est donc d’être le meilleur à chaque moment et le téléspectateur partage d’une certaine façon la tête d’affiche. En tant qu’acteur, on essaie toujours de faire passer de l’émotion, que le spectateur ait acheté un ticket, ou qu’il regarde la télévision. À la fin de la journée, il en résulte la même chose pour moi dans mon travail.

« Ronn Moss manque encore à une partie du public, mais je ne peux pas leur en vouloir »

Utilisez-vous les réseaux sociaux pour savoir ce que les téléspectateurs pensent de votre travail ?

Pour être honnête, je ne suis pas du tout ce qui se passe sur les réseaux sociaux. Je ne suis ni sur facebook, ni sur twitter. Je suis peut-être un peu de la vieille école, mais je pense que si quelqu’un a quelque chose à me dire, il peut le faire directement. J’ai d’ailleurs du mal à comprendre l’intérêt que quelqu’un pourrait porter sur des informations personnelles telles que ce que j’achète, sur mes courses, ou encore sur l’émission que je suis en train de regarder. Je ne pense pas être si intéressant. Je ne sais donc pas véritablement ce que les téléspectateurs pensent de mon travail, mais je suis encore là et on continue à me payer donc c’est plutôt bon signe.

Il existait une véritable attente de la part des fans autour du retour de Ridge. Quel a été l’accueil du public aux États-Unis ?

Ridge était parti depuis près d’un an. Dans ce cas, le personnage était beaucoup plus important pour la série que l’acteur qui le jouait. Ça a permis de reparler de toute une partie de la famille et différentes interactions se sont à nouveau créées. Ça manquait à beaucoup de gens. L’accueil a été assez bon, je pense, et Ronn Moss leur manque encore, mais je ne peux pas leur en vouloir. Comme pour tout, il faut un peu de temps.

« Le tout est de savoir si Brooke va pardonner à Ridge ou continuer à vivre sa vie sans lui »

Vous avez également joué durant plusieurs années dans La Force du destin (All my children). Quelle est selon vous la principale différence avec Top Models ?

Déjà, mes cheveux étaient beaucoup plus courts dans All my children ! (rires). C’est un travail assez similaire, j’ai juste apporté mes compétences à une nouvelle équipe et je me suis intégré. J’ai pris également beaucoup de plaisir à jouer dans All my children. La seule chose à faire et de profiter du moment et du fait que le public vous regarde dans une série, car c’est la partie la plus importante de ce travail. L’une des principales différences entre les deux soaps la rapidité des intrigues de Top Models. Des personnages tombent amoureux et ne le sont plus le lendemain par exemple.

Dans Top Models, Ridge revient à Los Angeles après un an passé à Paris. Il se rapproche rapidement de Katie, la sœur de Brooke. Va-t-il être déchiré entre les deux femmes ?

Tout va très vite dans Top Models comme je l’ai dit. Les choses ont beaucoup changé en son absence. Brooke a notamment refait sa vie de son côté, donc ça implique beaucoup de complications. Le tout est de savoir si elle va lui pardonner ou continuer à vivre sa vie sans lui. En plus, il est vrai que Ridge va tisser des liens étroits avec sa sœur pour ne rien arranger.

Peut-on parler d’un triangle amoureux entre Ridge, Brooke et Katie ?

On peut en effet parler d’un triangle amoureux entre ces trois personnages. Ce qui est intéressant c’est que Katie et Brooke sont deux sœurs et elles ont un fort caractère. Du jour au lendemain, tout peut donc changer dans leur relation. À vrai dire, je ne sais pas combien de temps ce triangle amoureux va persister, mais ça apporte beaucoup de moments intenses.

FRANCE 2   SERIES TV   AMOUR GLOIRE ET BEAUTE / TOP MODELS   RTL9  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages

Audiences TV Prime (lundi 6 décembre 2021) : Camping Paradis (TF1) leader sans souci, L’art du crime gâche le prime de Scènes de ménages


INTERVIEW
Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »

Patrick Paroux (Camping Paradis, TF1) : « Christian Parizot est convaincu qu’il a raison de râler »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021