Top Chef 5 > Un mariage fatal à Jordan

lundi 17 février 2014 à 23:41 |

Le cinquième épisode de cette saison Top Chef 2014 démarre, là où, les 11 candidats encore en lice peuvent prétendre à la victoire finale. Stéphane Rotenberg est clair dès le début avec les convives qui ne sont autres que les proches des candidats : « C’est vous qui allez composer le panier de votre candidat. »

Deuxième annonce d’exception, un repas de mariage est organisé par l’équipe de Top Chef sans que la mariée ne se doute de rien. Elle sera suivie en caméra cachée, goûtera les préparations des candidats à son insu, et choisira, sans le savoir, les candidats aptes à cuisiner pour son mariage. Les candidats commencent par recevoir des lettres de leurs proches en préambule. Les premières émotions s’en accompagnent.

La difficulté étant une des données primordiales de Top Chef, les candidats devront compter sur les connaissances de leurs proches. Des questions sont posées à la famille de chaque candidat tous les quarts d’heure. Une bonne réponse permettra au candidat de cuisiner. Une mauvaise sera synonyme de pause pour le candidat qui devra attendre la prochaine question. Tous les apprentis-chefs assistent, depuis le vestiaire, à cette culture de connaissance. Pour l’épreuve, un plat gastronomique est à travailler avec des produits « du placard » manufacturés.

Les réactions sont diverses et certains candidats sont aux anges. Ils doivent faire de ces ingrédients banals, des plats d’exception. Les blinis de maïs forment un exemple tout à fait appétissant. Les candidats, prêts à en découdre, se lancent aux fourneaux. Deux candidats peuvent d’ores et déjà s’immuniser en cas de réussite. Les premières questions de Stéphane Rotenberg ne trouvent pas de bonne réponse. « Tout le monde est sur le même piédestal. » Il n’y a donc plus que 45 minutes pour tous les candidats. Jean-Edern finit par être le premier à aiguiser ses lames.

Le temps est de plus en plus limité, mais les réponses permettent de faire affluer la concurrence des candidats empressés. La crème de saucisse relève de l’innovation du jour. Alexis, qui n’a eu que 15 minutes, rend feuille blanche, par respect, pour ne pas sortir « un œuf cru ». Les proches et Cyril Lignac dégustent les plats pour décerner les deux immunités. Anne-Cécile parle de « conspiration » envers ses maquereaux que personne n’aime.

En coulisse comme sur la table de dégustation, les vannes et critiques vont bon train. Mais les proches ne peuvent évidemment pas voter pour leurs protégés. Ils élisent le meilleur tandis que Cyril Lignac élit le second préservé de cette semaine. Pierre fait la différence et est le premier, bien qu’arrivé tard. Jean-Edern est le sélectionné de Cyril Lignac qui trouve à son plat « du goût, de la légèreté. »

Les candidats voient par vidéo Jean, « fou amoureux de sa femme », voulant lui organiser un mariage sans beaucoup de moyens. Cet appel à l’aide touche la sensibilité des candidats prêts à tout faire pour que Stéphanie, la femme de Jean, ait un mariage de rêve. La première épreuve consiste à préparer des macarons salés alors qu’ils sont sucrés à la base. Il faut donc briser ce goût salé. Quarante-cinq minutes sont accordées aux deux équipes. Noémie, championne de France des desserts, mise sur la confiance. Dans ce même temps, la meilleure amie de Stéphanie, complice de la production Top Chef, emmène Stéphanie goûter les macarons. Tout un stratagème.


Les candidats, voyant Stéphane en train de déguster les macarons dans la voiture, s’impatientent pour savoir quelle est sa réaction. Stéphanie finit par y mettre les dents et dévore en faisant une tonne de remarques. Le mariage n’est pas un jour à prendre à la légère. L’équipe comportant Alexis, Steven et Thibault est qualifiée pour la prochaine épreuve et assurée de cuisiner pour le mariage.

Pour la seconde épreuve, les candidats doivent désormais réaliser un plat gastronomique allégé présenté dans des bocaux. Stéphanie, dans un spa, se régale des plateaux des candidats de Top Chef, en ignorant toujours la supercherie. La seconde équipe qualifiée est celle de Anne-Cécile, Jennifer et Noémie. La troisième équipe est censée aller en dernière chance.

Finalement, sur les trois restants de l’équipe perdante, deux candidats sont sélectionnés par les deux équipes gagnantes pour cuisiner avec eux au mariage. L’équipe des filles choisit Jérémy, celle des garçons sélectionne Jordan. Le seul non-choisi est Julien, il va en épreuve dernière-chance.

Quarante couverts pour le banquet final avec trois ingrédients imposés et quatre heures de cuisine. Rien que ça pour départager les deux équipes dont la moins bonne ira en dernière chance. Il s’agit de composer une entrée aux tourteaux, une autre au foie gras et un plat à base de veau. Les candidats se surpassent à l’air libre, émoussés, mais jamais vaincus. La mariée débarque, yeux bandés, et découvre l’équipe de Top Chef avec émotion. Finalement, une ovation est décernée aux candidats par les convives et le couple heureux.

Au final, les chefs goûtent et donnent leurs impressions comme à l’habitude. L’équipe grise remporte le point des convives. Reste les points de Christian Constant et Jean-François Piège. Naturellement, l’équipe orange gagne un point pour que le suspens perdure. Une des candidates décrit à merveille son impatience : « Là, j’ai les pouet-pouet ».

Finalement, les oranges remportent le dernier point. À ce moment, les candidats étant passés par la dernière chance devront être départagés. Ils ont réalisé en 45 minutes un dessert à base d’agrumes. Jordan passe à la trappe. Le jeune de 18 ans, confronté à Julien, retourne à ses classiques, pas sans les encouragements d’un jury tout acquis à sa cause.

M6    REAL TV    TOP CHEF   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Star Academy : scandale pour Léa après la finale sur TF1, les révélations explosives d’Anisha

2 - M6 : le coup d’éclat de Cyril Lignac en direct avec Yanns

3 - Le Cross (spoiler) : Maeva Ghennam accuse violemment Nicolas, Michel alcoolisé sur W9 ?


INTERVIEWS

# Julie Chevallier (Les Mystères de l’amour, TMC) : « Béatrice a caché des choses à Cathy... Elle n’a pas dit son dernier mot ! »

# Pauline (Les Mamans, 6ter) : « Avec François-Maxime, on ne se côtoie plus au quotidien »

# Meghane (Les Mamans, 6ter) : « Le plus dur au quotidien est cette bataille administrative qui n’en finit pas pour Gabriel »