Top Chef > La finale

lundi 5 avril 2010 à 20:40 |
Sébastien Zibi

Sandrine Corman et Stéphane Rotenberg sur M6

Lors d’un casting national, les douze meilleurs espoirs de la cuisine française ont été sélectionnés. Pendant plusieurs semaines, les candidats se sont affrontés dans des défis « incroyables, imprévisibles et techniques ». Si Cyril Lignac a soutenu et encouragé les troupes, c’est un jury d’exception qui a été là pour évaluer les prétendants au titre de Top Chef : Thierry Marx, Jean-François Piège, Christian Constant et Ghislaine Arabian.

Aujourd’hui, à l’heure de la grande finale, ils ne sont plus que quatre en compétition. Brice, Alexandre, Romain et Pierre s’affrontent ainsi pour décrocher les 100 000 euros mis en jeu. Pour ce faire, le quatuor est réveillé à deux heures du matin par le jury pour faire le marché à Rungis, le plus grand d’Europe. Si, sur place, certains professionnels sont peu agréables, les candidats n’ont pas de temps à perdre et doivent se mettre dans la peau d’un chef propriétaire faisant ses achats pour son restaurant. Mais attention à ne pas se perdre, les lieux s’étendent sur 230 hectares ! Avec un budget de 200 euros, les intéressés imaginent alors deux plats : l’un à base de viande, l’autre à base de poisson.

Pour aider le jury à départager les prétendants, deux chefs, déjà croisés au cours de l’aventure, rejoignent la finale : Michel Roth et Philippe Renard. En parallèle à ce défi, les candidats, eux, doivent préparer une entrée, un plat et un dessert avec des ingrédients achetés dans un supermarché bio. Le résultat occupant la vitrine d’un célèbre traiteur parisien, la présentation se doit d’être impeccable. En cuisine, tous les coups sont permis pour Brice. Celui-ci n’avertit pas son camarade Pierre que son beurre crame dans sa casserole. « Je veux gagner, quitte à marcher sur les autres tant pis », explique l’intéressé devant les caméras. Mais quelques minutes plus tard, Pierre vient en aide à Brice quand celui-ci n’arrive pas à terminer son dessert dans les temps. « Finalement, je suis un petit salopard », avoue le jeune homme.


À l’issue d’un calcul de points basé sur ces deux défis, Pierre arrive largement en tête avec 62 points, grâce, entre autres, à sa Niçoise de spaghettis bio. Pierre occupe de peu la deuxième position avec un compteur à 32, supplantant Brice et ses 30 points et, plus loin, Alexandre avec un score de 20. La finale de Top chef 2010 se joue donc entre Romain et Pierre.

Les deux champions ont le droit à une ultime épreuve pour être départagés. Au menu : plus de 300 assiettes à dresser, 10 heures de préparation et le retour des anciens candidats en guise de commis. Romain et Pierre préparent ainsi le menu de leur choix au Trianon Palace pour 105 personnes : le jury et 100 téléspectateurs de M6 tirés au sort par huissier de justice. Tout le monde déguste et juge à l’aveugle les plats préparés. Si l’encornet provençal de Pierre remporte tous les suffrages, l’entrecôte de bœuf Wagyu de Romain semble être préférée en guise de plat. Seul inconnu : le dessert. Pour Ghislaine Arabian, il ne fait nul doute que la Tarte rhubarbe et la mousse de mangue de Romain n’arrivent pas au niveau du Croustillant chocolat de Pierre. Et pourtant, les jurés amateurs ont pensé l’inverse. Stéphane Rotenberg et Sandrine Corman vont respectivement à Béziers et Paris pour annoncer le verdict quelques semaines plus tard aux finalistes. Familles et amis des intéressés sont ainsi réunis pour une ultime annonce présentée sous la forme du verdict des couteaux.

Romain est ainsi nommé Top Chef 2010. Le lauréat prévoit d’ouvrir d’ici deux ans son restaurant avec son frère à Paris. « Avant la cuisine c’était un métier de ratée d’école, on était en troisième, on partait faire un CAP. C’était super mal vu. Et aujourd’hui la cuisine c’est devenu un métier presque noble », confie l’heureux gagnant avant d’indiquer que, pour sa part, « le meilleur reste à venir »...

REAL TV   TOP CHEF  



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022