Trafics : un premier bilan en demi-teinte pour France 2

Publié le samedi 26 mai 2012 à 10:48
par
Trafics : un premier bilan en demi-teinte pour France 2
©F2/J.Pimentel 

Face à Secret Story 6 et NCIS : Los Angeles, les habitués de la soirée polar de France 2 ont découvert Trafics. La nouvelle série française, avec Isabelle Renauld, Claire Galopin et Manuel Blanc s’installe le vendredi soir, pour trois semaines de diffusion. À l’heure du premier bilan, Trafics a tant bien que mal résisté à la concurrence.

À partir de 20h45, Hélène Brissan et Iris Camino, expertes en contrefaçons et drogues au service de la douane, ont entamé leur première affaire, au travers du dossier d’épiceries chinoises... Au final, « L’Affaire Chang » a intéressé 2.83 millions de curieux, correspondant à 12.4% de part de marché.

Dans la suite de cette soirée Trafics, la cellule d’investigation s’est intéressée à un pneu contrefait... « L’Affaire Verdurin », qui a démarré par l’accident d’un car transportant des enfants, a tenu en haleine 2.47 millions d’amateurs. Avec 10.6% de part de marché, ce second épisode a permis à France 2 de faire jeu égal avec Faut pas rêver (France 3), derrière les programmes de TF1 et M6.

La semaine prochaine, à la même heure, France 2 diffusera la suite de Trafics en prime time.

  ON VOUS RECOMMANDE  

FRANCE 2   SERIES TV   AUDIENCES TV   TRAFICS  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 22 juillet 2021) : Cassandre accroche Harry Potter, M6 battue par France 5, flop pour France 2

Audiences TV prime (jeudi 22 juillet 2021) : Cassandre accroche Harry Potter, M6 battue par France 5, flop pour France 2

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (jeudi 22 juillet 2021) : Demain nous appartient recale NOPLP, Stéphane Plaza en chute libre, TFX à l’agonie

Audiences TV access (jeudi 22 juillet 2021) : Demain nous appartient recale NOPLP, Stéphane Plaza en chute libre, TFX à l’agonie


INTERVIEW
Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »

Olivier Minne (Fort Boyard) : « Si le genre n’avait pas été renouvelé, le Fort se serait totalement éteint »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021