TSR : numéro 1 en 2006

Publié le lundi 19 février 2007 à 00:35
par
TSR : numéro 1 en 2006
© 

Contrairement à la tendance globale toutes chaînes TV confondues, la Télévision suisse romande (TSR) a progressé en 2006. Ses parts de marché en journée et sur le prime time se situent respectivement à 32.3% et à 39.3% en 2006 (contre 31.6% et 38.1% en 2005). Mais c’est TSR2 qui surprend en enregistrant sa plus belle progression durant l’année (+1.7 point), avec 7.9% de part de marché sur la journée et 8.2% sur le prime time grâce aux retransmissions sportives. Les Romands ont passé en moyenne 170 minutes par jour devant leur petit écran et 55 minutes sur la TSR.

Les émissions d’information de la TSR comme la Météo et le journal de 19h30 réalisent toujours les meilleures audiences de la télévision romande mais les magazines semblent faire aussi la différence. Par genre toutes chaînes confondues sur le territoire romand, Mise au point prend la première place des magazines préférés (34 fois) suit A bon entendeur (29 fois), Classe Eco (23 fois), Temps présent (12 fois ). Les émissions de société les plus populaires de la TSR sont 36.9° (11 fois), Scènes de ménage (11 fois) et Passe-moi les jumelles (11 fois).

Les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de football diffusés sur TSR 2 ont été largement plébiscités par le public. Pour la première fois, c’est TSR2 qui occupe les deux premières places des 100 émissions les plus regardées avec le match de huitième de finale de la Coupe du Monde « Suisse-Ukraine » et le match « Suisse-Corée du Sud », suivis par la Météo et le 19:30. La Coupe de Monde et les Jeux Olympiques se trouvent respectivement 31 fois et 21 fois dans le top 100 des émissions sportives les plus regardées toutes chaînes confondues. Avec ses 31 positions, le magazine Sport Dimanche confirme sa place de rendez-vous incontournable pour les téléspectateurs romands face à d’autres concurrents comme Stade 2.

Du côté de la fiction, la stratégie gagnante de proposer des séries, films ou téléfilms avant ses concurrentes françaises continuent de payer. Mentionnons le succès des héros récurrents mais aussi des séries américaine à succès comme Les Experts, Desperate Housewives et la fiction romande Les Pique-Meurons.

Face à la concurrence française, les divertissements restent toujours le point faible. Hormis Le petit Silvant et A côté de la plaque, la télévision romande peine toujours à trouver un divertissement régulier qui fasse vraiment la différence.

Pour 2007, la TSR veut se concentrer sur le renouvellement de ses programmes, avec Tête en l’air, une nouvelle émission de Manuella Maury. Les événements forts seront aussi les élections fédérales, la Coupe de l’America à Valence et le lancement cet automne d’un nouveau magazine économique après l’arrêt de Classe éco. Mais le grand défi pour Gilles Marchand, le directeur de la TSR, est l’abandon de la diffusion de la Formule 1 pour des raisons économiques. Grâce à la F1, pendant 18 dimanches, la TSR réalisait des « parts de marché intéressantes » selon son directeur qui ajoute que ces courses devront donc maintenant être remplacées « par des programmes pas forcément bon marché ».

TOP 3 des audiences de la TSR en 2006

- Coupe du Monde de football (Suisse/Ukraine)
499 000 téléspectateurs
- Coupe du Monde de football (Suisse/Corée du Sud)
446 000 téléspectateurs
- La Météo
440 000 téléspectateurs

Performances annuelles

- Part de marché 2006 : 32.3%
- Part de marché 2005 : 31.6%

  ON VOUS RECOMMANDE  

SUISSE  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (mercredi 28 octobre 2020) : Dix pour cent supplante Le meilleur pâtissier, Grey’s Anatomy en hausse

Audiences TV prime (mercredi 28 octobre 2020) : Dix pour cent supplante Le meilleur pâtissier, Grey’s Anatomy en hausse

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (mercredi 28 octobre 2020) : Demain nous appartient recalé, C à vous menace Philippe Etchebest

Audiences TV access (mercredi 28 octobre 2020) : Demain nous appartient recalé, C à vous menace Philippe Etchebest


INTERVIEW
Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »

Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent / Claire... il n’est pas sûr que le couple tienne »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020