Un dîner presque parfait > 23 au 27 novembre 2009

vendredi 27 novembre 2009 à 17:55 |

la voix de Miguel Derennes

Cette semaine, les équipes du Dîner presque parfait traversent le pont de Tancarville et font escale, pour de nouvelles aventures, au Havre. Laurence, Christophe, Fanny, Guillaume et Karine jouent ici les gastronomes amateurs pour cette salve inédite de la compétition culinaire.

Lundi, Laurence, employée de cafétéria de 43 ans, mise sur la thématique du jeu avec un menu « Telle une reine et sa suite » composé de « 1000 bulles pour une perle » en apéritif, « Pique de la Reine de la baie de Seine » pour l’entrée, « Carré de trèfles et ses atouts » pour le plat et un « Jackpot féerique et gourmand » en guise de dessert. Avec une « déco décevante vis-à-vis de la thématique, la candidate ne peut compter que sur l’ambiance dite « explosive » pour rattraper sa moyenne, soit 6.4/10.

Le lendemain, place à Christophe. Ce fan de football mise sur un repas normand entre « Coquilles Saint Jacques cauchoises », « Emincé de veau façon Octevillaise » et un « Trio Normand » pour finir la soirée. Si Laurence est réticente à l’idée de manger des spécialités riches en calories, Carine, elle, ne cache s’être ennuyée chez son hôte et Guillaume ne semble guère apprécier le sable « croustillant » dans les Saint Jacques ». Malgré ces reproches, Christophe peut malgré tout compter sur une moyenne de 6/10.

Mercredi, chez Fanny, rendez-vous est pris avec un dîner un tantinet régressif, intitulé « Nos plus belles années ». Dans une ambiance de cour d’école, entre ballons et ardoises, la jeune « superviseur d’équipe dans en centre d’appels » fait entorse au thème de l’enfance avec liqueur de melon et vodka dans le cocktail en apéritif. L’univers coloré de Fanny est gratifié d’un 6.3/10.

24 heures plus tard, Guillaume accumule les erreurs, d’abord de cuisson, avec un four « qui chauffe trop », une glace jugée « trop dure » et en étant trop inspiré par Fort Boyard avec un jeu à indices cachés parmi des centaines d’insectes, des souris et Bloody, son serpent ! Laurence, effrayée par l’animal, est en larmes. Contre toute attente, notre docker et son dîner franco-asiatique séduisent et obtiennent la note moyenne de 7.2/10.

Enfin, pour terminer la semaine, Karine propose une escale à la cour de Versailles pour un menu composé uniquement d’aliments blancs entre cabillau, tagliatelles et mascarpone. Pour l’ambiance chacun a le droit à sa perruque à l’ancienne. L’hôtesse, elle, s’improvise même Marie-Antoinette. À défaut de se faire couper la tête, ses convives ont tranché : ce sera une moyenne de 6.8/10.

Guillaume, 23 ans, meilleur ami des reptiles remporte ainsi la compétition.

UN DINER PRESQUE PARFAIT   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Danse avec les stars 2022 : « J’ai d’autres projets », Fauve Hautot prête à quitter TF1, ses troublantes révélations sur son départ

2 - Gossip Girl, nouvelle génération : terrible flop pour la série, la fin déprogrammée, une saison 2 impossible pour Jordan Alexander sur TFX ?

3 - Mask Singer : cette célèbre star de la télé qui a refusé l’émission, Camille Combal en alerte sur TF1 ?


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »


Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022