Un Village français (saison 7) : « 1945 », plongée dans l’hiver dès le mardi 25 octobre

samedi 22 octobre 2016 à 17:28 |
Angela ROSSI/ FTV

Le mardi 25 octobre, en prime time, France 3 diffuse la première partie de la septième et dernière saison de sa série historique Un Village français.

Intitulée « 1945 », cette première salve comprenant six épisodes, plonge le téléspectateur en plein hiver 1945, quelques mois après la capitulation nazie. L’occupation américaine, la mémoire de la guerre et les procès constituent les principaux enjeux pour les différents protagonistes.

Deux épisodes sont à retrouver dès 20h55 : « Derrière le mur » et « le carnet ». Dans le premier, Bériot est contraint d’abandonner sa mairie suite à l’invalidité des élections municipales. De son côté, Hortense, bien que soutenue par Daniel, sombre doucement dans la folie. Dans l’épisode suivant, le témoignage d’Heinrich Müller pourrait s’avérer déterminant dans le procès de Daniel Larcher et du sous-préfet Servier. Jeannine, pour sa part, se confronte au comité d’épuration représenté notamment par Raymond.

La saison 6 est proposée en seconde partie de soirée le samedi. Dernièrement, « Le crépuscule avant la nuit » et « la loi du désir » ont rassemblé en moyenne 285 000 fans, soit 2.6% de part de marché. Une semaine auparavant, les deux épisodes avaient séduit 276 000 téléspectateurs, pour 2.7% du public.

FRANCE 3    SERIES TV    UN VILLAGE FRANCAIS   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Slam : l’incroyable retour d’Enzo chez Cyril Féraud sur France 3 ? Le champion fait des révélations

2 - Plus belle la vie : Stéphane Hénon (Boher) de retour dans la suite de la série

3 - Qui veut être mon associé ? : Detective Box et Caps me, l’incroyable succès depuis leur passage sur M6


INTERVIEWS

# Frédérique (Les Reines de la route, 6ter) : « Je ne me suis pas amusée à me faire passer pour quelqu’un d’autre »

# Sean Kanan (Amour, Gloire et Beauté / Top Models) : « Ridge pourrait tuer Deacon par amour pour Brooke ! »

# Xavier, gagnant du Quiz des Champions (France 2) : « Jean-Luc Reichmann était content qu’un champion des 12 coups de midi gagne »