Une Super Nanny au grand coeur

samedi 23 janvier 2010 à 22:55 |

la voix-off de Thierry Besana

Le 20 janvier dernier, Cathy Sarraï, « notre Super Nanny nationale » s’est éteinte. A cette occasion, M6, orpheline de sa nourrice préférée, a concocté un documentaire en hommage à cette femme « humaine, pleine d’humour » d’une « infinie générosité ».

« Moi, petite maghrébine, partant d’un pays avec aucun bagage, mariée à l’ancienne quasi d’office, venue en France et destinée à faire du ménage à droite et à gauche... j’aime bien ce que je suis devenue. » Cet hommage ouvre ainsi sur les propos de Kalthoum Sarrai, dite Cathy, recueillis dans le cadre d’un Complément d’enquête daté du 4 mai dernier. L’occasion d’en savoir un peu plus sur celle qui était, depuis 5 ans, considérée comme une référence en matière d’éducation sur le petit écran.

Claude Thomas, co-auteure de la biographie de notre héroïne, rappelle qu’avant de devenir Super Nanny, la jeune femme, âgée alors de 17 ans, est arrivée en France sans parler un mot de la langue de Molière, a enchaîné les petits boulots jusqu’à travailler dans un cantine scolaire, puis, dans un foyer de jeunes délinquants avant d’avoir l’opportunité d’être nourrice chez un couple avec plusieurs enfants.

Pour Myriam Kebani, ancienne directrice de casting de la fameuse émission de coaching, Cathy Sarraï avait un parcours d’une vingtaine d’années d’expériences, un CV « extrêmement fourni » qui a fait toute la différence quand, en 2004, M6 a commencé à s’intéresser à l’adaptation d’un programme britannique. Le diffuseur confie le projet à Fremantle Media, la célèbre boite de production, dont Bibiane Godfroid, actuelle directrice des programmes de la chaîne privée, avait la charge. Celle-ci a alors eu le coup de foudre pour la candidate : « On a vu toutes les nounous de France et de Navarre, mais quand Cathy est venue dans mon bureau, j’ai tout de suite su que c’était elle  ! »

Si toutes ces années, Super Nanny a fait le bonheur de M6 et des couples désespérés, Cathy Sarraï était également une collègue des plus agréables à en croire certains de ses collaborateurs. « On savait qu’elle était malade. Bien sûr, elle n’en parlait pas. Elle était fatiguée, mais elle voulait toujours garder beaucoup de dignité. On a tout de suite eu un bon contact, dès la première seconde », se souvient ainsi Stéphane Rotenberg du tournage d’une publicité pour la console Wii.

SUPER NANNY   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Léa François (De miel et de sang, France 3) : « C’est dur de réaliser que Plus belle la vie se termine... »

2 - C8 : une fin déjà annoncée pour Y’a que la vérité qui compte, un succès après Cyril Hanouna et Touche pas à mon poste ?

3 - Alex Hugo : le retour inattendu de Samuel Le Bihan (T’en fais pas je suis là) sur France 3


INTERVIEWS

# Lorie Pester (Les Mystères de la Duchesse) : « Pour son retour dans Demain nous appartient, il faut que Lucie surprenne... »

# Juliette Tresanini : son retour dans Demain nous appartient, son arrivée dans la série Capucine...

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »


Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022