Vincent Queijo (Friends Trip 4) : « Je suis autre chose qu’un mec qui drague des gonzesses »

Le lundi 8 janvier, NRJ12 donnait le coup d’envoi de la quatrième saison de Friends Trip. Vincent Queijo, révélé par Secret Story 7 sur TF1, se confie sur son aventure et son avenir dans la télé-réalité.

Publié le lundi 15 janvier 2018 à 15:46
par
Vincent Queijo (Friends Trip 4) : « Je suis autre chose qu’un mec qui drague des gonzesses »
©NRJ12/La Grosse Equipe 

Benoît Mandin : Pourquoi avoir accepté de participer à Friends Trip 4 ?

Vincent Queijo : J’ai voulu faire l’émission pour le dépassement de soi et le défi sportif. J’avais aussi envie de m’aérer l’esprit, car je venais de me séparer. Je n’ai eu aucune inquiétude puisque je savais que mon ex me laisserait tranquille dans cette aventure.

Avez-vous eu des appréhensions ?

J’en ai eu beaucoup, car je n’étais pas préparé vu que j’ai su ma participation à Friends Trip deux jours avant le début du tournage. Je suis heureusement assez costaud mentalement.

Dans quel état d’esprit étiez-vous lorsque vous avez découvert la première épreuve individuelle ?

Je venais tout juste d’arriver sur place donc j’étais encore dans un esprit de rigolade. J’étais loin d’être dans le bain de la compétition et j’ai pris cette première épreuve à la légère.

Quel regard avez-vous porté sur le casting ?

Je le trouve très bon, il y a tout pour avoir une bonne harmonie. Il était important que l’on puisse tous bien s’entendre pour travailler ensemble. Cela nous a permis de passer des moments inoubliables.

« Je ne me suis pas préoccupé de mon apparence physique et à draguer des femmes »

Selon vous, quelles ont été vos forces et faiblesses ?

Mon histoire passée et moi-même ont été mes faiblesses. J’ai eu la chance de pouvoir compter sur mon mental d’acier. J’ai rencontré beaucoup de difficultés qu’elles soient mentales, morales ou physiques. J’ai géré ces situations en pensant à ma famille et en me disant que je me devais d’aller de l’avant.

Le public vous a découvert dans de nombreuses émissions de télé-réalité. Comment avez-vous imaginé le fait de mettre en avant votre côté sportif ?

Cela n’a pas été simple puisque c’est une grande première. Je n’ai jamais mis en avant le fait d’être un aventurier. C’est une façon pour moi de faire découvrir aux téléspectateurs une facette plus naturelle. Dans Friends Trip, je ne me suis pas préoccupé de mon apparence physique et à draguer des femmes. J’avais vraiment envie de montrer une autre image et de faire une pause sur le plan sentimental. Je suis autre chose qu’un mec qui drague des gonzesses.

Cela vous a-t-il amené à une remise en question ?

Je me mets systématiquement en question et surtout depuis ma séparation. J’essaye de trouver les bonnes réponses et je ne veux plus montrer cette facette de dragueur à l’écran. J’arrive à un moment de ma vie où je veux construire quelque chose.

Que retenez-vous de cette expérience ?

Je retiens que je suis beaucoup plus costaud mentalement que je le croyais. Le fait de me remettre au sport m’a également été bénéfique et je suis peut-être plus intelligent que je le pensais.

« Je ne veux plus montrer cette facette de dragueur à l’écran »

Imaginez-vous votre avenir dans la télé-réalité ?

Non, je veux tout simplement être heureux. Je vais avoir de nouveaux projets professionnels dont je ne peux pas encore parler. Ce sera plus dans le domaine du prêt-à-porter. J’ai un besoin d’être proche de ma famille et de mes amis, tout en n’oubliant pas l’importance de l’argent. Pourquoi pas aussi trouver un jour le grand amour…

Diriez-vous que la notoriété amenée par la télé-réalité est une force ou une faiblesse pour le trouver ?

La notoriété est plus une force pour avoir des amourettes plutôt qu’une relation sérieuse. Il est difficile d’expliquer à une femme que l’on part en tournage deux à trois fois par an et que l’on est reconnu dans la rue. Je me mets à la place de la fille, ça ne doit pas être facile à vivre. J’ai accepté de vivre avec cette contrainte et j’espère que la femme qui partagera ma vie en fera de même.

Lors d’une interview à Toutelatele, Raphaël a confié qu’il avait accepté sous vos conseils de participer à la saison 3 de La villa des cœurs brisés sur NT1…

Je lui ai conseillé d’y participer, car l’émission m’a beaucoup apporté. Lucie m’a amené vers une grosse remise en question et j’ai eu des réponses sur ma vie sentimentale. Raphaël hésitait à le faire et on est parvenu à un accord que si je faisais Friends Trip, il ferait La villa des cœurs brisés. Il a adoré donc au final j’avais raison (rires).

  ON VOUS RECOMMANDE  

REAL TV   NRJ12   FRIENDS TRIP  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 18 octobre 2020) : Les animaux fantastiques neutralisent Le Crime de l’Orient-Express, Zone interdite tient le choc

Audiences TV Prime (dimanche 18 octobre 2020) : Les animaux fantastiques neutralisent Le Crime de l’Orient-Express, Zone interdite tient le choc

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 18 octobre 2020) : Les enfants de la télé accablés par Sept à Huit, La petite histoire de France perturbe TMC

Audiences TV Access (dimanche 18 octobre 2020) : Les enfants de la télé accablés par Sept à Huit, La petite histoire de France perturbe TMC


INTERVIEW
Arthur, le plus grand champion éliminé du Grand Slam : « Les réseaux sociaux m’ont mis la pression avec le record de Francis »

Arthur, le plus grand champion éliminé du Grand Slam : « Les réseaux sociaux m’ont mis la pression avec le record de Francis »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020