dimanche 22 novembre 2015 à 22:22 par

WWE The Undertaker : 25 ans de carrière, 25 moments forts

N.25 : The Undertaker apparaît cheveux rasés pour la première fois de sa carrière (1er avril 2012)

N.25 : The Undertaker apparaît cheveux rasés pour la première fois de sa carrière (1er avril 2012)
©WWE 

Les années rattrapent le Phenom. 10 mois après avoir vaincu une deuxième fois Triple H à Wrestlemania, l’Undertaker challenge une nouvelle fois The Game, lequel acceptera en deux temps. L’affrontement se déroule ainsi le 1er avril 2012, Undertaker dévoile son visage jusque là dissimulé sous une capuche. La légende fait alors sensation en affichant un look changé et des cheveux rasés, chose inédite après deux décennies.

N.24 : The Undertaker attaque John Cena à RAW (16 novembre 2009)

N.24 : The Undertaker attaque John Cena à RAW (16 novembre 2009)
©WWE 

Main-Event royal à RAW avec trois équipes s’affrontant : la DX de Triple H et Shawn Michaels, Big Show et Chris Jericho (Jerishow) et un duo improbable : Undertaker et John Cena. Ce dernier est l’idole des jeunes depuis quelques années et son partenaire ne supporte pas l’irrespect par-dessus tout. Tandis que The Champ apporte la victoire à son équipe, l’arbitre le célèbre bras en l’air. Vexé, le fossoyeur saisit John Cena et lui porte un Tombstone.

N.23 : The Undertaker et Kane premiers doubles champions par équipe de l’histoire de la WWF (19 août 2001)

N.23 : The Undertaker et Kane premiers doubles champions par équipe de l’histoire de la WWF (19 août 2001)
©WWE 

La WCW rachetée par la WWF, Summerslam 2001, diffusé en direct par Canal Plus, propose le match entre The Brothers Of Destruction (The Undertaker et Kane) face à Diamond Dallas Page et Kanyon pour unifier les titres WWF et WCW Tag Team Championship. Un match de dix minutes à l’intérieur d’une cage conclut par un chokeslam suivi d’un last ride du Dead Man sur DDP.

N.22 : The Undertaker épouse de force Stéphanie McMahon (26 avril 1999)

N.22 : The Undertaker épouse de force Stéphanie McMahon (26 avril 1999)
©WWE 

A la tête du Ministry Of Darkness, The Undertaker adresse un sombre message à la famille McMahon en enlevant Stéphanie, la fille du patron, lors d’un épisode de RAW is WAR. Accompagné de Paul Bearer, ce dernier se transforme en prêtre et célèbre le mariage forcé d’Undertaker et Stéphanie McMahon. Avant d’embrasser la mariée, le Phenom est interrompu par Stone Cold, qui sauve la jeune femme.

N.21 : The Undertaker victime de la rivalité Bret Hart / Shawn Michaels (3 août 1997)

N.21 : The Undertaker victime de la rivalité Bret Hart / Shawn Michaels (3 août 1997)
©WWE 

Bret Hart en fin de carrière, se livre à une véritable guerre face à Shawn Michaels. Lors du Summerslam en 1997, le Canadien affronte Undertaker, alors champion de la WWF. HBK est l’arbitre spécial. Si Bret Hart perd, il est banni des rings aux États-Unis. Même sort pour Shawn Michaels s’il favorise The Undertaker dans ce match. Après une rencontre inoubliable, Michaels s’en prend malgré lui au Deadman avec une chaise alors qu’il visait Bret Hart, lequel fait le tombé victorieux et met fin à un règne de quatre mois et demi de son adversaire.

N.20 : Les débuts du Great Khali face à The Undertaker (7 avril 2006)

N.20 : Les débuts du Great Khali face à The Undertaker (7 avril 2006)
©WWE 

Encore dominateur et champion du monde en 2007, The Undertaker a beau avoir passé la barre de la quarantaine, il faut en imposer pour l’impressionner. Lors d’un numéro de Smackdown, le grand frère de Kane affronte Mark Henry, un haltérophile pesant plus de 150 kilos pour 1m90. Mais ce soir-là, un tout autre monstre fait son apparition : The Great Khali et ses 2m16. L’Indien fait l’exploit d’intimider son adversaire et le met KO après plusieurs coups de tête. Par la suite, The Great Khali ne bénéficiera pas une carrière à la hauteur de ses pieds.

N.19 : The Undertaker défait Edge à Wrestlemania XXIV (30 mars 2008)

N.19 : The Undertaker défait Edge à Wrestlemania XXIV (30 mars 2008)
©WWE 

Vickie Guerrero, la petite amie d’Edge, est en fauteuil roulant suite à une vengeance d’Undertaker. The Rated-R Superstar veut en découdre à Wrestlemania, quitte à mettre son titre en jeu. Dans cet âpre combat, marqué par plusieurs finishers et l’intervention des deux acolytes d’Edge, Zack Ryder et Curt Hawkins, Undertaker poursuit sa série d’invincibilité à Wrestlemania après le Hell’s Gate, sa prise de soumission.

N.18 : Undertaker 20-0 à Wrestlemania XXIX (1er avril 2012)

N.18 : Undertaker 20-0 à Wrestlemania XXIX (1er avril 2012)
©WWE 

Pour la dernière fois sur un ring de la WWE, Triple H et The Undertaker se sont donnés rendez-vous à Wrestlemania XXIX. The Game va tenter pour la troisième fois de briser la série d’invincibilité de son rival. Malgré que l’arbitre de la rencontre soit son meilleur ami, Shawn Michaels, le Hell in a Cell match va tourner en faveur du Phenom, qui glane son 20è succès en autant de rencontres au showcase of the immortals (la vitrine des immortels).

N.17 : The Undertaker chloroformé par The Giant Gonzales (4 avril 1993)

N.17 : The Undertaker chloroformé par The Giant Gonzales (4 avril 1993)
©WWE 

Fait rare dans les années 90 concernant un match de The Undertaker, ce dernier n’est pas le plus terrifiant sur le ring. Son adversaire, The Giant Gonzales, arrive à Wrestlemania IX avec des gongs glaçants, une tenue représentant l’anatomie de l’Homme, ornée de poils. The Undertaker souffre de la comparaison, faisant face à un géant de 2m30, un record dans l’histoire de la compagnie. Toutefois, l’Argentin va tricher lors du combat, en tentant de chloformer The Deadman, causant sa disqualification.

N.16 : La naissance du Casket Match (29 août 1992)

N.16 : La naissance du Casket Match (29 août 1992)
©WWE 

Un match contre Kamala à oublier, à peine trois minutes. Mais deux faits marquants sont à relever lors de ce Summerslam 1992. L’affluence, plus de 80 000 personnes, constitue un record pour cet événement. Surtout, The Undertaker inaugure ce soir-là le premier Casket Match de l’histoire, stipulation créée spécifiquement pour son personnage, comme le Buried Alive Match.

N.15 : The Undertaker rend hommage à Ric Flair (31 mars 2008)

N.15 : The Undertaker rend hommage à Ric Flair (31 mars 2008)
©WWE 

C’est une image inoubliable qui a marqué le RAW post Wrestlemania. Suite à sa défaite face à HBK, Ric Flair est prié de partir à la retraite. Le personnage d’Undertaker est tel que même lors de rassemblements en hommage à des lutteurs défunts, il est le seul n’apparaissant jamais au milieu de tout le roster. Pourtant ce soir-là, Undertaker va rendre un vibrant hommage au Nature Boy, s’agenouillant devant lui en guise de respect.

N.14 : Brother Love présente Paul Bearer à The Undertaker (16 février 1991)

N.14 : Brother Love présente Paul Bearer à The Undertaker (16 février 1991)
©WWE 

The Undertaker est indissociable de son étrange manager au teint pâle, Paul Bearer. Entre multiples trahisons et réconciliations, l’homme à l’urne censé détenir les pouvoirs de son poulain, commence son association avec The Undertaker, le 16 février 1991. Brother Love, le premier manager du Phenom, organise ce rendez-vous et pour la bonne cause, oh yes.

N.13 : Chuck Norris vient en aide à The Undertaker (23 novembre 1994)

N.13 : Chuck Norris vient en aide à The Undertaker (23 novembre 1994)
©WWE 

Lors des Survivors Series 1994, un Casket Match est organisé entre Yokozuna et Undertaker, quelques mois après celui survenu lors du Rumble. Chuck Norris, qui campe Walker, Texas Ranger depuis un an, bénéficie de sa forte notoriété pour être l’arbitre du match. Le Japonais a de multiples alliés qui s’en prennent au Deadman dont Jeff Jarrett. Ce dernier va essuyer un monumental coup de savate de Chuck Norris, qui validera quelques instants plus tard, la victoire d’Undertaker.

N.12 : The Undertaker devient champion incontesté (19 mai 2002)

N.12 : The Undertaker devient champion incontesté (19 mai 2002)
©WWE 

À Judgment Day, Hulk Hogan et The Undertaker se disputent le titre de champion incontesté, attribué pour la première fois de l’histoire à Chris Jericho, l’année précédente. Il désigne un lutteur détenant simultanément l’ensemble des titres solo d’une compagnie. Suite à un coup de chaise, suivi d’un Chokeslam, le « Bad ass » remporte cet honneur. Hogan, battu, a toutefois été champion incontesté, tout comme Triple H, The Rock et Brock Lesnar par la suite.

N.11 : The Undertaker cimente Paul Bearer (18 mars 2004)

N.11 : The Undertaker cimente Paul Bearer (18 mars 2004)
©WWE 

La collaboration entre The Undertaker et Paul Bearer n’a pas été un long fleuve tranquille, la faute la plupart du temps, à son frère Kane. Lors du PPV The Great American Bash, le Deadman bat les Dudley Boyz, accompagnés de Paul Heyman. Après sa victoire, il s’adresse à son manager de toujours : « Je n’ai pas d’autre choix. Repose en paix » et l’enterre vivant sous une coulée de ciment.

N.10 : Les débuts du Ministry Of Darkness (19 octobre 1998)

N.10 : Les débuts du Ministry Of Darkness (19 octobre 1998)
©WWE 

Sacrifice, satanisme, sadisme. Le ministère de la noirceur, appelé ensuite Corporate ministry, est un clan de heels dirigé par The Undertaker, qui a fait régner la terreur durant plus d’un an. Une période courte mais suffisante pour réunir Viscera, Edge, Christian, Mideon ou encore Shane McMahon. Stéphanie McMahon et Stone Cold seront sacrifiés, tandis que Vince McMahon sera un allié secret du groupe, dissout suite à une blessure de leur chef.

N.9 : The Undertaker remporte son premier WWF Championship (27 novembre 1991)

N.9 : The Undertaker remporte son premier WWF Championship (27 novembre 1991)
©WWE 

Tout un symbole. Un an après sa participation au PPV qui l’a révélé, The Undertaker revient aux Survivors Series pour y défier « The Hulkster ». Hogan est vaincu, après que Ric Flair ait aidé The Phenom a infliger un tombstone sur une chaise à son adversaire. Du haut de ses 26 ans, The Undertaker devient ainsi le plus jeune WWF Champion de l’histoire. Il perdra sa ceinture quelques temps plus tard contre ce même Hogan, et le titre honorifique de plus jeune champion est actuellement détenu par... Brock Lesnar.

N.8 : The Undertaker envoie Shawn Michaels à la retraite (28 mars 2010)

 N.8 : The Undertaker envoie Shawn Michaels à la retraite (28 mars 2010)
©WWE 

Shawn Michaels n’a pas digéré sa défaire contre The Undertaker à Wrestlemania XXV. Il obtient sa revanche l’année suivante pour tenter de briser la série de victoires de son rival, mais ce dernier exige qu’il mette en jeu sa carrière. Au terme d’un match équipe, à l’instar de leur dernier affrontement, Wrestlemania XXVI signe le dernier match de l’illustre carrière du Heart Break Kid. Une gifle juste avant la fin du match, une accolade juste après, Shawn Michaels est tombé après un ultime tombstone piledriver.

N.7 : Kane brûle vivant The Undertaker (18 janvier 1998)

N.7 : Kane brûle vivant The Undertaker (18 janvier 1998)
©WWE 

Deux faits vont particulièrement marquer cette soirée, lors d’un classique : Shawn Michaels VS The Undertaker au Royal Rumble 1998. Dans un Casket match, The Deadman va lourdement projeter son adversaire contre un cercueil, lui brisant le dos. HBK mettra quatre ans à pleinement s’en remettre. À l’issue du match, Kane interviendra une nouvelle fois entre ces deux lutteurs, et là encore, contre son grand frère. Le nouveau protégé de Paul Bearer va enfermer son aîné dans un cercueil, puis y mettre le feu avec de l’essence et une allumette.

N.6 : The Undertaker VS The Undertaker (29 août 1994)

N.6 : The Undertaker VS The Undertaker (29 août 1994)
©WWE 

Brian Lee aura marqué l’histoire de la lutte en étant le double de l’Undertaker. Lors du PPV Summerslam 1994, il se confronte à l’authentique fossoyeur, même taille, mêmes cheveux, même tenue et des tatouages ressemblants. L’image de leur confrontation avant la cloche est inoubliable, et le match tourne en faveur du Deadman, qui enferme son imposteur dans un cercueil, après une série de trois tombstone piledriver.

N.5 : The Undertaker remporte le Royal Rumble 2007 (28 janvier 2007)

N.5 : The Undertaker remporte le Royal Rumble 2007 (28 janvier 2007)
©WWE 

emporter un Royal Rumble est une ligne feutrée d’or dans la vitrine d’un catcheur. Après une dizaine de vaines tentatives, The Undertaker rajoute enfin ce titre à son immense palmarès. Comme en 1997 et 2003, The Phenom est le 30è -et donc le dernier- à prendre part au combat. Après avoir éliminé MVP et The Great Khali, il se retrouve face à Shawn Michaels. Ce dernier tente un Swin Chin Music que son adversaire contre en le soulevant par-dessus la troisième corde. Undertaker devient ainsi le premier lutteur de l’histoire à remporter un Royal Rumble Match en étant entrer en dernière position. John Cena l’imitera dès l’année suivante.

N.4 The Undertaker quitte son personnage de toujours pour un motard (21 mai 2000)

N.4 The Undertaker quitte son personnage de toujours pour un motard (21 mai 2000)
©WWE 

Un épique Iron match de 60 minutes se tient entre The Rock et Triple H à Judgment Day 2000 pour le WWE Championship. Plusieurs interventions perturbent la confrontation lorsqu’un mystérieux titantron attise la curiosité, accompagné de la voix d’une fillette. Quelques secondes plus tard, la stupéfaction gagne l’arène lorsqu’un Undertaker métamorphosé fait son apparition. Motard avec une queue de cheval, des lunettes de soleil et un foulard en jean, le fossoyeur n’est plus.

N.3 : Les débuts de Kane (5 octobre 1997)

N.3 : Les débuts de Kane (5 octobre 1997)
©WWE 

Le Main-Event de In Your House : Bad Blood oppose Shawn Michaels à The Undertaker. Un match noté « five stars » à l’issue du PPV. Tandis que HBK est complètement sonné et le visage ensanglanté, la salle est plongée dans le noir puis dans le rouge. Paul Bearer présente alors Kane, le petit frère d’Undertaker. The Big red machine tombstone son frère, tandis que Paul Bearer révélera que le Phenom a tué ses parents. Plus tard, les duels fratricides seront nombreux. Aux Survivors Series 2015, The Brothers Of Destruction seront réunis pour défier la Wyatt Family.

N.2 : Brock Lesnar brise la Streak d’Undertaker (6 avril 2014)

N.2 : Brock Lesnar brise la Streak d’Undertaker (6 avril 2014)
©WWE 

Ce 6 avril 2014 lors de Wrestlemania XXX, l’Undertaker n’est pas le plus sonné, mais belle et bien l’arène toute entière. Les fans sont choqués, ils ont vu l’impossible mais surtout l’impensable : voir Undertaker perdre à Wrestlemania, après 21 victoires consécutives. Le bourreau s’appelle Brock Lesnar, une brute qui a causé quelques dégâts à l’UFC, et qui ne combat qu’à trois, quatre reprises par an à la WWE, depuis son retour en 2012. Accompagné de Paul Heyman, déjà manager de Cm Punk, victime de l’Undertaker l’année précédente, The Beast inflige un nouveau F-5 à son adversaire, dont les épaules resteront au sol durant le décompte de 3. Une décision controversée qui fera jaser jusqu’à la nuit des temps, dans l’univers de la lutte.

N.1 : The Undertaker balance Mankind du haut de la cage (28 juin 1998)

N.1 : The Undertaker balance Mankind du haut de la cage (28 juin 1998)
©WWE 

Des dents cassés, des côtes brisées, une épaule disloquée, une commotion cérébrale et tant d’autres blessures... Mick Foley, alias Mankind, a mis lors de Hell in a Cell 1998, sa vie en jeu pour offrir aux fans, le match le plus mémorable de l’histoire de la WWE. Dans un premier temps, Undertaker balance son adversaire du haut de la cage (soit 6 mètres) sur une table, Jim Ross crie dans l’instant (« They killed him ! », « Ils l’ont tué ! »). Mankind refuse d’abandonner et quelques minutes plus tard, il se retrouve de nouveau sur le toit de la structure métallique. Sans pitié, Undertaker exécute un Chokeslam sur Foley qui chute une nouvelle fois de plusieurs mètres, sur le dos. Des punaises rendent le match un peu plus barbare juste après, et Undertaker remporte son match. Parmi les très nombreuses anecdotes du match, les médecins ayant soigné Foley après sa deuxième chute, étaient prévus pour attaquer le lutteur. Quant à son adversaire, il a raconté être mort d’inquiétude après avoir fait chuter son adversaire sur la table, ce dernier ayant insisté pour que ce « Momentum » ait lieu.




LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mardi 22 septembre 2020) : Good Doctor revient en forme, Alexandra Ehle coule Un homme ordinaire (M6)

Audiences TV Prime (mardi 22 septembre 2020) : Good Doctor revient en forme, Alexandra Ehle coule Un homme ordinaire (M6)

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mardi 22 septembre 2020) : Demain nous appartient résiste au retour de Nagui, Tous en cuisine faible, Quotidien enflamme TMC

Audiences TV Access (mardi 22 septembre 2020) : Demain nous appartient résiste au retour de Nagui, Tous en cuisine faible, Quotidien enflamme TMC


INTERVIEW
Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »

Hélène Gateau (SOS Animaux, 6ter) : « Il faut sévèrement punir les actes de maltraitance animale »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020