Crossing Lines : Marc Lavoine dans la Zone rouge

Publié le vendredi 19 septembre 2014 à 09:17
par
Crossing Lines : Marc Lavoine dans la Zone rouge
©Capture TF1 

Jeudi 18 septembre, TF1 a poursuivi la diffusion de la saison 2 de Crossing Lines, série policière portée par Marc Lavoine.

Dans « Zone rouge », un tireur d’élite abattait cinq personnes sur une place parisienne, et laissait un mot énigmatique derrière lui. L’équipe de la C.P.I. s’intéressait au tueur, en compagnie de 4.64 millions de téléspectateurs, soit 19.3% de part de marché.

Puis à 21h45, dans « Tout le monde va savoir... », une vague de suicides touchait particulièrement les jeunes en Allemagne. La police cherchait à savoir pourquoi ils mettaient fin à leur jour. L’affaire a été résolue sous les yeux de 4 millions de fidèles, ce qui a représenté 18.9% du public présent.

Des audiences qui permettent à TF1 d’être leader prime time de la soirée. Les deux épisodes inédits ont réuni en moyenne 4.3 millions de personnes, et 19% de parts d’audience, mais aussi 22% sur les femmes de moins de 50 ans responsables des achats. La série arrive en tête sur cette cible commerciale, comme sur l’ensemble du public.

La soirée s’est achevée avec une rediffusion de la saison 1, « Sorties de route », qui a encore séduit 2.2 millions de personnes, soit 18.2% de part d’audience.

Crossing Lines revient jeudi prochain, à la même heure sur TF1.

TF1   SERIES TV   AUDIENCES TV   CROSSING LINES  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 24 janvier 2020) : Diversion et Arthur créent la surprise face à Caïn, NCIS et La bête du Guévaudan convaincants

Audiences TV Prime (vendredi 24 janvier 2020) : Diversion et Arthur créent la surprise face à Caïn, NCIS et La bête du Guévaudan convaincants

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 24 janvier 2020) : Quotidien imbattable, Nagui attire 900 000 Français de plus que Demain nous appartient

Audiences TV Access (vendredi 24 janvier 2020) : Quotidien imbattable, Nagui attire 900 000 Français de plus que Demain nous appartient


INTERVIEW
Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

ON VOUS RECOMMANDE

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020