dimanche 19 mai 2019 à 08:27 par

Eurovision 2019 : Bilal Hassani, sa réaction après sa défaite « J’ai mis toutes mes tripes sur scène ! »

Eurovision 2019 : Bilal Hassani, sa réaction après sa défaite « J’ai mis toutes mes tripes sur scène ! »
©Capture France 2 

Pour ce 64e concours Eurovision de la Chanson, la France était représentée par Bilal Hassani, avec son titre « Roi », prônant le droit à la différence afin de balayer les préjugés. Co-écrit avec Madame Monsieur, duo représentant l’hexagone un an plus tôt, la chanson s’est positionnée sur la deuxième partie du tableau à la 14e position avec 105 points.

A la fin du show, Bilal Hassani a relativisé cette performance au micro de Toutelatele : «  Je n’avais pas d’attente particulière concernant le classement. Je ne m’imaginais ni premier, ni dernier, ni au milieu… Donc je suis très content » tout en souhaitant avoir touché les téléspectateurs : «  J’espère que les gens qui ont vu la performance ont reçu le message et se sont sentis rois et reines !  »

Un message délivré

Sur la scène de Tel Aviv, le jeune chanteur a avoué avoir vécu un moment unique : « C’était magique. Le cœur y était, j’ai mis toutes mes tripes sur scène, j’ai passé un moment extraordinaire. On a livré le message comme j’avais envie qu’on le livre. Je suis super fier, trop content (…) Je n’ai pas vraiment senti la pression des 200 millions de téléspectateurs, j’étais focus, je me suis dit : fais ta performance et donne tout.  »

Quant à la longue séance habituelle de distribution des points, il l’a suivie avec détachement, empli d’euphorie : « Pendant tout le moment de la Green Room, je ne me concentrais pas trop au nombre de points qu’on avait, j’étais dans un kif. J’étais en mode ‘waouh, je suis en train de vivre l’annonce des points dans la Green Room alors que l’an dernier j’étais sous mon plaid chez moi’. C’était plutôt stylé ! »

Sa réaction sur la victoire de Duncan Laurence

Sur place depuis plusieurs jours déjà, Bilal Hassani a pu lier quelques amitiés avec certains autres participants. Favori chez les bookmakers, la victoire de Duncan Laurence, représentant des Pays-Bas, ne l’étonne pas : « On s’est beaucoup croisés pendant toute cette aventure. On avait même atterri en même temps à Tel Aviv. Donc je suis hyper fier. Je trouve que la chanson est hyper fédératrice dans sa mélodie et qu’il a une voix de ‘ouf’, il est génial » tout en précisant que « Je n’étais pas surpris mais je ne l’aurais pas été pour beaucoup, car je trouve que cette année, les chansons étaient très belles. »

L’album Kingdom à défendre

Après cette parenthèse Eurovision, Bilal Hassani va désormais assure rla promotion de son album « Kingdom » : « On a mis en pause toute la promotion de l’album pour venir à Tel Aviv pour l’Eurovision. Donc maintenant on y retourne : on a beaucoup de déplacements dans toute la France pour des plateaux radio, télé, internet… Je veux défendre tout l’album, je suis super fier de ce projet, je l’adore. » Il conclut : «  Et évidemment on va l’amener sur scène à l’Olympia. »



  A LIRE AUSSI  
¤ Eurovision 2019 (classement complet jury et public) : Les Pays-Bas et Duncan Laurence gagnants, Bilal Hassani à la 14e place

¤ Eurovision 2019, en direct de Tel Aviv : les chiffres incroyables d’un show hors norme


FRANCE 2   DIVERTISSEMENT   EUROVISION  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 19 août 2019) : Camping Paradis battu par M6, Motive en baisse, Astérix talonne Spider-Man

Audiences TV prime (lundi 19 août 2019) : Camping Paradis battu par M6, Motive en baisse, Astérix talonne Spider-Man


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 19 août 2019) : N'oubliez pas les paroles double Demain nous appartient, TFX coule avec Les Golbderg

Audiences TV access (lundi 19 août 2019) : N’oubliez pas les paroles double Demain nous appartient, TFX coule avec Les Golbderg


INTERVIEW
Nathalie Simon (La carte aux trésors, Fort Boyard, Jeux sans frontières...) : « Pour faire revenir Intervilles, il faut trouver le bon moment »

Nathalie Simon (La carte aux trésors, Fort Boyard, Jeux sans frontières...) : « Pour faire revenir Intervilles, il faut trouver le bon moment »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019