Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent va mentir à Claire pour protéger Enzo... »

Fabrice Deville vient de rejoindre le casting d’Un si grand soleil sur France 2. Le comédien se confie sur l’évolution de son personnage Florent et de sa relation avec Claire, l’héroïne de la série, jouée par Mélanie Maudran. Il évoque également son avenir dans Les Mystères de l’amour où il campe le prince Arnaud.

Publié le dimanche 6 octobre 2019 à 18:49
par
Fabrice Deville (Un si grand soleil) : « Florent va mentir à Claire pour protéger Enzo... »
©Capture France 2  

Benoît Mandin : Comment êtes-vous arrivé dans Un si grand soleil ?

Fabrice Deville : J’ai intégré le feuilleton grâce à Joanna Delon (directrice de casting, ndlr). Elle m’avait déjà contacté au lancement d’Un si grand soleil. J’avais dû décliner sa proposition puisque j’étais sur d’autres engagements. L’idée de partir longtemps sur une série me faisait un peu peur. Joanna a insisté une deuxième fois. Je n’étais pas disponible et j’ai passé un casting pour un rôle de braqueur. Cela ne me convenait pas. Deux mois plus tard, la production m’a appelé pour me proposer Florent, personnage amené à rester au moins un an. J’ai regardé la série et ça m’a convaincu pour me lancer dans l’aventure.

Par quoi avez-vous été séduit dans ce projet ?

J’ai été séduit par le côté artistique d’Un si grand soleil. J’ai trouvé qu’il y avait une belle photo, une belle lumière et des bons acteurs. Les scénarios sont bien écrits et je me suis reconnu dans ce challenge. J’aime bien quand ça tourne vite. En arrivant sur le tournage, je n’ai eu aucune déception. On a largement le temps de faire les prises qu’on veut et de défendre son personnage. Tout cela correspond avec ma façon de travailler.

Comment vous a-t-on présenté votre personnage Florent ?

À l’inverse des personnages « propres » que j’ai l’habitude de jouer, on m’a dit que Florent allait s’axer dans la complexité. Il a rapidement développé une histoire assez chargée. J’ai été immédiatement séduit à cette idée. Je ne voulais pas être le gendre idéal ni le braqueur de service. Si les scénaristes ont des bonnes idées pour me donner un peu de caractère, c’est très bien.

« Florent va dévoiler un côté sombre... »

À la lecture des scénarios, comment avez-vous imaginé Florent ?

Je l’ai imaginé pas loin de moi. Je suis aussi complexe que lui (rires). En apparence, il a une vie normale et simple. On a tous nos petites facettes et à la télévision comme au cinéma, on nous permet de les vivre. Je trouve que les scénaristes me servent bien et me donnent la possibilité de jouer des scènes intenses et passionnées. Florent est un mec sympa qui a pas mal de vieux démons. Il ne faut pas l’embêter…

L’arrivée de Florent intervient au moment où son fils Enzo multipliait les incidents au lycée. Comment affronte-t-il la situation ?

Au final, ça s’est plutôt bien passé. Florent veut créer des liens avec Enzo. Il n’a pas envie que son fils casse tout ce qu’il a envie de construire. Florent n’arrive pas à le comprendre. C’est le cas de beaucoup de parents. Le public va découvrir plein de choses. Florent essaye juste de rejoindre la vie d’Enzo et ça va prendre du temps…

Sous la complicité d’Inès, Enzo tente de prendre un nouveau départ au lycée. Florent va-t-il lui permettre de canaliser ses excès de violence ?

Le problème est que Florent n’arrive pas déjà pas à se contrôler. Il a aussi des excès de violence contre lui-même. Florent va essayer de canaliser Enzo tout en maîtrisant son propre corps. Il aimerait que les choses s’apaisent. Son seul souhait est qu’Enzo puisse réussir à l’école afin de construire sa vie. Pour avoir été capable de planter Claire en plein déjeuner, Florent est vraiment dépassé par la situation…

« Je ne voulais pas être le gendre idéal ni le braqueur de service »

Les excès de violence d’Enzo semblent venir d’un traumatisme lié à la mort de sa nounou alors qu’il était âgé de cinq ans. Florent va-t-il réussir à l’aider à surmonter ce drame ?

Enzo se retrouve confronté à ce qu’il croit être la réalité et va jusqu’à suspecter son père. D’une certaine manière, il va être amené à prendre ses responsabilités et devenir adulte avant l’heure. Bien qu’il a le soutien de Claire, Florent a de nombreux éléments contre lui. Il va devoir lui mentir pour protéger Enzo. Claire va remettre en question leur relation.

Estimez-vous que Florent puisse être la bonne personne pour permettre à Claire de tourner la page de ses histoires avec Julien et Manu ?

Entre Florent et Claire, ça va être compliqué… Il a envie que ça change afin de pouvoir vivre une belle aventure, mais son attitude n’est pas forcément la bonne. Florent va se retrouver à arranger la vérité pour que ça se passe bien, ce qui va multiplier les soupçons de Claire… Vu que Florent est amené à durer dans la série, je pense qu’il peut réussir à apporter une stabilité à Claire. À travers son passé compliqué dans les affaires et sur le plan sentimental, Florent va dévoiler un côté sombre à Claire…

Votre arrivée dans Un si grand soleil va-t-elle avoir une incidence pour Les Mystères de l’amour, série où vous avez repris votre personnage du prince Arnaud en avril ?

Dès le départ, j’ai prévenu Jean-Luc Azoulay que ça m’amusait de venir faire un clin d’œil dans Les Mystères de l’amour. Je ne savais pas si je pourrais rester plus longtemps en raison de mes autres projets. Je ne pouvais pas réellement m’engager. Je voulais tourner avec Laure Guibert (interprète de Béné, ndlr) et ça m’a amusé de le faire. Je veux que mon personnage reste en Bostgornie et je tourne mes séquences en guise de clin d’œil pour les téléspectateurs.

FRANCE 2   SERIES TV   LES MYSTERES DE L’AMOUR   UN SI GRAND SOLEIL  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 11 décembre 2019) : New Amsterdam et Nina accablent Prise au piège, La confession au million

Audiences TV Prime (mercredi 11 décembre 2019) : New Amsterdam et Nina accablent Prise au piège, La confession au million

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mercredi 11 décembre 2019) : Demain nous appartient en pleine ascension, N’oubliez pas les paroles impuissant, Les Princes et princesses de l’amour vont mieux

Audiences TV Access (mercredi 11 décembre 2019) : Demain nous appartient en pleine ascension, N’oubliez pas les paroles impuissant, Les Princes et princesses de l’amour vont mieux


INTERVIEW
Le Cas Pucine (gagnante, Incroyable talent 2019, M6) : « Mon rêve serait d’avoir ma chronique dans Quotidien »

Le Cas Pucine (gagnante, Incroyable talent 2019, M6) : « Mon rêve serait d’avoir ma chronique dans Quotidien »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019