Faut pas abuser (D8) : Julien Courbet épaulé par Anne Roumanoff, Véronique Genest, Caroline Vigneaux, Artus et François Berléand

Publié le mardi 12 juillet 2016 à 18:16
par
Faut pas abuser (D8) : Julien Courbet épaulé par Anne Roumanoff, Véronique Genest, Caroline Vigneaux, Artus et François Berléand
©Manuelle Toussaint/D8 

Ce mardi 12 juillet, dès 21 heures, Julien Courbet sera aux commandes d’un deuxième numéro inédit de Faut pas abuser ! .

Accompagné d’Aude Gogny-Goubert et entourée d’Anne Roumanoff, Véronique Genest, Caroline Vigneaux, Artus et François Berléand, l’animateur prendra la défense de téléspectateurs dans leurs litiges avec des administrations, entreprises ou encore voisins.

Pour rappel, lors de sa première diffusion, mardi 10 mai dernier, le programme avait réalisé un bon lancement, en rassemblant 813 000 téléspectateurs, soit 4% du public présent devant son écran de télévision en première partie de soirée. D8 se hissait alors à la troisième place des audiences TNT, juste derrière W9 et NT1.

En outre, 7,9% des 15-34 ans étaient au rendez-vous (quatrième chaîne nationale).

Le deuxième numéro inédit de Faut pas abuser ! est à découvrir ce mardi 12 juillet, à compter de 21 heures sur D8.

INVITES   C8   JULIEN COURBET   DIVERTISSEMENT   FAUT PAS ABUSER  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (mercredi 22 janvier 2020) : New Amsterdam s’impose facilement, Faites des gosses accrochée par Stéphane Plaza

Audiences TV Prime (mercredi 22 janvier 2020) : New Amsterdam s’impose facilement, Faites des gosses accrochée par Stéphane Plaza

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (mercredi 22 janvier 2020) : records historiques pour N’oubliez pas les paroles face à Demain nous appartient, Quotidien recule face à TPMP

Audiences TV Access (mercredi 22 janvier 2020) : records historiques pour N’oubliez pas les paroles face à Demain nous appartient, Quotidien recule face à TPMP


INTERVIEW
Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

ON VOUS RECOMMANDE

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020