mardi 28 avril 2015 à 18:01 par

Ioan Gruffudd (Henry Morgan dans Forever) : « Être immortel est une malédiction »

Ioan Gruffudd (Henry Morgan dans Forever) : « Être immortel est une malédiction »
©WARNER BROS / TF1 

Ce mardi 28 avril, TF1 débute la diffusion de la série américaine Forever avec les trois premiers épisodes. Dans cette fiction, Ioan Gruffudd incarne le docteur Henry Morgan, un homme qui a la particularité d’être immortel et qui aide le détective Jo Martinez à résoudre des enquêtes.

Âgé de 41 ans, le comédien britannique Ioan Gruffudd est surtout connu du grand public pour le rôle de l’homme-élastique dans Les 4 fantastiques. Depuis, il est apparu dans divers long-métrages (Comment tuer son boss ? et Le Secret de Moonacre), en plus d’un rôle régulier dans la série Ringer, annulée après une saison.

« L’immortalité est un fardeau pour Henry »

Interrogée par le site spécialisé Digital Spy, Ioan Gruffudd est revenu sur sa décision de rejoindre l’aventure Forever en 2014. « Quand j’ai commencé à lire le scénario du premier épisode, je me suis dit que c’était prometteur et amusant. J’ai trouvé cela très intelligent » a-t-il confié. « Je me suis rendu compte qu’être immortel, c’était horrible, une véritable malédiction. Si les flash back dans le passé d’Henry peuvent sembler amusants, ils permettent surtout aux téléspectateurs d’avoir de l’empathie pour le personnage, de comprendre que son immortalité est un véritable fardeau » a-t-il expliqué.

Lui-même, le comédien ne souhaiterait pas avoir la même spécificité que son personnage. « Je n’aimerais pas être immortel. Je me suis rendu compte avec la série que c’était plus une malédiction qu’une bénédiction. Si je n’avais pas le choix, la seule idée qui m’est venue à l’esprit est de pouvoir faire don de l’immortalité à des proches, des amis, sa famille, afin qu’ils puissent vivre éternellement aussi. Car être le seul à être immortel, c’est voir ses proches mourir, voir ses enfants grandir, vieillir et mourir. En tant que parent, je ne peux pas l’imaginer  »

« Henry ne doit pas mourir à chaque épisode »

Si Henry Morgan est immortel, ce dernier ne doit pas non plus passer son temps à décéder dans la série selon Ioan Gruffudd. « Je pense que pour Henry, la mort semble réelle à chaque fois. Il faut que cela reste un sacrifice. (... ) Je pense que ce serait étrange qu’il meurt à chaque épisode. Ce n’est le cas que lorsqu’il y a un vrai élément de danger » assure-t-il.

Invité à faire la comparaison avec d’autres fictions, le comédien britannique évoque un autre enquêteur bien connu. « Je pense que l’on retrouve les bons éléments de Sherlock, l’une des meilleures séries de la BBC, bien que nous ne pourrons jamais comparer les deux » estime-t-il, avant de justifier l’aspect procédural de la série. « On retrouve dans chaque épisode une enquête. Nous produisons 22 épisodes donc c’est difficile de pouvoir proposer un cliffhanger chaque semaine et de développer uniquement des aspects feuilletonnants ».

Enfin, entre son expérience sur Les 4 fantastiques et Forever, l’acteur fait une drôle de confidence. « Jouer le rôle de Reed Richards était amusant lorsque j’ai vu le film à la fin. Lors du tournage, ce n’était pas vraiment le cas car beaucoup d’éléments n’apparaissaient pas. Il fallait tout imaginer. Donc je n’ai vraiment réalisé qu’une fois que le film terminé. Avec Forever, c’est plus réel et immédiat » déclare-t-il.

A noter que Forever n’a pas encore été renouvelée pour une saison 2 aux Etats-Unis. Faute d’audience, la série serait actuellement sur la sellette.



  A LIRE AUSSI  
¤ Forever (TF1) : qui est le méchant qui effraye Henry ?

¤ Unforgettable bientôt remplacée par Forever sur TF1


TF1   SERIES TV   REVUE DE PRESSE   FOREVER  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV prime (samedi 14 septembre 2019) : Meurtres à Colmar domine TF1 et Les Grosses Têtes, Instinct résiste sur M6

PARTENAIRE


AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV access (samedi 14 septembre 2019) : 50’ inside relégué, C l’hebdo s’envole, Hanouna et Plaza en souffrance


INTERVIEW


Mallaury Nataf (Les Mystères de l’amour) : « Lola est prise dans une histoire compliquée avec Peter... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019