Jérémie Fazel (producteur de The Island) : « Il n’y a aucun artifice. Les candidats filment simplement ce qu’ils sont en train de vivre »

The Island : seuls au monde débarque ce mardi 19 mai à partir de 20h55 sur M6. Cette émission dans laquelle treize hommes sont livrés à eux-mêmes abandonnés sur une île à 8000 kilomètres de la France a de quoi intriguer. Jérémie Fazel, le producteur de la version française de The Island, répond à nos questions et explique comment il a vécu ce tout nouveau projet.

Publié le mardi 19 mai 2015 à 17:33
par
Jérémie Fazel (producteur de The Island) : « Il n’y a aucun artifice. Les candidats filment simplement ce qu’ils sont en train de vivre »
©M6 

Toutelatele : En quoi The Island se différencie t-il des autres jeux d’aventures présents à la télévision française ?

Jérémie Fazel : Il n’y a pas de règles du jeu, pas de stratégie, c’est une expérience humaine. On a essayé de faire une émission à mi-chemin entre un documentaire et une série. Il n’y a aucun artifice, les candidats filment simplement ce qu’ils sont en train de vivre. De plus, aucun animateur ne débarque au milieu du programme. En fait, on a pris des risques, on ne savait pas vraiment ce qui allait ressortir de tout ça.

Aucune équipe de tournage n’était présente sur l’île. Comment les treize hommes ont-ils réussi à se filmer ?

Quatre personnes dans l’équipe étaient des professionnels de l’image, journalistes reporters d’images ou cadreurs. Ils prenaient part aux décisions, pêchaient, chassaient... Mais les candidats ont tous pris la caméra à un moment donné. Pour ce faire, ils ont eu une formation au matériel vidéo qui a duré un jour. Ainsi, ils pouvaient documenter eux-mêmes leurs impressions et celles des autres s’ils étaient amenés à partir en mini-expédition. Mais il nous fallait tout de même une garantie de quatre hommes qui soient capables de faire de belles images.

« A certains moments, je ne les reconnaissais pas, ils ne réfléchissaient plus du tout de la même façon. »

Comment avez-vous pu éviter tout accident si les candidats étaient seuls sur l’île ?

La sécurité était la priorité numéro un. A quinze minutes de l’endroit où ils se trouvaient, il y avait une équipe médicale prête à intervenir. De plus, les hommes avaient une liaison satellite d’urgence avec nous qu’ils pouvaient activer à tout moment. Il était hors de question que l’on prenne quelque autre risque que ce soit. D’autre part, ces personnes ont toutes passé un examen médical assez rigoureux, on a dû écarter plus d’un tiers de ceux que l’on avait sélectionnés au départ. Sur l’île, ils avaient des consignes très précises : s’écarter des récifs, ne jamais être seul ou s’éloigner du groupe, ne pas partir sans eau... Et puis dans l’équipe il y avait également un médecin, Camille, âgé de 71 ans. Il pouvait nous contacter s’il y avait une urgence.

Pourquoi avez-vous choisi cette île particulièrement ?

Le but était de lâcher ces treize hommes sur une île complètement inhabitée qui correspond au fantasme que l’on a tous : cette étendue de sable déserte sur laquelle on pourrait atterrir si jamais on faisait naufrage. On a également veillé à ce qu’il y ait suffisamment de ressources pour qu’ils puissent s’en sortir. Pour résumer, il fallait un lieu loin de la civilisation dans un milieu tropical, paradisiaque mais mystérieux et effrayant à la fois.

Avez-vous remarqué une évolution dans le comportement des treize hommes au fur et à mesure de l’aventure ?

J’ai eu des liaisons satellites avec eux lors de plusieurs situations d’urgence : à certains moments, j’avais l’impression de parler à quelqu’un qui était en haut du Mont Blanc et qui communiquait avec moi au ralenti. Je ne savais plus du tout à qui je m’adressais. Je ne les reconnaissais pas, ils ne réfléchissaient plus du tout de la même façon.

M6   REAL TV   DOCUMENTAIRE   THE ISLAND, SEULS AU MONDE  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (lundi 20 janvier 2020) : Les rivières pourpres battent Sam sur le fil, Mariés au premier regard sur le podium

Audiences TV Prime (lundi 20 janvier 2020) : Les rivières pourpres battent Sam sur le fil, Mariés au premier regard sur le podium

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (lundi 20 janvier 2020) : N’oubliez pas les paroles loin devant Demain nous appartient, Chasseurs d’appart débordé

Audiences TV Access (lundi 20 janvier 2020) : N’oubliez pas les paroles loin devant Demain nous appartient, Chasseurs d’appart débordé


INTERVIEW
Arthur (Studio Danielle, Bienvenue chez nous, TF1) : « Je redoutais que ce soit trop intense pour Danielle... »

Arthur (Studio Danielle, Bienvenue chez nous, TF1) : « Je redoutais que ce soit trop intense pour Danielle... »

ON VOUS RECOMMANDE

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020