jeudi 27 mars 2014 à 19:15 par

Kareen Guiock (12.45) : qui est l’étoile montante de M6 ?

Kareen Guiock (12.45) : qui est l’étoile montante de M6 ?
©Marie Etchegoyen / M6 

À l’âge de 36 ans, Kareen Guiock est appelée à devenir l’un des visages emblématiques de la chaîne M6. Alors que Le Tube l’annonce déjà en prime time à la présentation de La plus belle région de France, retour sur le parcours d’une femme qui séduit toujours plus de téléspectateurs.

Née d’un père guadeloupéen et d’une mère martiniquaise, Kareen Guiock arrive à Paris à l’âge de 19 ans pour poursuivre des études en Hypokhâgne, puis une licence en philosophie. Une rencontre change sa vie : celle de Claudy Siar, producteur pour RFI, aujourd’hui animateur du Claudy Show sur France Ô, qui lui propose de travailler avec lui en parallèle de ses études. « Tout s’est enchaîné. En 2000, j’ai passé un casting à l’origine pour une émission de musique, qui est ma passion, pour une toute petite chaîne qui s’appelait LCA (La Chaîne Africaine). Mais quand je suis arrivée, le boss m’a mise sur le Journal » explique-t-elle dans un entretien accordé à France Soir. Après RFI et LCA, Kareen Guiock rejoint Canal France International où elle ajoute une nouvelle expérience télé à son CV. Elle y fait la rencontre du réalisateur de Turbo, qui lui conseille de candidater spontanément. « J’ai appelé la rédaction à M6, j’ai envoyé un CV, j’ai rencontré Dominique Chapatte et je n’en suis pas repartie » se souvient-elle amusée dans les mêmes colonnes.

Après plusieurs saisons au sein de la rédaction du magazine automobile, Kareen Guiock aspire à d’autres ambitions. Le directeur de l’information de la Six lui propose de faire des essais à l’animation de flashs d’information. Concluant : dès la rentrée, elle intègre le Morning Café de M6, alors animé par Pierre Mathieu. Faute d’audience, le morning disparaît, sans effacer les velléités de la jeune femme dans le domaine de l’animation.

De Turbo au 12.45, le journalisme en domaine de prédilection

Si elle continue à collaborer sur Turbo et Tropiques FM, Kareen Guiock profite bientôt de la création de nouveaux journaux télévisés sur la Six et de la disparition du tout en images. Rapidement, elle est repérée pour ses chroniques pédagogiques dans Le 19 45 et propulsée joker de Xavier de Moulins à l’été 2011. « On m’a proposé de passer des essais début 2011. À l’origine je ne savais de quel casting il s’agissait. Peut-être était-ce une volonté de la chaîne de faire le point en interne sur les talents ou les nouveaux visages ? Finalement, ce n’est qu’après le test que l’on m’a dit « Tu es pressentie pour être le joker de Xavier sur le JT ». Et cela m’a été confirmé fin juin 2011. Je n’ai pas réclamé de devenir Joker, cela s’est fait un peu à l’image de mon parcours » explique-t-elle à France Soir.

Visiblement satisfaite, la chaîne reconduit l’expérience l’été suivant. Puis vient l’annonce du départ d’Aïda Touhiri, alors animatrice du 12 45, pour France 2. Kareen Guiock saisit sa chance : elle devient officiellement titulaire de l’édition du midi en semaine. Petit à petit, le public découvre son ton et se fait toujours plus nombreux. Le 22 mars 2014, après moins de deux saisons passées à la tête du journal, elle s’offre un joli cadeau en remplaçant exceptionnellement Nathalie Renoux le samedi : une audience historique à 1.9 million de téléspectateurs. Inespéré.

Pas étonnant - le journalisme a toujours été un domaine de prédilection pour la jeune femme, doté d’un culot rafraîchissant. «  J’ai commencé très jeune dans le métier. J’ai écrit mon premier article à 13 ans. À l’époque j’étais en Guyane, avec mes camarades de collège on avait eu envie de monter un magazine papier et on avait cherché à lever des fonds (…) France Guyane avait eu vent de l’initiative et nous avait proposés une page hebdomadaire ! J’ai commencé comme ça à écrire et je n’ai jamais arrêté depuis » confie-t-elle ainsi au site So-jeunes.

L’animatrice du 12.45 sait surprendre le public, dévoilant en 2014 son parcours musical dans les colonnes de l’hebdomadaire Télé 7 jours. Une passion qu’elle expliquait déjà quelque temps auparavant au site So-jeunes «  J’ai commencé à écrire des articles en même temps que des textes. C’est un besoin viscéral pour moi  ». Apparue sur plusieurs scènes parisiennes, les chansons de Kareen Guiock sont en ligne sur son site MySpace



  A LIRE AUSSI  

M6  







comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (vendredi 22 février 2019) : Chérif leader, NCIS s'offre TF1, Super Nanny déçoit

Audiences TV Prime (vendredi 22 février 2019) : Chérif leader, NCIS s’offre TF1, Super Nanny déçoit


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (vendredi 22 février 2019) : DNA enfonce N'oubliez pas les paroles, C à vous explose les compteurs

Audiences TV Access (vendredi 22 février 2019) : DNA enfonce N’oubliez pas les paroles, C à vous explose les compteurs


INTERVIEW
Christiane Ludot (Premiers baisers) : « Pourquoi Les Mystères de l'amour n'ont pas repris Marie Girard »

Christiane Ludot (Premiers baisers) : « Pourquoi Les Mystères de l’amour n’ont pas repris Marie Girard »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019