Le Grand échiquier

Le Grand échiquier
©ORTF / Antenne 2 


DIFFUSION

Mercredi 12 janvier 1972 à 20h30 sur la deuxième chaîne de l’ORTF
Arrêtée le jeudi 21 décembre 1989 sur Antenne 2


PRODUCTION

ORTF / Antenne 2


PRESENTATION

Jacques Chancel


SYNOPSIS

Le Grand échiquier s’inscrit dans la droite lignée du Grand amphi (lancée en 1971), un rendez-vous mêlant culture et variété, voulu par Jacques Chancel. Au soir du premier numéro de cette mensuelle, l’animateur de Radioscopie (France Inter) démarre par son ambition : « Nous allons tenter de faire des choses. (...) Ce qui est important, c’est essayer ». Duplex, orchestre, débat, récital, humour : tous les arts, et plus particulièrement ceux de la scène, mais également la politique ou les sciences, ont leur place dans ce grand direct.

Yves Montand est le parrain de l’émission. Le 12 janvier 1972, le sommaire du Grand échiquier comprend : « une visite au théâtre pour surprendre Louis de Funès » (duplex assuré par Michel Drucker, durant une représentation d’Oscar), « un récital inattendu » avec Cora Vaucaire, « les Frères Jacques en duplex de Lyon », des reportages et direct depuis New York, Los Angeles et Barcelone. Le fil rouge de l’émission est le suivi, en direct, du voyage de Georges Brassens, du Bourget jusqu’à Ogeu, pour un tour de chant dans les Pyrénées-Atlantiques.

Prévue pour 13 numéros, Le Grand échiquier a duré jusqu’en décembre 1989. Chaque mois, Jacques Chancel a donné rendez-vous au public, avec un sommaire exigeant et populaire. Georges Brassens y croisait Raymond Devos, Mstislav Rostropovitch ou Maïa Plissentskaïa, Herbert von Karajan ou Michel Legrand, Arthur Rubinstein, Yehudi Menuhin ou Serge Lama.


ANECDOTES

- Lors du premier numéro de l’émission, Jacques Chancel a donné une explication au sujet du titre. « Le Grand échiquier est un tableau divisé en 64 cases, alternativement noires et blanches. (...) Sur ce tableau, nous allons essayer de pousser des pions ». Par cette image, il rappelle son exigence de « tenter de faire des choses ».

- Le Grand échiquier est un programme signé Jacques Chancel, dont le réalisateur était André Flédérick, qui a été derrière les caméras de très nombreux magazines, sitcoms et divertissement, de Top à... jusqu’à Champs-Élysées ou Les Filles d’à côté.

- Rendez-vous culturel de prime time, Le Grand échiquier a changé plusieurs fois de jour de diffusion. L’émission a démarré le mercredi, pour disparaître un jeudi soir. La durée moyenne du programme était de 3 heures.

- En février 1989, Jacques Chancel était à Moscou pour une spéciale France - Russie, en direct de la place Rouge et du musée de l’Ermitage à Leningrad, en collaboration avec la télévision soviétique. L’émission a également été à Rio ou au Québec.

- En décembre 1989, lors de l’arrêt de l’émission, Jacques Chancel a accordé une interview à Télé 7 Jours. Il évoque la décision de stopper Le Grand échiquier : « Il y a un an, j’avais déjà annoncé mon intention de mettre un terme à cette émission. Claude Contamine, qui dirigeait Antenne 2, m’a persuadé de continuer. » Il ajoute : « Le Grand échiquier est devenu un symbole. Il était donc urgent d’arrêter. C’est trop facile de se laisser aller dans le confort. Moi, j’aime prendre des risques. À l’heure où une nouvelle grande bataille des chaînes se prépare, on n’a plus le droit, à Antenne 2, de dire « nous sommes différents ». Nous aussi nous devons lutter et nous lancer à l’assaut de TF1. Et Le Grand échiquier n’a plus sa place demain à 20h30. Pas plus qu’Apostrophes à 21h30 face à Sabatier ».

- Parmi les meilleurs souvenirs de l’émission, Jacques Chancel a confié à Télé 7 jours qu’il s’agit de Karajan au piano, les débuts de la violoniste Anne-Sophie Mutter, les soeurs Labèque et Yo-Yo Ma.

- Le 28 décembre 1996, France 3 a programmé L’Échiquier de la nuit, en deuxième partie de soirée. En cas de succès, il était prévu que l’émission revienne au rythme trimestriel. Au sommaire, Jacques Chancel retrouvait Juliette Gréco, Jérôme Savary, Ruggero Raimondi, Michel Legrand ou bien encore l’Orchestre national de France. Ce test n’a pas eu droit à une suite.



ACTUALITES




GALERIE

ORTF ORTF ORTF ORTF ORTF A2 A2 A2 A2 A2






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6

Audiences TV Prime (jeudi 13 décembre 2018) : Balthazar écrase tout, Papa ou maman trébuche, Envoyé spécial dépasse M6


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang

Audiences TV Access (jeudi 13 décembre 2018) : Demain nous appartient se rate, NOPLP leader, C à vous rentre dans le rang


INTERVIEW
Vincent Lagaf' (L'aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

Vincent Lagaf’ (L’aventure Robinson) : Un retour à TF1 ? « Je le souhaite »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2018