Les Brigades du Tigre

Les Brigades du Tigre
© 


DIFFUSION

21 décembre 1974 sur l’ORTF
6 saisons - 36 épisodes - arrêtée en 1983



DISTRIBUTION

Créateurs : Victor Vicas et Claude Desailly
Distribution : Jean-Claude Bouillon (Commissaire Paul Valentin), Jean-Paul Tribout (Inspecteur Pujol), Pierre Maguelon (Inspecteur Terrasson), François Maistre (Faivre) et Pinkas Braun (Gabrielli)...



SYNOPSIS

Face à la montée de la criminalité, à l’époque où l’automobile commence à supplanter les calèches, Georges Clemenceau a créé des brigades modernes, mobiles, qui ne tarderont pas à prendre le surnom de « Brigades du Tigre ». La première d’entre elle est composée par Valentin, Marcelle Terrasson (« Le Colosse de Rodez ») et Gustave Pujol. Sous les ordres de Faivre, les trois moustachus vont remonter la piste de la bande à Bonnot, déjouer des complots politiques, traquer les meurtriers et les trafiquants d’armes.


ANECDOTES

- Les Brigades du Tigre ont connu un succès populaire lors de leur première diffusion sur la deuxième chaîne de l’ORTF. Il s’agissait alors d’une des séries les plus longues de l’histoire du petit écran français. Elle a démarré le samedi en première partie de soirée, à partir de 20h35.

- Le générique de la série a été composé par Claude Bolling et chanté par Philippe Clay. Quelques paroles : « Monsieur Clemenceau, vos flics maintenant sont devenus des cerveaux. Incognito, ils ont laissé leurs vélos, leurs chevaux. Pendant c’temps-là dans les romans, certains nous racontent comment faire un casse tranquillement pour tuer le temps, j’voudrais les y voir à notre place pour ne pas en prendre pour vingt ans »

- Entrée dans le langage courant, l’expression « Les Brigades du Tigre » est une invention de l’auteur de la série, Claude Desailly. Le créateur a choisi ce surnom pour les vraies « Brigades mobiles » de Georges Clemenceau, « le père la Victoire » de la Première Guerre mondiale, surnommé « Le Tigre ».

- En 1978, La série a été stoppée avant de renaître de ses cendres en 1981, sous le titre Les Nouvelles brigades du Tigre. Alors que François Maistre n’est plus au générique, Pinkas Braun apparaît dans le nouveau personnage de Gabrielli. L’action s’y déroule dans les années 1920. Les Brigades du Tigre disparaît définitivement en 1983, alors que l’écriture de la saison 7 a déjà démarré.

- Après l’arrêt de la série, Jean-Claude Bouillon a poursuivi sa carrière sur le petit et le grand écran. En 1984, il était Dimitri dans Les aventures du jeune Patrick Pacard. Sur TF1, il a interprété le rôle de Xavier Mondino dans Sous le soleil, après avoir joué dans Commissaire Moulin, R.I.S. Police scientifique ou Joséphine, ange gardien. Il a également figuré au générique de Plus belle la vie sur France 3, devenant Michel Espira.

- En 2006, l’adaptation sur grand écran a été réalisée par Jérôme Cornuau (Bouge !, Folle d’elle...). Elle réunit Clovis Cornillac, Édouard Baer et Olivier Gourmet dans les rôles principaux.



GUIDE DES EPISODES

Cliquez ici pour voir la liste des épisodes "Les Brigades du Tigre" par saison



CRITIQUES


ACTUALITES

¤ Décès de Jean-Claude Bouillon, le commissaire Valentin des Brigades du Tigre et Xavier Mondino dans Sous le soleil
¤ Les Brigades du Tigre n’ont pas les faveurs du public



GALERIE

Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2 Télécip/ORTF/A2






comments powered by Disqus

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (jeudi 18 juillet 2019) : La 7e compagnie au clair de lune puissant leader, Secrets d'histoire momifié par Pékin express, 24 heures Legacy très faible

Audiences TV Prime (jeudi 18 juillet 2019) : La 7e compagnie au clair de lune puissant leader, Secrets d’histoire momifié par Pékin express, 24 heures Legacy très faible


AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (jeudi 18 juillet 2019) : Demain nous appartient et N'oubliez pas les paroles redescendent en température, Chasseurs d'appart réagit timidement

Audiences TV Access (jeudi 18 juillet 2019) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles redescendent en température, Chasseurs d’appart réagit timidement


INTERVIEW
Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J'ai pleuré, je m'en veux encore... »

Frédéric Longbois abandonne Je suis une célébrité, sortez-moi de là : « J’ai pleuré, je m’en veux encore... »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019