vendredi 5 août 2016 à 18:21 par

Les oiseaux se cachent pour mourir : un succès mondial avec l’histoire d’amour entre Ralph de Bricassard et Meggie Cleary

Les oiseaux se cachent pour mourir : un succès mondial avec l’histoire d’amour entre Ralph de Bricassard et Meggie Cleary
©DR 

A l’instar de l’été 2015, Chérie 25 mise sur la nostalgie en diffusant de grandes sagas romanesques. En l’occurrence, ce vendredi 5 août, la chaine du groupe NRJ va mettre à l’honneur celle adaptée du best-seller de Colleen McCullum, Les oiseaux se cachent pour mourir.

Avec cette mini-série en cinq parties, Chérie 25 replonge le téléspectateur aux débuts des années 80. Pour conclure son mois de mars 1983, ABC propulsait à l’antenne l’histoire du père Ralph de Bricassard et Meggie Cleary au domaine de Drogheda. Et l’audience a immédiatement atteint des sommets. Les oiseaux se cachent pour mourir ont ainsi touché 110 millions de téléspectateurs américains au cours de leur diffusion. Avec une moyenne de 34.9 millions de fidèles par épisode, les quatre soirées en compagnie de la saga ont permis à ABC d’atteindre 59% de part de marché outre-Atlantique. Et ce, malgré l’appel au boycott de nombreuses associations catholiques qui ont tout fait pour faire interdite la diffusion du feuilleton.

Dans le rôle du père Ralph de Bricassart, Richard Chamberlain a marqué à tout jamais le public. Il donnait la réplique à Rachel Ward qui s’était alors glissée dans la peau de Meggie Cleary. Cette dernière va vivre une histoire d’amour avec celui qui allait devenir cardinal au Vatican. De quoi défrayer la chronique à l’époque. « Le rôle de cet homme, déchiré entre Dieu et son amour pour une femme, a été le plus difficile de ma carrière. Je savais d’ailleurs en l’acceptant qu’il y aurait des réactions » avouait Richard Chamberlain, qui a accepté ce rôle refusé par Robert Redford. En 1986, dans une interview accordée à Télé 7 jours, l’acteur avouait « Ralph de Bricassart est mon rôle préféré, sans doute parce qu’il a été le plus difficile, à la fois pour l’accepter, puis pour le jouer et surtout bien le jouer » ajoutant « Dès que je mettais la soutane du père Ralph de Bricassart, j’étais angoissé, comme si j’étais moi-même coupable du péché de chair. »

« Ralph de Bricassart est mon rôle préféré, sans doute parce qu’il a été le plus difficile, à la fois pour l’accepter, puis pour le jouer »

Le public français a attendu 1985 pour découvrir l’histoire romanesque sortie de l’imagination de Colleen McCullum. À la rentrée de septembre, TF1 a choisi de diffuser Les oiseaux se cachent pour mourir chaque jeudi en prime time, pendant six semaines, avec des épisodes découpés en 80 minutes. La fiction a mis à terre la concurrence de l’époque. Devant le succès, la Une a offert une séance de rattrapage tout au long de l’été suivant, tous les lundis en prime time.

Plus de dix ans après ce succès mondial, Richard Chamberlain avait accepté de rendosser la soutane du père de Bricassart dans une suite en deux parties, baptisée Les oiseaux se cachent pour mourir : les années oubliées. De son côté, Rachel Ward a cédé sa place à Amanda Donohoe. Aux États-Unis, CBS en a été le diffuseur et est arrivé en tête avec plus de 20 millions de téléspectateurs en février 1996.

En proposant Les oiseaux se cachent pour mourir, Chérie 25 va alimenter le prime de ses trois vendredis à venir et espère bien attirer un maximum de fidèles comme elle l’a fait récemment avec Dolmen, Zodiaque.... À noter que la chaîne propose la version en cinq épisodes de 100 minutes, avec la diffusion de deux volets par soirée.



FICTIONS   CHERIE 25  




comments powered by Disqus
 On vous recommande
Zodiaque : qui est le tueur de la saga avec Claire Keim et Francis Huster ?
Zodiaque (Chérie 25) : le retour de la saga aux 11 millions de fidèles avec Claire Keim et Francis Huster
Dolmen (Chérie 25) : ce que devait réserver la suite de la saga à succès avec Ingrid Chauvin et Bruno Madinier
 Dans l'actu

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales - Affichez les news TV sur votre site

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2017