lundi 25 novembre 2019 à 15:29 par

Sami El Gueddari (gagnant Danse avec les stars 2019) : « Ladji Doucouré m’a stimulé en ne lâchant rien »

Ce samedi 23 novembre, Sami El Gueddari a été sacré grand gagnant de la saison 10 de Danse avec les stars. Le premier athlète handisport à participer au concours de TF1 revient sur son aventure et son binôme avec Fauve Hautot. Il évoque également ses projets.

Sami El Gueddari (gagnant Danse avec les stars 2019) : « Ladji Doucouré m’a stimulé en ne lâchant rien »
©Capture TF1  

Benoît Mandin : Comment avez-vous abordé cette finale avec Ladji Doucouré ?

Sami El Gueddari : Je l’ai abordée comme tous les primes avec l’envie de faire le meilleur spectacle possible. Je ne voulais pas me tromper d’objectif. L’idée était vraiment de réaliser de belles prestations et prendre du plaisir comme c’est le cas depuis le début de l’aventure. On avait plus de chance de susciter l’envie des téléspectateurs. Je n’ai pas vécu cette finale comme un duel avec Ladji Doucouré. On entendait se servir de ce challenge pour se tirer chacun vers le haut. C’était plus une émulation qu’une concurrence. Ladji Doucouré m’a stimulé en ne lâchant rien. On s’est sans cesse soutenus mutuellement. On aurait pu gagner tous les deux. Bien que je suis ravi d’avoir eu la victoire, je sais à quel point Ladji Doucouré n’a pas démérité. Son niveau était proche du mien.

Depuis quelques semaines, vous étiez donné favori. En demi-finale, vous avez éliminé Elsa Esnoult, candidate soutenue massivement par le public…

Je n’ai pas vraiment analysé l’élimination d’Elsa Esnoult. Je me suis surtout dit : « C’est top, je suis en finale avec Ladji Doucouré » (rires). Ça peut paraître bizarre, mais mon objectif était de pouvoir danser tous les tableaux possibles de l’aventure Danse avec les stars. J’ai eu l’opportunité de m’exprimer sur ce parquet le plus de fois possible. Ladji Doucouré a démarré par de nombreux face-à-face et plus ça allait, plus il était sauvé. C’était un concurrent avec un réel engouement du public. Je ne me sentais pas favori outre mesure.

Selon vous, qu’est-ce qui a fait la différence ?

J’aime à penser que c’est ce qu’on a produit chaque semaine avec Fauve Hautot. Cette année, elle a redoublé de créativité et de difficulté pour réaliser des tableaux. Je les ai trouvés magiques. Je pense qu’on n’a pas eu une semaine mauvaise. On a réussi à rester en tête du classement des juges du début à la fin.

« Avec Ladji Doucouré, on a donné une belle image de la philosophie des sportifs. C’était le plus important à nos yeux »

Lors de votre ultime danse, vous attendiez-vous à autant toucher Jean-Marc Généreux ?

Jean-Marc Généreux connaît le handicap par rapport à sa vie personnelle. J’ai été touché par cette séquence. Il n’a pas découvert le handicap à travers Danse avec les stars. Il le connaît même dans une mesure beaucoup plus importante que la mienne.

Comment avez-vous réagi lorsque Chris Marques vous a dit que vous lui avez fait oublier votre handicap ?

Chris Marques a eu un regard bienveillant sur le sujet tout au long de la saison. Bien que ça fait plaisir, je préfère qu’on dise : « J’ai un handicap et je suis capable de faire ça ». Sinon ça revient à dire que seule la normalité est belle. Certains ne peuvent pas faire oublier leur handicap...

Sept ans après Emmanuel Moire, vous permettez à Fauve Hautot de remporter le trophée de Danse avec les stars. Que cela vous évoque-t-il ?

Notre aventure humaine a été fabuleuse. Cette victoire est la consécration des trois mois partagés avec Fauve Hautot. J’avais à cœur de lui offrir ce deuxième trophée. Elle le mérite amplement au même titre que les autres danseurs de l’émission. Cette finale a été un trop-plein d’émotion en peu de temps.

Qu’avez-vous dit à Ladji Doucouré quelques instants après l’annonce de votre victoire ?

On s’est dit qu’on l’avait fait ! On a été une très belle équipe tout au long de cette aventure. Avec Ladji Doucouré, on n’a pas cessé de se donner des conseils et s’encourager. C’était notre rêve à tous les deux d’accéder à la finale. On a donné une belle image de la philosophie des sportifs et de la culture sportive. C’était le plus important à nos yeux.

« Danse avec les stars a pris des proportions auxquelles je ne m’attendais pas »

Que retenez-vous de cette expérience ?

On m’avait vendu une formidable aventure humaine et je n’ai pas été déçu. Danse avec les stars a pris des proportions auxquelles je ne m’attendais pas. Cela a été bonheur de passer ces trois mois avec Fauve Hautot, Ladji Doucouré et tous les danseurs professionnels. J’ai fait de formidables rencontres et découvertes. J’ai appris à accepter une certaine part de lâcher-prise. Habituellement, je suis dans le contrôle des émotions. La danse nécessite qu’on se lâche sur le plan émotionnel, artistique ou corporel.

Estimez-vous avoir rempli votre objectif de montrer que tout était possible malgré un handicap ?

Le défi est plutôt bien relevé. J’espère vraiment que ça va réussir à faire changer durablement notre société. J’ai reçu de nombreux témoignages notamment de parents qui ont repris confiance par rapport à leur enfant atteint d’un handicap ou autre. Je me suis dit que ma participation à Danse avec les stars a forcément contribué à faire évoluer les choses. Dans quelle mesure, c’est difficile à évaluer. Une chose est sûre, on a parlé de handicap, de handisport et de performance. À l’image de mes missions au sein de la Fédération handisport, je serais un acteur impliqué pour désacraliser le handicap à la télévision.

Quel sera votre prochain objectif ?

Il vient assez rapidement avec les jeux de Tokyo. Je ne serai pas l’acteur de terrain, mais j’aurai à cœur d’accompagner au mieux les nageurs paralympiques français. Le but est de leur permettre de réaliser leurs rêves et de performer sur la scène internationale. Avec la télévision, il y a des discussions comme il y a deux et quatre ans pour être consultant sur les jeux paralympiques sur France Télévisions.



  A LIRE AUSSI  
¤ Danse avec les stars 2019 : Quelle audience pour la finale et la victoire de Sami El Gueddari et Fauve Hautot sur TF1 ?

¤ Chris Marques (Danse avec les stars, TF1) : Clara Morgane méritait d’aller en finale. Mais le public a toujours raison"


TF1   DIVERTISSEMENT   DANSE AVEC LES STARS  








LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME


Audiences TV Prime (mercredi 4 décembre 2019) : Prise au piège, New Amsterdam, Nina... quelle série s’est imposée ?

AUDIENCES TV ACCESS


Audiences TV Access (mercredi 4 décembre 2019) : Demain nous appartient et N’oubliez pas les paroles haussent le ton, Objectif top chef en pleine bourre


INTERVIEW


Eric Revel (Face à l’info / Balance ton post) : « La joute intellectuelle avec Eric Zemmour m’intéressait »

ON VOUS RECOMMANDE





Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2019