William à midi / C’est que de la télé : William Leymergie redémarre fort, audience plus modeste pour Julien Courbet

Publié le mercredi 4 avril 2018 à 10:34
par
William à midi / C’est que de la télé : William Leymergie redémarre fort, audience plus modeste pour Julien Courbet
©Capture C8 

William Leymergie a proposé un numéro inédit de William à midi ce mardi 3 avril sur C8.

Sandrine Arcazet a dressé un bilan alarmant des espèces animales menacées dans le monde et dénoncé la consommation de l’huile de palme. Un zoom sur le zoo d’Amneville, en Moselle, a été proposé et notamment la sauvegarde des tigres blancs. Caroline Ithurbide a évoqué le concours de dessin organisé par Disneyland Paris à l’occasion du 90e anniversaire de la célèbre souris Mickey. La comédie La mort de Staline a été présentée par Julia Molkhou.

Ce nouvel opus a convaincu 235 000 Français, représentant 2.3% du public âgé de 4 ans et plus. Un bon score pour démarrer la semaine, le divertissement ayant été en pause pour Pâques. Le mardi 27 mars, la part de marché avait atteint 1.7%.

Quant à Julien Courbet, aux commandes de C’est que de la télé, il a fédéré 521 000 fidèles, soit 3.7% du public présent devant son poste, dont 4.7% des ICSP+, 5.2% des 25-49 ans et 7.4% des 15-34 ans. Le divertissement a concédé une baisse d’un point par rapport au lundi 2 avril où C’est que de la télé avait signé son record historique.

AUDIENCES TV   C8   JULIEN COURBET   DIVERTISSEMENT   WILLIAM A MIDI   C’EST QUE DE LA TELE  



LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (jeudi 23 janvier 2020) : Peur sur le lac s’achève en hausse, Envoyé spécial boudé, FBI accable M6

Audiences TV prime (jeudi 23 janvier 2020) : Peur sur le lac s’achève en hausse, Envoyé spécial boudé, FBI accable M6

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (jeudi 23 janvier 2020) : N’oubliez pas les paroles puissant, Quotidien et Chasseurs d’appart au plus haut

Audiences TV access (jeudi 23 janvier 2020) : N’oubliez pas les paroles puissant, Quotidien et Chasseurs d’appart au plus haut


INTERVIEW
Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

Margaux, plus grande maestro de N’oubliez pas les paroles : « Kévin m’a dit qu’il était ravi que la numéro un soit une femme »

ON VOUS RECOMMANDE

Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020