365 Days (Netflix) : érotisme, soumission... le thriller 365 DNI est-il vraiment sulfureux ?

Sa réputation le précède. Le thriller polonais 365 DNI a débarqué sur Netflix ce dimanche 7 juin. Il présente une histoire d’amour fondée sur un kidnapping et un viol.

Publié le dimanche 14 juin 2020 à 15:15
par
365 Days (Netflix) : érotisme, soumission... le thriller 365 DNI est-il vraiment sulfureux ?
©Capture Netflix 

Netflix n’est pas une plateforme avare de contenus sulfureux où les scènes de sexe et de nudité s’ajoutent, dans quelques circonstances, de manière un peu aléatoire à l’intrigue déroulée. Pour marquer un nouveau coup sur le plan promotionnel, elle a sorti le dimanche 7 juin 2020 le thriller érotique 365 DNI / 365 Days, venu tout droit de Pologne.

Le syndrome de Stockholm

En Pologne, le long-métrage est devenu un phénomène. Il relate l’histoire d’amour entre le mafieux Massimo Toricelli, et une jeune femme prénommée Laura. Une histoire provoquée par le comportement du séduisant chef sicilien qui décide de kidnapper Laura, certain qu’elle deviendra la femme de sa vie. Tout en lui imposant des sévices sexuels, il se donne un an pour que naissent des sentiments du côté de sa souffre-douleur. Sans quoi, il la relâchera. Au bout de quelques mois, le syndrome de Stockholm s’abat chez Laura qui tombe amoureuse de son bourreau, lequel la demande en mariage.

Rapportée à Cinquante nuances de Grey, principale référence du grand public dans le registre érotico-sado-machiste, 365 DNI se situe très loin de la morale pondérée de la trilogie qui concerne deux personnes consentantes et nullement manipulées dans leurs agissements.

Le propos du thriller polonais est bien différent et a déjà choqué des âmes sensibles qui l’ont accusé de faire l’apologie du viol. Les scènes sont d’ailleurs plus explicites que l’adaptation de la romance imaginée par E.L. James. En revanche, dans la soumission imposée à la principale protagoniste, on se rapprochait davantage d’une autre œuvre très célèbre du registre « SM », à savoir le Tokyo Decadence de Ryu Murakami.

Une suite possible

365 DNI, inspiré de plusieurs ouvrages, pourrait bénéficier d’une suite. Le deuxième volet, littéraire, nommé 365 autres jours, permettrait d’offrir des réponses à un final qui ne manque pas d’interroger sur l’avenir de la relation très controversée partagée par Massimo et Laura.

Pour Netflix, la mission est déjà réussie. 365 Daysfait partie des contenus les plus regardés de la plateforme depuis sa mise en ligne.

Votez aux Soap Awards 2020
  ON VOUS RECOMMANDE  

FICTIONS   NETFLIX  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

Audiences TV prime (lundi 30 novembre 2020) : L’amour est dans le pré triomphe, Bodyguard piège le Noël de TF1

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais

Audiences TV access (lundi 30 novembre 2020) : Demain nous appartient menace, W9 chute sans Les Marseillais


INTERVIEW
Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »

Pauline (Les Mamans, 6Ter) : « C’était impensable de ne pas aller au bout de cette histoire ! »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2020