A prendre ou à laisser : Julie Snyder et son Banquier triomphent...

Publié le lundi 5 février 2007 à 00:16
par
A prendre ou à laisser : Julie Snyder et son Banquier triomphent...
©TVA 

Sur le réseau privé québécois TVA, l’animatrice Julie Snyder présente l’adaptation du jeu populaire Deal or no Deal rebaptisé pour l’occasion, Le banquier (A prendre ou à laisser sur TF1). A noter que l’animatrice est la seule femme au monde à présenter actuellement ce format.

Comme son voisin américain NBC, le réseau francophone canadien TVA mise sur la diffusion de deux émissions par semaine : le mercredi à 21 heures et le jeudi à 20 heures. Pour sa première, le 24 janvier dernier, plus de 1.91 millions de téléspectateurs ont été au rendez-vous du Banquier, soit 55% de part de marché. Les valises de Julie Snyder ont ainsi écrasé la concurrence, dont le magazine Enjeux sur la télévision publique de Radio-Canada avec ses 208 000 téléspectateurs.

Le lendemain, l’émission a rassemblé 1.99 millions de fidèles. Et la semaine suivante, Le Banquier a franchi la barre symbolique des deux millions de téléspectateurs. Ces succès prouvent au réseau TVA son choix judicieux dans l’adaptation de ce jeu, devenu une excellente locomotive.

Il faut savoir que Deal or No Deal n’est pas un produit « made in USA ». Ce jeu, produit et distribué par Endemol, est tout d’abord apparu en Hollande en 2002. Et cela fait 4 ans que le format est un succès planétaire dans une quarantaine de pays : en Inde (Deal ya No Deal), en Croatie, au Brésil (Topa ou Nao Topa), à Hong Kong, en Grèce (Super Deal), au Chili, en Argentine et en Australie entre autres. Numéro un dans pratiquement chaque pays sur sa case de diffusion, Deal or no deal rassemble en moyenne 17 millions de téléspectateurs aux Etats-Unis sur le réseau NBC.

Mais quel est le secret de ce jeu présenté sur TF1 par Arthur ? Il s’agit surtout d’une particularité : un jeu très simple où aucune question n’est posée à l’inverse de concepts comme Qui veut gagner des millions ? ou Le maillon faible, selon David Goldberg, président d’Endemol USA. Non seulement aucune connaissance mais aucune compétence particulière n’est requise. L’émission s’adresse d’abord aux télespectateurs qui aiment simplement jouer. La personnalité du concurrent, l’argent, le suspense, la musique et le décor dramatique sans oublier le rôle des porteurs de valises (les boites en France) font la recette de ce succès planétaire. Pour cela, chaque pays doit suivre des règles élémentaires de base vendues avec le format par Endemol.

Sur NBC, Howie Mandel, le célèbre animateur du jeu, n’a toujours pas fait gagner le gros lot d’un million de dollars après le passage de 117 concurrents. Julie Snyder aura-t-elle plus de chances avec ses valises ? Qu’importe puisque ni l’animatrice, ni TVA n’atteint pour le moment la banqueroute avec Le Banquier...

  ON VOUS RECOMMANDE  

QUEBEC   A PRENDRE OU A LAISSER  

LE BUZZ TOUTELATELE


AUDIENCES TV PRIME TIME
Audiences TV Prime (dimanche 7 mars 2021) : Lucy leader, Max Liebermann et Zone interdite scalpent Les frères Sisters

Audiences TV Prime (dimanche 7 mars 2021) : Lucy leader, Max Liebermann et Zone interdite scalpent Les frères Sisters

AUDIENCES TV ACCESS
Audiences TV Access (dimanche 7 mars 2021) : Les Enfants de la télé haussent le ton, Kaamelott au top, 66 minutes séduit

Audiences TV Access (dimanche 7 mars 2021) : Les Enfants de la télé haussent le ton, Kaamelott au top, 66 minutes séduit


INTERVIEW
Téïlo Azaïs (Un si grand soleil) : « Enzo et Kira ne partageront pas une relation amoureuse »

Téïlo Azaïs (Un si grand soleil) : « Enzo et Kira ne partageront pas une relation amoureuse »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2021