Adrien Lemaitre et Nadège Lacroix, les confidences de la « Secret Story Team »

mardi 21 mai 2013 à 16:56 |
JLPPA/TF1

A 31 ans, Adrien Lemaître ne se lasse pas de la télé-réalité. L’île de la tentation, La Ferme Célébrités, Secret Story ou Star Academy, le jeune homme a multiplié les expériences au sein des productions d’Endemol. Cette saison, l’ancien visage de Fun TV est rejoint par Nadège Lacroix pour former la « Secret Team », en charge de l’after du programme. Ensemble, le binôme né sur TF6 entend bien donner un nouveau souffle à cette septième saison...

Robin Girard-Kromas : Après TF6, vous formez à nouveau un duo pour l’after de Secret Story 7. Seriez-vous désormais indissociables ?

Adrien Lemaitre : Rien n’est écrit ! Dans ce cas précis, nous voulions un ancien candidat de l’aventure et Nadège s’est imposée comme un choix logique.

Nadège Lacroix : C’est très rassurant d’avoir Adrien à mes côtés pour cette nouvelle expérience.

Adrien : On s’entendait bien sur TF6. Nous avons tourné seulement deux jours, mais c’était très intense et ça nous a vraiment soudé. Avec Nadège, on se twitte, on se voit à l’extérieur... Ce n’est pas un duo factice avec la blonde et le brun.

Nadège, après vous être démarquée de l’image de la télé-réalité avec un rôle dans Sous le soleil de Saint-Tropez, vous replongez dedans à nouveau. Pourquoi ce choix de carrière ?

Nadège : On m’a fait cette magnifique proposition de faire à nouveau partie du programme, mais d’une autre façon en intégrant la Secret Team avec Adrien. J’ai trouvé que c’était très valorisant, une opportunité incroyable. J’ai immédiatement accepté.

Adrien, vous avez le même rôle depuis plusieurs années au sein de Secret Story. N’êtes-vous pas quelque peu lassé ?

Adrien : Non, car je suis fan du programme comme les gens qui le regardent. Je fais partie de cette aventure depuis six ans et j’adore toujours autant l’émission.

« L’objectif, c’est de ne pas être langue de bois »

Quel sera votre rôle dans la « Secret Team » ?

Adrien : Benjamin reste l’animateur du programme. Nadège sera « l’insideuse » et moi j’essayerai d’apporter un regard décalé et humoristique. Toute la semaine je regarderais les images pour en retenir les perles, en faire des parodies... Je révèlerai également aux sortants les secrets des autres habitants. Et puis, il y aura une grosse interaction social média avec un débriefing de ce qui s’est dit, aussi bien du positif que du négatif. L’objectif c’est de ne pas être langue de bois.

Nadège : je ne serais pas animatrice de l’after, mais intervenante et conseillère. Le but est d’avoir à la fois un œil de téléspectateur, car je vais suivre le programme, et un œil d’ancienne candidate qui connaît bien le jeu. Je pourrais ainsi mettre en lumière ce que peuvent ressentir les participants selon les situations et essayer d’expliquer leurs réactions.

Nadège, apparaîtrez-vous dans l’émission hebdomadaire de temps à autre ? (NB : la production a indiqué que les hebdos mettraient à l’honneur plus de moments en direct au détriment des reportages : d’anciens candidats viendront donner leurs conseils aux habitants)

Nadège : Éventuellement, pourquoi pas quelques interventions de temps en temps. Nous verrons selon les histoires qui feront cette nouvelle saison. Secret Story, ce n’est pas écrit, il faut donc attendre de voir le quotidien des habitants au jour le jour. Maintenant, je pense que je pourrais donner des conseils sur les prises de poids éventuelles et les histoires d’amour déchues (rires). Je pense que j’aurais de la compassion pour les candidats, car j’ai déjà vécu ça.

Les premiers candidats ont été révélés par la production. Quel souvenir gardez-vous de cette époque l’année dernière, à quelques semaines de l’entrée dans la maison ?

Nadège : J’étais sur un petit nuage. Je ne l’ai d’ailleurs pas quitté depuis un an. À ce moment-là, c’est génial, car on se dit qu’on va participer à un truc hors du commun, extraordinaire. Après, on a un peu d’anxiété, car on ne sait pas quels seront nos futurs colocataires, combien de temps on restera dans l’aventure..., mais c’est toute l’adrénaline de cette période pré-Secret !

Avez-vous déjà connaissance des nouveaux candidats ?

Nadège : Pas du tout ! J’attendrais le lancement pour les découvrir et donner mon opinion. Comme ça je serais très spontanée, je ne veux rien savoir à l’avance.

Partie 2 > Nadège favorisée par Endemol dans Secret Story 6 ?


Nadège, vous restez très proche d’Endemol un an après votre sortie du jeu. Comprenez-vous que certains soupçonnent la production de voir avoir favorisé lors de Secret Story 6 au vu des excellentes relations que vous entretenez avec eux aujourd’hui ?

Nadège : Pas du tout ! À l’époque, j’avais fait ma candidature sur internet, j’étais très loin de tout ça. Venant de Genève, je suis arrivée avec mes gros sabots et je suis rentrée dans la maison des secrets. Si je collabore encore avec Endemol, c’est surtout grâce à un public incroyable qui me soutient depuis Secret Story.

Adrien : Il ne faut pas oublier que Nadège a également participé à Splash qui n’était pas produit par Endemol. Elle reste une candidate qui a réuni près de trois votes sur quatre lors de la finale, sauvée à chaque nomination... C’est quelqu’un de très populaire et cela explique aussi pour Endemol l’a choisie.

Nadège : Et puis, dans Secret Story, ce n’est pas comme dans ces émissions où les caméras sont apparentes (Les Anges, Les Ch’tis..., ndlr). À part dans le confessionnal, on n’a absolument aucun contact avec la production. Je pense que si j’ai plu au public, c’est parce que j’ai eu des problèmes qui touchent toutes les femmes : une prise de poids, une peine de cœur... Mon histoire a peut-être été montrée, car je suis comme tout le monde !

« Les candidats sous la douche ? Ce n’est plus ce que nous voulons proposer »

Secret Story est décrit comme « un grand divertissement familial ». Adrien, quelles sont les limites de votre chronique humoristique ?

Adrien : Je suis assez libre, je fais ce que j’aime. L’idée est de rire avec les candidats, pas de se moquer d’eux. Ce que je préfère, c’est re-raconter les histoires de la semaine de façon décalée. Je ne vais pas dans le trash, car ça ne correspond pas au programme que nous faisons.

À ce sujet, Secret Story semble avoir beaucoup évolué. Il y a quelques années, ces chroniques consistaient surtout à montrer les candidats nus sous la douche...

Adrien : Ce n’est plus le cas depuis plusieurs saisons, aujourd’hui d’autres télé-réalité ont pris le relai. Ce n’est plus ce que nous voulons proposer. Nous avons un casting qui s’inscrit dans une dynamique de jeu. Je pense qu’on peut faire une bonne télé-réalité avec des bons sentiments. Il y aura du mensonge et de la trahison sans tomber dans le trash. Le vendredi soir en seconde partie de soirée, on a envie de rigoler avec truc léger plutôt que de voir des gens se battre à l’antenne.

Comment opérez-vous sur votre chronique hebdomadaire ?

Adrien : Il y a une équipe d’une dizaine de journalistes et des dérusheurs qui travaillent avec moi. Nous avons le flux 22heures / 24 et nous sélectionnons des images selon les thématiques puis nous compilons le tout. Jusqu’au dernier moment, les morceaux sélectionnés peuvent changer pour coller au plus proche de la réalité et proposer un maximum d’images inédites

Partie 3 > L’avenir de Sous le soleil et les projets


Qu’en est-il de votre émission sur TF6 ?

Nadège : Nous avons réalisé de très beaux résultats lors de ces deux soirées donc j’espère que le programme se reconduit.

Adrien : La chaîne n’a pas encore évoqué de suite à ces premiers volets

Nadège, quel souvenir conservez-vous de Splash ?

Nadège : C’était génial bien que très difficile au niveau sportif. J’en garde des souvenirs incroyables et je suis heureuse d’avoir participé à ce nouveau programme.

Le tournage de la seconde saison de Sous le soleil de Saint-Tropez, si TMC en commande une, ne va-t-il pas interférer avec l’after de Secret Story ?

Nadège : Non, car s’il y a une seconde saison, le tournage devrait débuter après la fin de Secret Story.

« Une seconde saison de Sous le soleil ? C’est en cours de discussion »

Pensez-vous que la commande de nouveaux épisodes soit en bonne voie ?

Nadège : C’est en cours de discussion. Je pense que ça va arriver, mais rien n’est encore fait.

Avez-vous d’autres projets télé en dehors de l’after de Secret Story ?

Nadège : Je me concentre là dessus, car ça va me prendre énormément de temps et j’ai besoin de ne penser qu’à ça. Il faut que je m’investisse à 100% dans ce que je fais

Adrien, après TF1 et TF6, n’avez-vous pas envie d’aller voir ailleurs ?

Adrien : Je suis très bien sur TF1, Secret Story représente tout de même quatre mois dans l’année. J’aime beaucoup la télé-réalité et donc je suis très heureux pour l’instant. Après, je n’ai que 31 ans et j’ai encore l’avenir devant moi (rires) !

TF1    REAL TV    SECRET STORY   



ARTICLES LES + POPULAIRES

1 - Touche pas à mon poste : ce que réserve Cyril Hanouna sur C8 pour la rentrée avec de nouveaux chroniqueurs, Benjamin Castaldi remplacé...

2 - N’oubliez pas les paroles : le retour de la maestro Natasha, Nagui chamboulé sur France 2

3 - Carla & Kévin (spoiler) : les révélations de son père, « Je n’ai jamais regardé tes émissions », fiasco d’audience sur TFX


INTERVIEWS

# Exclu - Jean-Luc Azoulay : « Je n’ai aucune inquiétude sur l’avenir des Mystères de l’amour »

# Sophie Ferjani (Tout changer ou déménager) : « Avec Antoine Blandin, Stéphane Plaza était notre cible commune »

# Jazz et Laurent Correia : « Un membre de la JLC Family, auquel personne ne s’attend, va nous quitter »






Equipe - Publicité - Recrutement - Contact - Mentions légales

Audiences TV : Médiamat-Médiamétrie - tous droits réservés Médiamétrie | Hébergement : Oxeva

©Toutelatele.com - tous droits réservés - 1998/2022